Gin Fizz

Bulles de vie...

Dernière séance

27 novembre 2006

cin__2Avant, quand on voulait aller voir un film au cinéma, c’était tout con. Suffisait de se pointer à l’heure de la séance choisie, d’acheter son billet, et d’aller se vautrer confortablement dans les fauteuils couleur caca d’oie des salles obscures en attendant le début du film. Pour patienter, on pouvait même héler une ouvreuse qui se ruinait le dos en trimballant son panier en bandoulière rempli de Chocoletti lait-noisettes, popcorn Baff, cônes Gervais et autres cochonneries calorifiques « en vente dans cette salle ».
En gros, avant, c’était peinard.

Aujourd’hui en revanche, quand on veut se faire une toile, c’est tout juste s’il ne faut pas s’y prendre six jours à l’avance, histoire d’avoir le temps de monter sur pied le plan d’attaque pour pouvoir aller voir le film qu’on veut à la séance qu’on veut. Sous peine de se retrouver en rade devant les écrans plasma des multiplex dix-huit salles, qui affichent « complet » pour le film voulu. Perso, ça m’a fait le coup deux fois de suite la semaine dernière.

Maintenant, j’ai pigé. Quand j’ai prévu d’aller au ciné, je réquisitionne les troupes une semaine avant le jour J. Ensuite, je répartis les rôles : toi, tu répertories les salles qui proposent le film et tu me fais une liste Excel par arrondissement. Toi, tu évalues combien de personnes ont une carte UGC, combien une carte Gaumont, combien s’en contrefoutent (cette histoire de carte, entre nous, c’est une bonne rigolade pour espérer aller tous ensemble voir le même film). Toi, tu checkes les heures des séances, VO, VF, dolby stéréo et tout le tintouin. Moi, je centralise les infos, et je tranche. Evidemment, personne n’est jamais d’accord avec ma décision. Au final, ça me colle une migraine du feu de dieu, et j’arrive au ciné avec l’envie de trucider le mec de la pub Mediavision, dont je ne peux plus saquer ni la tronche, ni la musique.

Non, mais sinon, c’est sympa, le cinéma. Ca manque juste un chouia de spontanéité, mais c’est sympa.

Et puis c’est sans compter la faune étrange qui peuple parfois les salles obscures :

Il y a ceux qui chuchotent entre eux pour se raconter à nouveau l’histoire, au cas où ils auraient loupé un détail capital. Ceux qui ponctuent toute scène d’amour de smaaacks sonores et dégoulinants de mièvrerie, ou au contraire, ceux qui soupirent de frustration quand à l’écran, Brad roule une méga pelle à Angelina. Ceux qui nous interpellent vingt minutes après le générique de début pour nous demander d’un air horrifié si « ça va être en V.O. pendant tout le film ? ».

Il y a ceux qui ont le rire un peu facile ou un peu trop prononcé. Ceux qui ont choppé une quinte de toux taille XXL et qu’on préfère ne pas avoir à côté de soi, sous peine de ne plus rien capter aux dialogues du film. Ceux qui ont oublié d’éteindre leur portable, ou ceux qui décrochent carrément en pleine séance (« Allo ? Oui, j’peux pas t’parler là, j’suis au cinéma… »).

Il y a ceux qui mâchonnent leur popcorn avec autant de classe et de discrétion qu’un bovidé dans son pré. Ceux qui préfèrent attendre une scène cruciale du film pour gonfler tout le monde avec le bruit d’ouverture d’emballage de leur Magnum trois-chocolats. Ceux qui remuent à la paille les glaçons au fond de leur Fanta grand modèle jusqu’à ce qu’ils aient bien fondu. Ceux qui farfouillent dans leur sac ou leurs poches pendant des heures, en remuant copieusement au passage trousseau de clés, porte-monnaie tintinnabulant et paquet de kleenex bien bruyants.

Il y a ceux qui nous demandent de nous déplacer « juste d’un siège », sauf que maintenant, on est assis derrière le brushing de Sonia Rykiel et on voit que dalle. Ceux qui mesurent 2m12 et qui choisissent de s’asseoir pile poil devant nous, alors que toute la rangée est libre. Ceux qui restent debout plantés au milieu de la rangée pendant les bandes annonces, le temps pour eux 1- d’enlever soigneusement le manteau, 2- le plier, 3- le déposer proprement sur le siège d’à côté, 4- épousseter le siège qu’ils ont choisi, 5- finir par enfin poser leur cul délicat. Ceux qui arrivent une fois que le film est commencé, et qui mettent des heures à trouver une place (« oui, mais il fait tout noir, je vois rien ») (je m’en fous, je veux pas le savoir, tu te magnes). Ceux qui s’étirent comme un chat au beau milieu du film, les bras en l’air au dessus de la tête, pensant sans doute que tous ceux de derrière pioncent depuis belle lurette et que ça ne les gênera pas.

