Gin Fizz

Bulles de vie...

Va y avoir du sport !

13 novembre 2007

sport_1Autant je peux être têtue, obstinée et persévérante dans certains domaines, autant j’ai tendance à changer d’avis comme de chaussettes dans d’autres. Le sport, par exemple, fait partie des domaines à chaussettes. Petite rétrospective de mes très (trop ?) nombreuses tentatives.

Le sport, j’ai commencé tôt. De force, ok, mais tôt. A l’école primaire, pour être précise. A cette époque, allez savoir pourquoi, on nous avait collé une initiation à l’escrime. Y’en a qui font du basket, du hand, du saut en hauteur...  mais moi non. Moi, je me suis coltinée l’apprentissage du fleuret et de l’épée. Tout ça joliment revêtue d’une hideuse combinaison blanche, et coiffée d’un non moins hideux casque à grillage. Et franchement, le look apiculteur à même pas dix ans, c’est rude, croyez-moi. M’enfin bon, on avait des looks de nazes, mais on rigolait bien. Le top, c’était quand on se prenait pour des pirates avec nos fleurets et qu’on se mettait à brailler « en garde moussaillon » et d’autres conneries du genre, au lieu de s’en tenir aux traditionnels « en garde, prêt, allez » qui, vous le reconnaîtrez comme moi, sont d’un chiant à mourir.

Quelques temps après, je me suis prise de passion pour la gymnastique acrobatique et tous ses dérivés. La poutre, les trampolines, les "double salto arrière carpé", l’odeur de magnésie… Et aussi les bleus, les ampoules, les vautrades du haut des barres asymétriques, les chevilles foulées, les épaules déboîtées… J’ai aimé tout ça. Et puis j’ai tout arrêté. En partie parce que j’étais trop grande pour être gymnaste et que mon centre de gravité n’était du coup pas bien situé (ou bien la prof voulait se débarrasser de moi ?), et en partie parce que… bah merde quoi, comment tu veux séduire les mecs à quatorze ans quand t’as toujours la tronche écorchée et le poignet dans le plâtre. Faut savoir classer ses priorités à un moment.

En même temps, c’est quand même la gym qui a sauvé mon honneur au bac, puisque mon 18 aux barres asymétriques a légèrement rattrapé la pauvre note pourrie que j’ai récoltée en volley-ball : 05. Ahem. A croire qu’il ne suffisait pas de regarder "Jeanne & Serge" pour se débrouiller correctement avec une balle. C’est un comble, quand même. Aujourd’hui encore, j’ai les boules de revivre cette humiliation à chaque fois qu’un pote propose innocemment une partie de beach-volley.

Je vous passe rapidement les années suivantes, synonymes d’errances sportives intenses : un petit cours de danse orientale à droite, un sombre essai de step à gauche, une vague tentative d’aïkido, une touche de barre au sol, et une pincée de tir à l’arc pour relever le tout. Mais non. Aucune nouveauté ne me plaisait vraiment. Rien. Keud. Whaloo. A croire que, vraiment, le sport ne voulait pas de moi…

Bien plus tard, entraînée par des copines motivées, j’ai fini par m’inscrire à un cours de "Street Funk Jazz". Rien que le nom, je trouvais que c’était trop la classe, jusqu’à ce que la prof arrive, casquette sur la tête et air revêche en bonus, et nous demande de faire des entrechats en échauffement. Déjà, je voyais pas bien le rapport avec le "street", le "funk" ou le "jazz" du nom du cours, mais surtout, ça m’a braquée direct.
Oui, parce qu’il faut quand même que je vous avoue que moi, les entrechats, c’est fini depuis mes sept ans. Ca n’a duré que le temps d’un cours d’essai de danse classique. A la fin de celui-ci, pendant que j’essayais de me dépêtrer de mon justaucorps trop moulant dans les vestiaires, la prof a dit à ma mère d’un air pincé dans son bel accent russe « je ne crrrrois pas que Katia soit vrrrrraiment douée pourrrr la danse, mâdâme ». Ah ben bravo. Super. Un rêve de gosse brisé comme ça, en un claquement de doigt. Hop.
Donc, les entrechats, non, pas mon truc. Et puis surtout, la prof de street funk machin truc, là, elle voulait bien faire des cours de débutant, mais fallait qu’on soit déjà super doués à la base, sinon, elle trouvait ça chiant.
J’ai donc passé un trimestre entier à me planquer au dernier rang avec les autres malheureuses dindes qui, comme moi, n’avaient pas un bac + 8 en "demi-plié-tendu", et à me faire copieusement hurler dessus (véridique) quand je ne savais pas refaire les mouvements demandés du premier coup.
Partant du principe que je m’étais inscrite à ce genre de cours par plaisir et pas pour me faire engueuler comme une sombre merde toutes les semaines par une prof frustrée, j’ai fini par prendre mes cliques et mes claques, avant d’avoir vraiment trop envie de lui en coller une à elle, de claque.

