Gin Fizz

Bulles de vie...

Vacances, j'oublie tout (part II)

31 août 2006

copenhague_2Pour me remettre de mes aventures sportives, rien de tel qu’une petite virée un peu plus culturelle dans des contrées jusque là totalement étrangères à mes yeux. J’ai ainsi opté pour un week-end prolongé à Copenhague, attirée par le charme nordique et l’art de vivre réputé sain et écolo des scandinaves.

Bon. Bah en trois mots, je suis rentrée perplexe. Non, je ne peux pas dire que je n’ai pas aimé. Mais voila quoi… Déjà, les Danois ont choisi une langue toute bizarre, pleine de O barrés comme ça : Ø, et de mots long comme un jour sans pain, avec autant de consonnes dedans que de pigeons sales à Paris. Pas fastoche à prononcer, même pour rire. D’ailleurs, ça me ferait bien marrer de jeter un œil sur un jeu de scrabble danois, pour voir. J’imagine déjà la scène : « Oh Inge, vous réalisez SKØZLNIERDTKSTADEN, mot compte triple, 412 points, bravo ! ».
Ensuite, c’est un pays où faut vraiment aimer le poisson, y’a pas à dire. Parce que les filets de hareng fumé au petit déj’, j’ai eu beau faire des efforts, rien à faire, ça voulait pas passer. « Y’a quelque chose de pourri au Royaume du Danemark » lisait-on dans Hamlet. A mon avis, je pense que c’est la bouffe, faut pas chercher plus loin. Je m’attendais aussi à trouver des trucs vachement plus exotiques, genre de la viande de caribou séchée au soleil de minuit, rapport au fait que la nuit tombe super tard en été. Même pas : des Mc Do et des Burger King à tous les coins de rues, mais point de caribou en vue. Déçue, pffff…

Question culture, j’ai pas eu de veine. Je voulais absolument voir la collection de peinture française du Ny Carlsberg Glyptotek (des Gauguin, des Monet, des Renoir et des Toulouse-Lautrec). Mais quelqu’un de bien inspiré s’est dit que le mois d’août, autrement dit la période la plus touristique, était sans doute le meilleur moment pour rénover l’aile des peintres et en interdire l’accès au public. Un peu comme si Paris mettait les Champs Elysées en travaux à Noël, en somme…
sir_neJe me suis rattrapée sur une visite obligée à la petite sirène, symbole de Copenhague, statue issue du conte d’Andersen située à l’entrée du vieux port. Selon la légende, la demoiselle doit attendre durant trois cents ans son prince charmant avant de pouvoir devenir femme à son tour et pouvoir s’unir à lui. Evidemment, personne n’a jugé bon de l’avertir, cette gourdasse, que les princes n’existent pas, et qu’elle a bien tort de poireauter comme ça sur son rocher à se cailler les miches. Pensez-vous, tant que c’est bon pour le tourisme et que ça rapporte des tunes, on laisse faire. Bravo les autorités danoises, hein ! Qu’on ne vienne plus me parler du féminisme à la scandinave, parce que ça me fera hurler de rire. M’enfin bref…

copen_port_3Sinon, Copenhague en elle-même, bof. La ville fonctionne sur le mode binaire. Dans toute ville, il y a des endroits jolis et d’autres un peu plus moches, c’est un fait. Mais à Copenhague, on peut passer en un coin de rue d’un quartier mignon comme tout (ex : le nouveau port, sur la photo, avec les façades multicolores) à des avenues immenses et archi laides qui m’ont fait penser à la Russie des années d’après-guerre, ou du moins ce que j’en imagine. (Non pas que j’aie quelque chose contre la Russie, mais si je n’ai précisément pas choisi de partir à Saint-Pétersbourg cet été, c’est pas pour des prunes). Cela dit, je m’incline, quand on aime la couleur dans l’architecture, on est servi. Les Danois ont du récupérer les fins de stocks de chez Bricorama pour repeindre leurs façades, et y’avait jamais deux pots de la même couleur. Au final, ça donne un joli patchwork jaune rose bleu mauve assez seyant. Ca me plait.

Les Danois me plaisent aussi, c’est un fait. Plutôt beaux gosses, les bougres. Le souci majeur, c’est que les Danoises aussi. Toutes grandes, minces, au teint irréprochable et aux pommettes haut perché. Y’a pas à dire, la concurrence est déloyale. En même temps, à force de se déplacer en vélo, de faire du Pilate, du sauna, et manger du tofu par paquet de douze, faut bien que ça paye à un moment où un autre. Chacun son truc.
Là où j’ai été franchement déçue, en revanche, c'est au niveau du sens de l'accueil. De façon globale, les commerçants, restaurateurs, et autres gens en contact avec les touristes sont d'un niveau de courtoisie proche du zéro pointé. Alors ok, à Paris, les parisiens sont mal embouchés et ne font aucun effort pour les touristes aussi, je vous l'accorde. Mais à la limite, on pourrait dire que c'est de notoriété publique. Alors que les Danois, on ne le sait pas assez, mais en règle générale, ils sont pas vraiment funky-funky ! Bon, en même temps, on pouvait s'attendre à quoi de la part de ceux qui sont les premiers à avoir voté non au référendum sur l'Europe, hein ? Vont pas commencer à nous accueillir les bras ouverts sitôt le dossier "classé", ça ferait louche.