Y’a des fois, franchement, j’me dis qu’un bon DVD chez soi…

Posté par Katia_ à 10:57 - Chroniques d'une râleuse - Commentaires [60]

Commentaires sur Dernière séance

    Sans parler du prix du billet hallucinant...
    Et puis ceux qui cognent dans ton siège aussi...
    Sans parler des gamins qui hurlent alors qu'ils ont même pas l'âge de comprendre quelque chose au film...
    Et je crois aussi que je vais mater un DVD ce week end.... ;)

    Posté par Julie Calmier, 27 novembre 2006 à 11:06 | | Répondre
  • J'ai du lire ce post en deux fois tellement j'ai ri :)
    C'est vrai qu'avec mes locaux, j'en oubliais presque a tel point ce pouvait aussi etre l'horreur en France.
    Heureusement que les grenades ne sont pas en vente libre ^^

    Posté par Sanjuro, 27 novembre 2006 à 11:24 | | Répondre
  • Tout à fait d'accord avec la conclusion de ton billet.
    La dernière fois que je suis allée au cinéma (ça remonte à 1994), j'ai fait un énorme vol plané sur le magnifique sol en marbre du complexe de cinémas, avec pour résultat un épanchement de synovie aux DEUX genoux.
    Ca m'a dégoûtée à tout jamais ! ;-)

    Posté par mariebruxelles, 27 novembre 2006 à 11:54 | | Répondre
  • Tout à fait d'accord!
    Même si à Troyes (youpi!) on n'a pas forcément ce problème de salles bourrées à craquer, ça fait très longtemps que je ne vais plus aussi souvent au ciné... Et puis vu le prix ...

    Posté par liz, 27 novembre 2006 à 12:13 | | Répondre
  • Et vive la province! Hors grosse grosse sortie de blockbuster, la réservation sert juste à s'épargner les 10mn de queue. Par contre, c'est sûr, on n'échappe pas au géant sur le siège juste devant, mais j'ai trouvé une solution, je râle. Oui, c'est moi, la fille qui demande au mec devant de bouger pendant que son mec essaie de murmurer que "on aurait pu bouger nous, aussi". Mais par contre, qu'on ne me gâche pas les bandes-annonces, parce que là je peux devenir méchante, les bandes-annonces, c'est sacré, 20% du plaisir au moins (plus si le film est nul)! Et les prix commencent à rattrapper ceux de la capitale... Finalement, un DVD... Mais j'aurais du mal à me passer des salles obscures.

    Posté par Natural born Blo, 27 novembre 2006 à 12:29 | | Répondre
  • Argh, tu viens de me faire prendre conscience du fait que je dois être carrément insupportable au ciné, moi ... :)

    Posté par LudoFJ, 27 novembre 2006 à 12:42 | | Répondre
  • Hé bé !!! Quelle verve et quelle plume incisive dès le lundi matin !
    Tiens, Liz rappelle l'intérêt des plans à Troyes, ça me rappelle un de tes com' Katia... ;)

    Posté par Frenchbluefish, 27 novembre 2006 à 12:45 | | Répondre
  • oui ça devient compliqué d'aller au ciné et c'est super cher en plus, mais avec un dvd t'as pas l'ambiance salle obscure, mais tu peux mettre sur pause pour aller faire pipi, oh la la j'hésite...

    Posté par sardine, 27 novembre 2006 à 12:55 | | Répondre
  • Julie Calmier > mais t'as raison, j'ai oublié de parler des gamins qui hurlent, nom de nom !!!

    sanjuro > non... heureusement... comme tu dis. Je ferais un carnage !

    mariebruxelles > ah tiens ? les ciné bruxellois sont donc particulièrement bien lustrés du sol ? A retenir... (j'espère quand même que tes genoux vont mieux ;) )

    liz > bienvenue ici, miss ;) ! Effectivement, habiter une ville de taille moyenne a aussi des avantages, célinette n'arrête pas de nous le répéter ! :)

    NBB > moi aussi, les bandes annonces, c'est sacré. Je déteste les gens qui me disent "on a le temps, le film ne commence que dans 20 minutes", sous prétexte que eux, ils les connaissent par coeur, ces promos de film !