To be continued…

(Ah ben si, parce que sinon, on est encore là demain)

Posté par Katia_ à 10:04 - Melting-Po(s)t - Commentaires [25]

Commentaires sur Va y avoir du sport !

    Et puis est arrivé le pôle dance et là ce fût une révélation...;)

    Posté par Ceucidit, 13 novembre 2007 à 10:25 | | Répondre
  • Mais quelle suspens!
    N'empêche, je ne savais pas que tu faisais partie de la secte des grandes sportives... :)

    Posté par Mlle E, 13 novembre 2007 à 10:50 | | Répondre
  • Mais quelle suspens!
    N'empêche, je ne savais pas que tu faisais partie de la secte des grandes sportives... :)

    Posté par Mlle E, 13 novembre 2007 à 10:51 | | Répondre
  • Heu

    Un entrechat, c'est quoi qu'est ce ???

    Ah, et pis sinon : bien joué pour la bonne note de sport au bac.
    Moi,c 'est le volley qui m'a permis d'attraper la mention B (ouais, je me la pète, d'un autre coté, avec un bac STT...), 17 en volley (alors que je me suis vautré sur les deux questions théoriques qui valeient 5pts... (normal).

    Moi aussi j'ai fait de la gymnastique :)
    ça me rappelle dailleurs la salle ou l'on s'entrainait... Et son odeur, odeur de transpiration et de magnésie...
    Et ça me rappelle aussi... Les suplices que les entraineurs nous faisaient faire, pour s'assouplir. Je crois que c'est à partir de ce moment là que j'ai arrêté. Et pis, avec mon mètre 88, j'étais qd mm plus apte à faire du volley (que je fais tjrs) que de la gym au final...

    Quel suspens cette note, on se demande comment ça va se finir :-/

    Posté par PTM, 13 novembre 2007 à 11:15 | | Répondre
  • La suite, la suite! C'est trop! :)

    Posté par Natural Born Blo, 13 novembre 2007 à 11:27 | | Répondre
  • On ne propose jamais innocemment une partie de volley... tes potes sont au courant, c'est sûr ;-)

    Un jour, si t'es gentille, je te raconterai mes expériences en danse et en natation synchronisée (véridique...)

    Posté par L-tz, 13 novembre 2007 à 11:29 | | Répondre
  • AH bahmoi j'ai découvert l'aïkido y a 4 ans et j'ai trouvé mon truc ! j'ai du arreter cette année pour une opération du pied, mais l'année prochaine, je retourne sur le tatami vite faift bien fait !

    Ceci dit, je comprend qu'on accroche par forcément à ce sport. Moi ce qui me plait, c'est qu'il n'y a pas besoin d'avoir l'esprit d'équipe... j'ai PAS l'asprit d'équipe (pour le sport)

    Posté par Kaede, 13 novembre 2007 à 12:08 | | Répondre
  • J'ai fait de l'escrime aussi, Fleuret et Sabre ^^
    Mais bon moi ça rentrait dans mon cursus de Chevalier ;^)

    Posté par Sanjuro, 13 novembre 2007 à 12:11 | | Répondre
  • ah ah :D Moi au Hip Hop, la prof elle m'appelait le boulet !! Bon ben j'ai arrêté hein ;)

    Sinon, question sport à part l'équitation (je monte à cheval depuis 18 ans, c-à-d depuis l'âge de 9 ans, mais depuis que je suis à Paris (3 ans), c'est genre 2 fois par an...)... rien à faire, je n'arrive à me tenir à rien ! aucune motiv, aucune discipline...

