Gin Fizz

Bulles de vie...

De battre mon coeur s'est arrêté

13 juin 2006

coeur

Du moins temporairement. Jusqu’à la prochaine rencontre. Parce que oui, voilà : le jeune homme qui me procurait tant de papillons dans le ventre et qui me donnait le sourire ces derniers temps ne me semble plus si intéressant que ça. Passées l’ivresse des premiers instants et l’excitation de la découverte de l’autre, l’euphorie est retombée comme un soufflet trop cuit. Verdict : pas mon genre. Pas fait pour moi. Trop ceci, et pas assez cela.
C’est toujours un peu douloureux de devoir renoncer à une histoire qu’on imaginait belle, dans laquelle on avait vraiment envie de croire. Renoncer à tous les projets d’avenir qui n’en auront finalement aucun, parce que nos chemins se séparent plus vite qu’on ne l’aurait pensé, ou voulu. (Pfffouu, on dirait presque du Proust, là, non ?).
La vie est ainsi faite, et je ne regrette pas d’avoir tenté l’expérience, parce que si courte soit-elle, elle me fait aussi avancer. Au pire, ce garçon disparaîtra complètement de ma vie et je n’en entendrai plus jamais parler. Au mieux, il deviendra un copain que j’aurai plaisir à voir de temps en temps. Dans tous les cas, il restera un souvenir. Et c’est parfois mieux ainsi.

En attendant, j’attends toujours mon prince à moi. Pas mon prince d’une vie, non, je ne suis pas si exigeante d’un coup. Mon prince des quelques prochains mois, voire quelques prochaines années, fera très bien l’affaire. Quelqu’un l’a vu ? Ou bien je lance un avis de recherche ?

Posté par Katia_ à 15:38 - Chabadabada (Love is in the air) - Commentaires [16]

Commentaires sur De battre mon coeur s'est arrêté

    D'une sage à une autre

    Bon, tu as l'air de le prendre plutôt bien, tant mieux! Si jamais je coise ton homme idéal, genre celui qui demande si je n'aurais pas vu Katia des fois, je te l'envoie, promis! Il devrait pas trop tarder normalement...

    Posté par natural born blo, 14 juin 2006 à 11:49 | | Répondre
  • Merci, t'es mimi !
    Bah oui, mieux vaut le prendre de façon philosophique. L'essentiel est que je n'aie pas morflé, que j'ai vécu des trucs chouettes quand même, et que je n'ai pas réalisé trop tard que "non, décidemment, celui-là n'est pas fait pour moi !"...
    Life goes on... ;-)

    Posté par Katia, 14 juin 2006 à 12:40 | | Répondre
  • Si par hasard tu en trouves un, je veux bien son frère, ou son cousin, peut-être même son meilleur ami. Pas facile de trouver le prince charmant, c'est ce que je me dis tous les jours:-(
    A part ça, il m'est arrivé la même chose que toi l'année dernière. Phase d'approche de six mois, idéalisation totale du bonhomme, puis concrétisation, et au bout d'un mois, déception...
    Mais on y croit, on y croit!

    Posté par Béné, 14 juin 2006 à 13:13 | | Répondre
  • Message reçu !

    Ok Béné, je penserai à demander au futur-homme-de-ma-vie-des-prochains-mois s'il n'a pas un frère, un cousin, un pote !!!
    Bah oui, on y croit, sinon, on est foutues !!!!
    C'est mon grand problème, l'idéalisation. Je suis extremement exigeante, et du coup, peu d'hommes se montrent dignes d'intéret à mes yeux.
    Et qu'on n'aille pas me dire "mais pour qui tu te prends, tu penses que t'es mieux qu'eux ?" parce que justement non, je suis déjà super super exigeante avec moi même, alors bon...
    on n'est pas sorti du bois avec tout ça, moi j'vous l'dis !!!!

    Posté par Katia, 14 juin 2006 à 14:06 | | Répondre
  • Si c'était si facile...

    ... ça ne serait carrément pas drôle. Imagine que tu te sentes bien avec le premier venu : comment choisirais tu, et sur quels critères ? Ce serait vraiment triste. Là au moins, il y a de l'action, du défi, des attentes... qui seront forcément comblée un jour ou l'autre :)

    Posté par deedee, 14 juin 2006 à 15:53 | | Répondre
  • En plus, on devient plus exigeante avec l'âge parce qu'on se connaît mieux et qu'à force d'expériences, on sait mieux quel genre d'homme on recherche.

    Je recherche Romain Duris, ton titre tombe à pic:-))

    Posté par Béné, 14 juin 2006 à 16:46 | | Répondre
  • Un de perdu...

    ... un de perdu, oui d'accord, mais restons fataliste : c'est sûrement mieux comme ça !