    LudoFJ > hé hé hé... en même temps, tu ne PEUX PAS cumuler toutes les tares décrites dans ce billet, c'est impossible !
    ...
    rassure-moi... c'est impossible ?
    ;)

    Frenchbluefish > oui, ça c'est l'effet "lundi-matin-lendemain-de-dimanche-un-peu-énervé"...
    Sinon, rendons à César etc... c'est TheCélinette qui propose des plans à Troyes, hein ! Faudrait pas tout confondre, non plus ! ;)))

    sardine > effectivement, entre les 2, mon coeur balance. Pause pipi ou odeurs de popcorn ? Mmmmm, j'hésite, j'hésite... :)

    Posté par Katia, 27 novembre 2006 à 13:10 | | Répondre
  • Ya toujours un truc qui va pas, t'as raison. Comme la dernière fois ou j'ai constaté avec horreur qu'à l'UGC Bercy mes pieds ne touchent pas le sol dans leur fauteuils à la c... Ben UGC, c'est fini, j'avais trop mal aux genoux à la fin de la séance!

    Posté par liloe, 27 novembre 2006 à 13:23 | | Répondre
  • Note perso pour plus tard

    T'inviter au resto plutôt qu'au ciné...

    Posté par Amaury, 27 novembre 2006 à 13:45 | | Répondre
  • Tous ça plus le fait que le ciné ça vaut de + en + cher et qu'on en est à 10euros la place moi je dis faut pas s'étonner du boum des DVD!

    Posté par Mlle E, 27 novembre 2006 à 13:47 | | Répondre
  • Katia > Nan Madame je ne confons pas. Je me rappelle tout à fait effectivement que César = TheCélinette. Mais c'est toi qui m'avait mis au courant... ;) La preuve par Troyes dans les com' de Deedee's questionnaire :D Promis, je raconte pas le reste !

    Posté par Frenchbluefish, 27 novembre 2006 à 14:01 | | Répondre
  • Merde, et dire qu'on paye pour ça, nous, les gens ... On fait vraiment n'importe quoi des fois ...

    Posté par milouze, 27 novembre 2006 à 14:05 | | Répondre
  • c'est pour ça que de plus en plus je vais dans les petits ciné de quartier qui passent des films vieux de 6 mois voire même plus, au moins là on a la paix!

    Posté par la quiche, 27 novembre 2006 à 14:25 | | Répondre
  • Eh bah, si il y a un truc que je déteste, c'est bien qu'on me dise "vous pouvez pas vous pousser d'une place ?". Eh ben, NON ! Je me suis démenée pour arriver une demi-heure à l'avance et choisir soigneusement ma place, parce que j'aime être en bout de rang (quitte à me lever chaque fois que quelqu'un veut passer), c'est pas pour vous la tenir au chaud, pour quand vous arrivez juste au moment où le film démarre. Non mais, des fois.....

    Posté par Pocahontas, 27 novembre 2006 à 14:47 | | Répondre
  • Problème résolu en ce qui me concerne :
    1) je vais seule au ciné voir la daube que je veux, enfin si c'est une daube je n'ai pas l'impression de m'excuser d'y avoir trainé quelqu'un
    2) je choisis mes 2 complexes où aller voir (terrain de chasse = aquaboulevard ou ugc la défense bcp mieux fréquenté qu'on peux le penser et franchement jamais de queue aux bornes)
    3) l'heure de la séance, début d'aprem, il y a 2 fois moins de monde

    Posté par Frogita, 27 novembre 2006 à 14:48 | | Répondre
  • J'adore le ciné, vraiment, vraiment ... mais y'a tellement de vrai dans ce que tu dis. Desfois c'en est affligeant de nullité: les portables, les pop-corns, les coups de pied dans ton siège (insupportable ça, je rejoins Julie Calmier là dessus), les gens qui parlent à voix haute ... l'horreur! Bon, mais même si les films sortent en DVD 6 mois après, j'aurai quand même du mal à me passer d'un bon ciné.
    PS: j'y vais ce soir, je penserai à toi :)

    Posté par Béa, 27 novembre 2006 à 14:51 | | Répondre
  • Hélas, non ... :)

    Posté par LudoFJ, 27 novembre 2006 à 14:54 | | Répondre
  • Bin pour moi, le ciné, c'est le bonheur.
    J'y vais au moins 3 fois par semaine.
    J'ai une carte illimitée Gaumont Pathé MK2 à 19€/mois, et d'ailleurs un MK2 presque en bas de chez wam.
    Quand je me balade dans Paris le we, si je passe devant une salle, que l'horaire concorde, je rentre et voilà. Par ailleurs, je ne vais jamais au ciné avec des amis car j'aime voir les petits films (je déteste le gros blockbusters en général) et je n'aime que les films en VO. JAMAIS DE VF! quelle horrreur!