Enfin bref... Ce petit trip, c'était sympa, et je suis sincèrement contente de l'avoir fait, mais je dois dire que je m'attendais à autre chose... Copenhague, c'est bien, en abuser, ça craint ! (Et ceci reste, bien entendu, un avis strictement personnel, que personne ne s'offusque...)


Commentaires sur Vacances, j'oublie tout (part II)

    Tu me donner que moyen envie d'y aller là bas !

    Posté par sevrinou, 31 août 2006 à 12:13 | | Répondre
  • J'aime bien le passage sur les pots de couleur Bricorama... bravo c'est très drôle!

    Posté par Ana, 31 août 2006 à 13:18 | | Répondre
  • "Déjà, les Danois ont choisi une langue toute bizarre, pleine de O barrés comme ça : Ø"

    Ca va me plaire je crois ! :D

    Posté par wiLLoØ, 31 août 2006 à 13:52 | | Répondre
  • Bon je ne suis pas trés objective mais essaye Stockholm. C'est la plus belle ville du monde (aprés Paris) quand il fait beau. Ils ont aussi acheté le stock de couleurs de Bricomarché et ils ont des avenues un peu Russes mais c'est une ville sur l'eau absolument magnifique. Ils ont aussi les harengs mais surtout ils ont la viande de renne et d'élan.
    Cela étant dit, j'avais été trés déçu par la petite sirène. Elle est loin de tout et avec en fond le port. Moche.

    Posté par annika panika, 31 août 2006 à 14:22 | | Répondre
  • Eh ben moi qui avait toujours rêvé de faire un tour dans la capitale danoise, tu m'as coupé l'envie là! C'était si pire que ça??

    Posté par natural born blo, 31 août 2006 à 16:06 | | Répondre
  • Sevrinou > moui, je me rends compte en relisant que c'est pas très tentant tout ça... mais bon, c'était une expérience... et puis les goûts et les couleurs, tu sais...

    Ana > ;-) merci !

    WilloO > Ca m'étonne pas, tiens !!!

    Annika panika > Stokholm me branche plus, mais pour cette fois-ci, ça faisait un peu loin et grand à visiter. Mais j'ai très envie d'y aller !!
    Clair que la petite sirène porte bien son nom : petite ! mais bon... fallait bien voir ce "symbole" danois, quand même...

    Posté par Katia, 31 août 2006 à 16:09 | | Répondre
  • NBB > non, mais attends, faut aussi resituer les choses dans leur contexte, je pense : fin de mes vacances, donc influencée par le fait que j'ai pas envie de rentrer bosser... reste de courbatures de l'UCPA, donc moyennement envie de galoper dans toute la ville pour la visiter en long en large et en travers, alors que c'est pourtant comme ça qu'on découvre le mieux une nouvelle ville... temps mitigé... accueil peu chaleureux...
    Mais à côté de ça, y'a aussi eu de très belles choses à voir, des gens gentils (si si !!!), les canaux sont très jolis, et encore une fois ça reste assez dépaysant comme paysage.

    (j'me suis un peu rattrapée, là, ou pas ?)

    Posté par Katia, 31 août 2006 à 16:14 | | Répondre
  • OfenSru

    Juste pour le fun, ces mots veulent vraiment dire qlq choses...
    ridderen på den hvide hest
    samfundsmæssig rapportpunkt

    Posté par MaTT, 31 août 2006 à 19:25 | | Répondre
  • Un Double Mac Carribou et une Grande Frite...

    Comment...N'as-tu point gouté à la specialité Mac Donaldesque locale ? Le Mc Caribou ! Un delicieux steack haché de Caribou delicatement fumé au bois de hetre, des oignons finement cisellés, deux filets de hareng fumé, quelques roubignolles d’ecureuils roux scandinaves et une sauce aux myrtilles, le tout entre deux petits pains Krisprols et servi avec l’amabilité d’un ours reveillé pendant sa periode d’hibernation ????

    Mince...Tu as raté un grand moment...

    ;-)

    PS : Oui je sais, les Krisprols c'est suedois...Mais c'est la petite touche "exotique" du Mc Caribou ;-)

    Posté par Gilles, 01 septembre 2006 à 01:10 | | Répondre
  • Bizarrement le danemark est le pays scandinave qui m'attire le moins. C'est dommage, moi j'aime bien le poisson au ptit dej!