    Posté par pomme, 14 juin 2006 à 19:27 | | Répondre
  • Hélas nous avons parfois une tare

    Moi j'en ai une en tous cas. Malgré mon grand âge (je pourrais être une grand mère), j'ai vécu toute ma vie une contrainte terrible. La rencontre
    La rencontre de celui qui me plaît, à qui je plais. Et tout à coup au moindre effleurement ce sont comme tu dis des papillons dans le ventre, une sensation indescriptible qui n'appartient qu'à nous.
    Et qui disparaît petit à petit...
    Quand on a connu cette sensation on veut toujours et toujours la retrouver. Cela ne m'a pas empêché de rester 10 ans avec mon premier mari. Le frisson inexpliqué n'y était plus, mais bon, il y avait le reste.
    J'ai appris à faire l'impasse sur ces papillons qui comme les vrais ne durent que peu...
    Bon courage pour la prochaine
    Mon blog c'est gentille sorcière.canalblog.com
    Avec ou sans espace, je ne sais plus...

    Posté par coralineparlotte, 14 juin 2006 à 19:54 | | Répondre
  • 1 de perdu, 10 à trouver !

    Deedee > moui, je sais bien, mais bon, quand même, quoi... ;-)

    Béné > j'ai l'impression d'être exigeante depuis déjà pas mal de temps, alors si ca s'aggrave avec l'âge, je vais finir vieille fille, c'est sûr !!!
    J'ai croisé Romain Duris dans une soirée (non, j'me la pète pas, pourquoi vous dîtes ça ?) et il est franchement mimi mais un peu petit en fait. J'étais déçue rien qu'à cause de ça !

    Pomme > Comme dit je sais plus qui : "un de perdu, dix à trouver"... bon, ben, faut s'y mettre dare dare, hein ?!!

    Coralineparlotte > bienvenue ici. Ah, les papillons et tout le charme des débuts de rencontre.. je susi d'accord avec toi, c'est terriblement agréable comme sensation. MAis malheureusement, ca ne fait pas tout, loin de là !
    J'irai faire un tour sur ton blog dès que mon emploi du temps me laisse souffler 2 minutes !!!

    Posté par Katia, 15 juin 2006 à 17:36 | | Répondre
  • J'ai été envoyée ici par ma fille mais j'adore ton style...

    Moi en plus jeune.
    Ici au moins on peut se permettre de dire les choses vraiment
    Et moi les papillons j'ai tellement donné que je connais. Je sais aussi le moment où l'on peut passer à autre chose et mettre une croix dessus.
    Il n'emêche que... Quand je rencontre un homme je me demande si le fait qu'il me touche me déclenchera les papillons.
    Donc on se comprend et cela fait plaisir de ne pas se sentir isolée...

    Posté par coralineparlotte, 15 juin 2006 à 21:29 | | Répondre
  • On n'a rien ...

    Sans une certaine prise de risques dans la vie :-) Tu as bien eu raison d'essayer de tenter ta chance :-)

    Bon tu nous tiens au courant quand même...

    Ca me rappelle une amie qui était pionne pendant ses études. En fin d'année, ils font une sortie scolaire... Et perdent un autre pion,un peu distrait.
    Un ami lui dit on peut pas partir comme ça il nous manque R. !
    Et elle de répondre, qu'est ce qu'on en a à faire, c'est certainement la dernière fois qu'on le voit !
    Résultat : 4 ans plus tard je recevais une invitation pour son mariage avec R. ;-)

    Bibis,
    Célinette

    Posté par Célinette, 16 juin 2006 à 10:15 | | Répondre
  • Oui, je sais, Célinette que j'ai eu raison de "tenter ma chance" et je ne le regrette pas.
    Quant à ton amie pionne, c'est rigolo son histoire, et ca veut bien dire que rien n'est jamais écrit à l'avance en amûûûûr !!!
    ;-)

    Posté par Katia, 16 juin 2006 à 11:30 | | Répondre
  • les papillons ne vivent que 20h00

    je suis de tout coeur avec toi. Bonne fin de semaine.

    Posté par misschatterbox, 17 juin 2006 à 19:26 | | Répondre
  • Merci la Miss ! et bienvenue sur ce blog... ;-)

    Posté par Katia, 19 juin 2006 à 10:28 | | Répondre
  • Pour avoir des papillons dans le ventre...

    ...trouve un type prêt à te faire manger des chenilles. (Proverbe local)

    Posté par Amaury, 11 octobre 2006 à 16:21 | | Répondre
  • Amaury > ah bah c'est pas demain la veille...
    (merde !)
    :-)

    Posté par Katia, 11 octobre 2006 à 19:36 | | Répondre
Nouveau commentaire