    Et puis je dois être atypique parce que je n'ai jamais personne devant moi ou alors trés rarement. Etant donné que je n'ai absolument pas l'esprit grégaire, je ne m'installe pas au milieu de la salle comme tout le monde (c'est d'ailleurs hallucinant cet instinct grégaire, berk) mais sur les côtés (à gauche le plus souvent) et plutôt tout au fond. Pas de soucy avec le brush de Sonia Rykiel donc.

    Posté par Laure, 27 novembre 2006 à 15:02 | | Répondre
  • Vous vous souvenez?

    Et puis c'était bien quand tous les horaires étaient 14h/16h/18h/20h/22h...
    Mais c'est marrant, pourtant rien ne remplace ce moment magique où la lumière s'éteint et où le lion qui rugit apparait, ou la licorne ou...:)

    Posté par lalalisasa, 27 novembre 2006 à 15:04 | | Répondre
  • Liloe > franchement, au prix du billet, ils pourraient AU MOINS faire des sièges confortables, non ? Ah mais ! ... :)

    Amaury > Hooof, tu sais, je pense être capable de t'en trouver largement autant à propos des restos ! Merci pour l'idée, d'ailleurs ;)

    Melle E > C'est clair, c'est pas moi qu'on fera pleurer avec les arguments du genre "l'industrie française du cinéma en plein déclin", "soutenez le cinéma français", etc... Faut pas déconner, hé ho...

    Frenchbluefish > Bon, ca va... T'as pas une mémoire de poisson rouge, pour un gars avec un tel pseudo :)))

    milouze > c'est vrai, ça... "on" m'inquiète, parfois, je dois dire...

    la quiche > pas faux... mais parfois, on a quand même envie de voir le film dont tout le monde parle, non ?

    Pocahontas (chouette pseudo :) ) > pareil ! J'aime bien me coller en bout de rangée pour pouvoir décamper fissa quand le film est fini, et naaaaaan, y'a toujours un(e) relou qui vient me demander de me décaler pour se coller à mon siège au dernier moment !
    Tope là, on fait partie du même club, toi et moi !

    Frogita > j'aimerais bien aller au ciné en début d'après-midi, mais c'est pas franchement compatible avec mon emploi du temps. "Patron ? Oui, j'vais me faire un petit film là, tant qu'il n'y a trop de monde au ciné, et je reviens dans.. quoi... deux petites heures. hein, on fait comme ça ? Allez, à tout de suite !"

    Béa > moi aussi, j'adore, mais vraiment, parfois, j'me dis que les rassemblements de foule comme ça, ça décuple toute l'agressivité contenue en moi! Grrrr, pas beau à voir !!! :)))

    LudoFJ > Ah ? .......... oups... ;)

    Laure > j'en veux que des comme toi dans la salle quand je vais au cinoche désormais !!! Des qui ne font pas les gros moutons au milieu de la rangée !
    Moi aussi, j'préfère le côté gauche :)))

    Lalalisasa > C'est bien vrai. Ce moment où les lumières s'éteignent, où on se calle bien dans son siège, et où on se concentre enfin sur le bon moment à venir... le pied !
    Faut bien qu'il y en ait, des bons moments, aussi ... ;)

    Posté par Katia, 27 novembre 2006 à 15:37 | | Répondre
  • Alalala le cinéma. Je ne pourrai pas vivre sans ! Mais j'ai résolu le problème de l'organisation en vivant à 2 minutes d'un multiplex Gaumont et en n'allant au ciné qu'avec l'Homme ou ma mère.

    Pour tout le reste (prix, chieur ...), je récupère tous les coupons promo que je peux trouver (généralement au dos de mes tickets de caisse de course de bouffe ... ca fait beaucoup de "de"...) et je passe pour une vieille chieuse en ralant quand les gens d'à côté poussent mémé dans les orties.

    Posté par Bauréale, 27 novembre 2006 à 15:39 | | Répondre
  • Tu sais, Katia, tu n'es pas obligée de voir uniquement les films sortis au cours de la semaine. Ce n'est pas ringard d'aller voir un film qui est sorti depuis plus de quinze jours. je t'assure.

    Sinon, il y a mieux que le DVD, c'est le DivX ... OK OK, je sors ....

    Posté par Soda, 27 novembre 2006 à 16:49 | | Répondre
  • Je me souviens une fois avoir causé une mini révolution au ciné .