    Posté par liloe, 01 septembre 2006 à 09:25 | | Répondre
  • bonjour Katia
    j'aime bien ton blog que je lis depuis quelques temps, mais c'est mon premier commentaire. je comprends ta déception si tu as perçu Copenhague de cette façon (au retour de l'ucpa, ça s'explique !). J'y suis allée deux fois et j'en ai eu une image plus positive (hormis de la petite sirène, effectivement minuscule, mais c'est un peu comme le manneken pis bruxellois, pas la peine de se déplacer pour ça)
    Si je te disais que les Danois sont perçus comme les latins de la Scandinavie, ça te donnerait encore moins envie de retourner plus au Nord, hihi, et pourtant ça peut valoir le coup.
    Je crois que c'est leur côté très réservé qui nous semble à nous "méditerranéens" (ou quasi) de la pure impolitesse, alors qu'eux au contraire prennent la moindre marque de familiarité pour une agression ou presque... question de culture.
    la langue est effectivement incompréhensible mais c'est surtout dû à la prononciation. le suédois et le norvégien ressemblent comme deux gouttes d'eau au danois écrit, sauf que dans ces pays là les gens prononcent toutes les lettres au lieu de les avaler directement (ce que MaTT ne précise pas c'est que pour chacune de ses expressions on doit entendre 2 syllabes maxi, n'est-il pas ?) ça aide un peu ;-)) sauf en finnois où personnellement là même avec leur bonne prononciation, je ne comprends rien (bon ce n'est pas une langue scandinave). parlant suédois, je comprends les norvégiens, mais pas du tout les danois.

    pour la viande de caribou séchée au soleil de minuit (le caribou, il me semble qu'il est plutôt canadien et qu'on parle d'élan en Europe mais je n'ai pas vérifié), il doit falloir aller beaucoup plus au Nord, au delà du cercle polaire qui est quand même assez éloigné du Danemark (c'est un peu comme chercher des moules frites à Avignon, en gros).
    Au sujet du poisson, j'avais eu la surprise de constater en Norvège qu'on en trouvait très peu dans les commerces (il fallait aller sur les marchés) car il partait majoritairement à l'exportation (on le sait peu mais la Norvège est le premier fournisseur du Portugal en morue séchée) et les gens mangeaient tous... des saucisses, alors qu'on s'attendait à voir du saumon partout, eh bien non (comme quoi...)

    Pour le côté ripoliné des maisons on trouve ça ailleurs en Europe centrale, même si les couleurs sont plus pastels et surmontées de moulures très "crème chantilly" (Vienne et à ma grande surprise Cracovie aussi).
    Ce n'est pas pour rien que Paris est célèbre pour son unité, ce doit finalement être assez rare ! (il doit y avoir des gens qui trouvent ça tristounet !)

    bref on espère tout de même que tu n'as pas passé un week end trop pourri. Pour le temps malheureusement, tout le monde est en ce moment à la même enseigne et ça n'aide pas à découvrir une ville qu'on ne connait pas.
    bonne journée
    clara de bruxelles

    Posté par Clara.be, 01 septembre 2006 à 09:55 | | Répondre
  • MaTT > Mais encore ? j'ai pas retrouvé mon dico Français-Danois... ca veut dire quoi ?

    Gilles > ah mince ! j'ai loupé le Mc Caribou ! J'm'en veux, j'm'en veux ! Un tel fleuron de la gastronomie scandinave, pourtant !!!

    Liloe > Si tu aimes le poisson au petit déj, file au Danemark tout de suite, tu seras RAVIE !

    Clara.be > Mazette, quel commentaire ! Bienvenue ici, et n'hésite pas à commenter à nouveau !
    C'est vrai que j'ai été un peu déçue de ce que j'ai trouvé à Copenhague, mais ça ne m'empêchera pas de repartir un jour vers les pays du nord, qui m'attirent beaucoup. En tout cas, merci pour ton analyse de connaisseuse !

    Posté par Katia, 01 septembre 2006 à 12:12 | | Répondre
  • Morte de rire !
    Tu affirmes ton style j'aime beaucoup

    Posté par TheCélinette, 01 septembre 2006 à 17:55 | | Répondre
  • Malgré les quelques points négatifs que tu évoques, j'ai quand même envie d'aller y faire un tour, voir ces magnifiques petits Danois ! Certes, les Danoises doivent être belles (brrr) mais y a un paquet de "stars" qui disent que les françaises sont des femmes très belles alors hein ;) faut pas désespérer moi j'dis !!
    Bonne journée.

    Posté par Betty, 03 septembre 2006 à 14:40 | | Répondre
  • Célinette > merci la belle ! à bientôt ! (mardi ?!!!)

    Betty > Tu as bien raison d'avoir envie de te faire ta propre idée sur Copenhague, d'autant qu'encore une fois, ma mauvaise surprise vient surtout du fait que j'ai été déçue, mais que peut-être je me faisais une idée totalement fausse du Danemark !
    Bonne journée à toi aussi !

    Posté par Katia, 03 septembre 2006 à 14:59 | | Répondre
Nouveau commentaire