    Je m'en souviens comme si c'était hier , c'etait pour le film "la chute" . J'étais bien installé , arrivé a l'heure , par de Mickaek Jordan devant moi , tout allait bien .

    Je regardais d'un oeil amusé la salle qui se remplissait , ce qui n'était pas mal aisé vu qu'elle etait d'une taille assez réduite .

    Lorsque l'ouvreuse m'a demandé si je pouvais me déplacer pour les 2 connards qui arrivaient alors que le film commencait , j'ai dit "non" .

    Effroi dans la salle . Tout le monde regarde ce petit con refusant de se faire traiter comme du bétail comme tout le monde . J'entends des "ses jeunes" , et constate nombre de regards désaprobateurs .

    Mais il fallait bien qu'un jour je fasser chier le monde , et pas l'inverse ...

    Le Petit Nicolas (mais en plus Grand)

    Posté par Nico, 27 novembre 2006 à 18:18 | | Répondre
  • T'as oublié les petits vieux qui commentent le film... vu qu'ils sont à moitié sourds ils en font profiter toute la salle!

    Et ceux qui se contentent d'ouvrir leur portable toutes les deux secondes (sans qu'il ait sonné) juste au cas où ils auraient reçu un message...

    Sans compter les vieilles qui s'insultent parce que l'une n'a pas voulu se déplacer pour l'autre qui était arrivée en retard (elles en sont venues aux mains... deux petite vieilles aux cheveux blancs... sisi c'est du vécu!)

    Mais depuis que je suis devenue super copine de Muriel Robin (je lui ai tenu la porte des toilettes) je continue bêtement d'aller au cinéma, malgré tous ces petits inconvénients.

    Posté par proff, 27 novembre 2006 à 18:36 | | Répondre
  • Célinette lutte pour la montée de Troyes ^^ sinon pour en revenir au cinéma....ici à montbéliard, c'est super...pas de queue, prix très bas 4e80 pour tous et tous les jours....
    pour revenir aux gens chiants, ce qui me fait le plus chier c'est une bande d'adolescents qui sont pas la pour le film mais faire chier leur monde....ca donne envie de leur jeter des pierres...fin je m'égare....
    Pour les films, faut que j'aille voir "prete moi ta main" histoire de maintenir a flot mon coté "petit homme au coeur TRES sensible" ^^

    Posté par Davidous, 27 novembre 2006 à 19:53 | | Répondre
  • j'oubliais...a chaque fois que je vais au ciné, je me pose tjrs la meme question...Est-ce que le garcon va lancer son hache droit dans le mille!!!??? nan jdéconne, j'ai simplement envie de l'étrangler ce type lol

    Posté par Davidous, 27 novembre 2006 à 19:55 | | Répondre
  • un bon film à la sortie du boulot en semaine à 17h30, c'est le pied. pas un chat, j'arrive pile poil après les bandes annonces, je mange mes maltesers tranquillou affalée sur 4 sièges où j'ai initialement étalé tout mon bordel, bref, j'adôôôôre aller au ciné!

    mais le WE c'est clair que c'est le parcours du combattant :-)

    Posté par Dorothée, 27 novembre 2006 à 20:57 | | Répondre
  • Pour moi personnelement c'est le samedi matin ou le dimanche avant 11h c'est moins cher et en plus y a pas bcp de monde, généralement j'y vais seul sauf quand mon homme trouve intéressant le film que je vais voir.

    Posté par shopgirl, 27 novembre 2006 à 21:14 | | Répondre
  • Génial, nous non plus on n'arrive jamais à arriver décontracte au cinéma. Les plans d'organisation me laissent toujours une furieuse envie de planter tout le monde et d'aller passer la soirée au resto. Toute seule!
    Dans les dvd maintenant, y commence à y avoir de la pub avant le film. Ce sera bientôt tout comme au cinéma!

    Posté par Lilo, 27 novembre 2006 à 21:44 | | Répondre
  • Comme je me retrouve.
    Je ne supporte pas ceux qui mangent au ciné. On mange au restau pas au ciné. Comme tu dis, c'est juste au moment où ... que bingo crunch crunch. C'est la raison principale pour laquelle je ne vais plus au ciné !

    Posté par Anne (P&P), 27 novembre 2006 à 21:47 | | Répondre
  • Bauréale > J'habite aussi à 2 minutes d'un multiplex Gaumont, mais je n'ai pas résolu mes problèmes pour autant. Faudra que tu m'expliques ta technique... ;)

    Soda > non, ça n'a rien de ringard. Mais c'est juste qu'une fois passé l'effervescence du moment de la sortie, je zappe un peu le truc, et du coup, au final je ne vais jamais rien voir de ce que j'avais prévu.
    Pour les Dvix, heu bon... heu... chut...

    Nico > mazette, toi faut pas t'faire chier, apparemment ! En même temps, moi, je me serais décalée mais en bougonnant. Je sais pas si c'est vraiment mieux...

    Proff > ah ouais, les vieux sourds comme des pots, qui se racontent tout le film un seconde fois. Génial, dans le genre "sous-titrage" obligatoire dont tu te serais bien passé !

    Davidous > "Prête-moi ta main" = top ! Fonce vite ! mais tel que je te connais, prépare-toi à verser ta petite larmichette de bonheur ;)
    Sinon, pour le bonhomme de médiavision, maintenant, ils nous le font voler sur son tapis rouge. Je n'espère qu'une chose, qu'il se paye la porte une fois pour toute, et qu'on en parle plus. Je peux plus le voir en peinture, ce type !

    Dorothée > Je veux bien ton job, pour pouvoir sortir à 17h30 et foncer au ciné !!!
    Et avec des Maltesers en plus, miaaaaam !

    Shopgirl > ah non, le week-end avant 11h, je pionce ! Faut pas déconner... ;)

    Lilo > t'as raison, moi aussi, j'ai eu plus d'une fois envie de tout planter et d'aller voir ma "merde de film" dans mon coin, à l'heure qui ME convient. Mais bon, si je m'écoutais à chaque fois, j'crois que j'aurais plus d'amis... alors bon...

    Anne(P&P) > "bingo crunch crunch" ! Exactement !!! et toujours au moment où il ne faut pas !!!! J'te jure... :)

    Posté par Katia, 27 novembre 2006 à 22:08 | | Répondre
  • Oui, généralement, ça démange, on trépigne, et puis on finit toujours par se dégonfler.
    "parce que ça ne se fait pas".
    Mais maintenant j'ai réglé le problème: je n'organise plus rien du tout. je suis. Quelqu'un de démène pour organiser, et si l'horaire me convient pas (ou le film), je dis non, j'aime pas l'horaire/lefilm/lecinéoùonva, j'irai pas. ... Et ces mes amis qui se tapent les crises d'angoisse parce que "personne" n'est d'accord!!
    Pour ma santé mentale (et mes amitiés) je préfère être de ce côté de la barrière!!
    Pour ma santé mentale, je préfère

    Posté par Lilo, 28 novembre 2006 à 09:00 | | Répondre
  • To Katia: et le cinéma français il nous soutien lui?

    Posté par Mlle E, 28 novembre 2006 à 09:03 | | Répondre
  • J'ai la chance d'habiter au pied de la Défense donc je file à l'UGC sur un coup de tête...mais jamais en grande troupe...à 2 ou 3 max.

    Posté par Eva l'architecte, 28 novembre 2006 à 09:06 | | Répondre
  • J'ai la chance d'habiter au pied de la Défense donc je file à l'UGC sur un coup de tête...mais jamais en grande troupe...à 2 ou 3 max.

    Posté par Eva l'architecte, 28 novembre 2006 à 09:07 | | Répondre
  • katia>réunissons nous et faisons lui sa fete a ce satanée pti bonhomme!

    Posté par Davidous, 28 novembre 2006 à 10:03 | | Répondre
  • Les popcorns, les glaces devraient être interdits pendant la projection ! On ne vient pas au ciné pour se goinfrer de sucreries, ça m'énerve et c'est effectivement bruyant !

    Posté par Tybo, 28 novembre 2006 à 10:16 | | Répondre
  • hannnnnnnn

    les popcorn Baff !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Merci Katia pour cette madeleine que tu m'octroies en ce début de journée où une fois de plus, je suis allée au boulot en trainant les pieds :)

    Sinon, moi aussi ça me gonfle le cinéma, de plus en plus, alors que j'adore ça/ Mais sérieusement, presque 10e la place.. de qui se moque t'on hein ? Qui ?!

    Bonne journée

    Posté par deedee, 28 novembre 2006 à 10:20 | | Répondre
  • Voilà pourquoi je ne vais jamais au ciné le week-end car ça ressemble follement à ta description ! En revanche la semaine, en soirée, on ne se bat pas avec les gens et c'est plutôt sympa! Pour le prix, je ne peux qu'être d'accord avec toi, c'est affolant, ça va bientôt être aussi cher qu'à Londres (12 livres la place, sont fous!)..

    Posté par Bliss, 28 novembre 2006 à 10:23 | | Répondre
  • Tellement vrai!!
    Pour moi le plus insupportable reste les coups de pieds dans le siege: tu te retournes une fois, deux fois, trois fois mais il y a des gens qui ne doivent pas avoir de cerveaux parce-qu'il n'y a rien a faire, ils ne comprennent pas.

    Mais le pompom ca reste le gros lourd qui vient au cine pour draguer, pile le jour ou toi tu avais decide de te faire un petit cine toute seule, tranquilou... et une fois qu'il est assis a cote de toi qu'est-ce que tu fais hein?? je te le demande.

    Posté par cecilie, 28 novembre 2006 à 10:31 | | Répondre
  • Ha, encore une râlerie que je partage! C'est vrai que le ciné, c'est la jungle et encore plus quand tu y vas avec une copine qui va aux toilettes tout le temps! On va voir Le diable s'habille en Prada à deux minutes de chez elle, elle va au W.C. en arrivant au ciné. Elle y va au milieu du film qui n'avait pas d'entracte, du coup, il faut lui raconter ce qui s'est tramé entre temps. Et elle y retourne en sortant de la salle, quand bien même ses toilettes persos sont à deux minutes. Et qui c'est qui a dû attendre dans une cour intérieure glauque que Madame daigne sortir des toilettes? Moi, évidemment!

    Cependant, rien ne remplacera jamais pour moi la magie du grand écran, le rituel du choix de la place, des bandes-annonces, des pubs, etc. Donc je fais avec tous les inconvénients...

    Posté par Béné, 28 novembre 2006 à 11:10 | | Répondre
  • Lilo > moi aussi, dernièrement, j'ai adopté cette philosophie : j'en ai marre de faire le G.O. de service, alors je me laisse conduire un peu à mon tour !
    Génralement, les choses mettent deux fois plus de temps à se faire (comme quoi...) mais au final, je n'ai plus à m'arracher les cheveux !

    Melle E > mais ouais, t'as raison, MEME PAS !!!!

    Eva l'architecte > De toute façon, la grande troupe, faut arrêter. C'est un mythe que de vouloir aller au ciné en troupe, et puis ça sert à rien, puisqu'on ne s'y parle pas...

    Davidous > Celui-là, il y passe le jour du 31/12 ! On se fait une soirée deux en un, non ? ;)

    Tybo > tope là ! Dehors les popcorn, chips et autres scrouncheries bruyantes, bon sang !!!!! :)

    deedee > hé ouais... Le p'tit popcorn qui faisait du surf dans la pub (non, je n'étais pas droguée de la télé, n'importe quoi...)
    Moi, c'est le mot Chocoletti qui n'est revenu de je ne sais trop où... Un siècle que je n'ai pas entendu ce mot ! :)

    Bliss > un vrai parcours du combattant, le cinoche, de nos jours !
    et le prix... mon dieu... le prix... pas d'intérêt pour moi à prendre une carte, vu que ca ne serait pas rentable, mais j'avoue effectivement que les 10 euros par place, gloups !!!
    heureusement, merci les tickets C.E. fournis par les copines !!! :)

    cecilie > les coups de pied dans le siège, effectivement, à moins de se retourner une bonne fois et de dire à haute voix "mon dos, c'est pas de la guimauve alors tu gardes tes genoux chez toi, merci !", y'a des chances que ça dure un bon moment...
    Quant au lourd qui drague, j'ai évité la question jusqu'à maitenant, merci bien. Mais je reconnais, c'est chiantissime !

    Béné > ah punaise, la fana des pauses pipi, j'ai du mal aussi ! Une fois, à la rigueur, évidemment ça peut se comprendre (on est des filles, après tout ;) ), mais 3 fois de suite... grrrr, je pète un cable direct et je lui demande de se faire opérer de la vessie, hein ?!!

    Posté par Katia, 28 novembre 2006 à 11:52 | | Répondre
  • Ahhhhhh Le Cinema...

    Comme d'hab, j'ai bien ri à la lecture de ce billet. Je t'imagine bien en raleuse de base (et ça n'est pas pejoratif, je suis assez raleur moi meme...). Moi j'ajouterais à tous ces points negatifs, le manque de savoir vivre de certains spectateurs, qui, soit parlent à haute voix pendant le film, soit balancent des vannes à leurs potes à l'autre bout de la salle, j'en passe et des meilleures...Generalement ce sont d'heureux detenteurs de cartes "illimitées" et donc sous pretexte qu'ils ne "paient" pas specifiquement pour un film, se permettent d'en donner leur avis à voix haute et même de quitter la salle en cours de film en exprimant bien entendu leur mecontentement d'un tres approprié "Zyva, sa mère !!! Comment il est tout pourri ce film ! C'est qui c'mec, Woody Haleine ??? Comment il est tout moisi lui aussi !!!"...(C'est helas du vecu et pas qu'une fois...). Inutile de dire que la situation degenere si on demande à ces joyeux lurons d'avoir l'amabilité de baisser d'un ton...Mais finalement, l'UGC en question a trouvé la parade pour lutter contre les debordements de ce genre. Un maitre-chien et son rottweiller "Toby"...Là, forcement on se sent tout de suite plus en securité...Un peu comme dans "prison break" en fait ;-)

    Du coup je reste fidele à mon petit cinema de quartier. Les 4 salles font tres rarement salle comble, même les jours de sortie de "blockbusters". Le personnel y est agreable, le prix tres light (4€) et les films sont tous recents (une semaine de decalage par rapport aux sorties nationales au pire)

    Alors un DVD chez soi, oui, c'est tres agreable, mais les salles obscures ça reste le panard total ;-)

    Posté par Gilles, 28 novembre 2006 à 12:40 | | Répondre
  • Moi ce qui parfois me regretter d'allé au ciné c'est quand je suis mal assis, mal au cul, pas de place pour les jambes, un accoudoir pour deux. Lorsque je suis allé voir Little miss sunshine j'avais à coté de moi deux vieilles qui se marraient pour un rien dès le début du film, du coup j'avais l'ipression de regarder une série américaine....

    Posté par Ceucidit, 28 novembre 2006 à 13:15 | | Répondre
  • Bah ça c'est vrai qu'il y a une sacrée tripotée de décérébrés dans nos salles obscures!!

    Un jour, j'ai du me coltiner une "greluche" (je sais que tu les aimes bien celles-là) qui avait amené son mioche de 4 ans à une séance en VO: fatalement, le môme, il sait pas lire les sous-titres, donc il comprend que dalle à l'histoire, donc il pose une tonnes de questions à sa "môman", qui se décide le plus naturellement du monde à lui lire l'intégralité des dialogues!!
    Mon cerveau n'arrivant plus à gérer le trop plein d'informations (dialogues ultra philosophiques en anglais, lecture des sous-titres, plus gestion du doublage vraiment-mal-joué-et-en-retard-de-la-méchante-dame-de-derrière), je me suis décidé à lui lancer mon regard le plus flippant... Ben ils ont plus moufté ni l'un ni l'autre pendant 2h... OUF!!

    Sinon, y'a un autre qu'il faudrait qu'on m'explique: comment ça se fait que la séance de 15h45 du mardi est systématiquement blindée? Ils travaillent jamais, les gens, le mardi après-midi? (moi c'est pas pareil, j'ai des horaires flexibles, alors j'ai le droit)



    (PS: Bon, je confesse, le film c'était "Benjamin Gates et le secret des Templiers" avec Nicolas Cage, mais quand même, j'aime pas qu'on m'embête au ciné!)

    Posté par Crapotin, 28 novembre 2006 à 16:07 | | Répondre
  • Gilles > les "djeunes" en bande, moi j'ai même eu droit aux types qui viennent fumer leur pétard dans la salle de ciné. De la pure provoc', donc mieux vaut ne rien dire, évidemment. Mais ils nous ont mis un de ces souks, je t'explique pas ! Y'avait plus d'ambiance dans la salle que sur l'écran, presque :)

    Ceucidit > Le coup de l'accoudoir à partager avec un inconnu, c'est terrible... On veut pas prendre toute la place, mais bon, faudrait pas qu'il se mette trop à l'aise non plus, parce que bon, on a payé notre place aussi quoi, merde ! ;)
    Par contre, je suis sure que si c'est une jolie brune, tu es tout de suite plus concilant, non ? :)

    Crapotin (mais quel charmant pseudo, dis-moi !!! :) Où allez-vous cherchez tous ça ?) > Très fort, le coup du mioche à qui on lit les sous-titres. Très très fort !! Ah là, je m'incline, le regard de tueur était de rigueur.
    ...et sinon ouais... j'aime bien les "greluches" :)))

    Posté par Katia, 28 novembre 2006 à 22:28 | | Répondre
  • tu as bien resumé le fond de ma pensée :)

    Posté par Mam'zelle emie, 28 novembre 2006 à 22:39 | | Répondre
  • katia> hey pas bete ^^

    Posté par Davidous, 29 novembre 2006 à 07:14 | | Répondre
1  2    Dernier »
Nouveau commentaire