    Posté par Ophélie, 13 novembre 2007 à 13:19 | | Répondre
  • La danse classique entre 4 et 9 ans quand tu n'aimes pas et que la prof se prend pour Cruella, je peux le dire c'est pas fun.
    J'adore le sport. J'en fait depuis des années et j'ai pratiqué pas mal de discipline, mais c'est mon seul souvenir horrible même s'il y en a aussi quelques uns d'un peu moyens pour mon égo

    Posté par Marie-Hélène, 13 novembre 2007 à 15:40 | | Répondre
  • ben moi aussi j'ai drôlement de mal avec le sport pourtant j'ai fait de la gym quand j'étais étudiante à raison de 3 fois 2 heures par semaine et même que ça me donnait la méga pêche mais depuis ça fait belle lurette que pour moi ça représente plus une corvée qu'une partie de plaisir
    à part la natation peut-être car j'adore vraiment nager

    Posté par Fressine, 13 novembre 2007 à 19:46 | | Répondre
  • Chose promise, chose dûe: "quand c'est fort, c'est Sirop Sport"

    Hum...

    Posté par Grenouille, 13 novembre 2007 à 19:51 | | Répondre
  • Rohhhh la référence pour le volley : "Jeanne & Serge" !!! J'attend la suite avec impatience :)

    De mon côté je fais du sport mais "to be continued" aussi pour les détails :p

    Posté par Morcheeba, 13 novembre 2007 à 21:52 | | Répondre
  • ah moi aussi j'en ai essayé des sports... finalement il n'y en a qu'un auquel je suis vraiment fidèle: le shopping. Là je suis increvable, rien ne m'arrête? pas comme à l'équitation, gym, danse, plongée...

    Posté par Vendredi 13, 13 novembre 2007 à 22:34 | | Répondre
  • Tu peux ajouter un sport à ton palmarès : le marathon par temps de grêve ! Mais là, je doute fort que tu deviennes accro !!!

    Posté par Muchi Muchi, 14 novembre 2007 à 10:01 | | Répondre
  • 100% d'accord avec toi!!

    ...sinon, t'as qu'à voir mon billet semi-marathon!!!
    Ça réconforte, ne pas se sentir la seule, jiji!!!

    Posté par bubbles&creams, 14 novembre 2007 à 10:09 | | Répondre
  • Le demi plié tendu... J'en garde aussi un mauvais souvenir ;-)

    Posté par lolo, 14 novembre 2007 à 11:33 | | Répondre
  • Euuuuh

    Je ne fait pas de danse, mais on peu avoir la suite allez allez

    Posté par NiCoOoO, 14 novembre 2007 à 12:18 | | Répondre
  • Grenouille, y'a aussi "Quand c'est trop, c'est tropico, si on veut".

    De rien, pour le commentaire, c'est de bon coeur !

    Posté par violette, 14 novembre 2007 à 12:19 | | Répondre
  • Pourquoi tu n'as pas essayé le rugby...? c'est sympa ça le rugby pour se faire crier dessus... enfin, surtout au début du match
    http://virgules.over-blog.com/article-7096782.html

    Posté par arpenteur, 14 novembre 2007 à 15:03 | | Répondre
  • Je crois que les profs de danse ont toutes une fâcheuse tendance à hurler pour un rien... C'est ultra perfectionnistes ces bêtes là , mine de rien!

    En tout cas j'ai découvert ton blog il y a peu et j'aime beaucoup. :)

    Posté par cassenoisettes, 14 novembre 2007 à 17:30 | | Répondre
  • Arf,l'escrime c'est pourtant très bien ! J'en ai fait en club pendant 5 ans de 15 à 20 ans et je me suis beaucoup amusée, quelques petites compétitions sans grand enjeu au fleuret, un peu d'épée et....j'ai pu tester le sabre l'année où il a enfin été ouvert aux femmes en compétition ! Enfin tester une fois quoi....

    Sinon je te conseille le parapente (mais un peu cher et pas forcément toujours pratique pour un entraînement hebdomadaire), ou l'escalade !!! Fantastique l'escalade, quelques années en club et toujours mordue, et puis il y a tout plein d'activités dérivées proposées en principe par le club (alpinisme, rando, cascade de glasse, ski....)

    Bises et bonnes tribulations en tout cas !!

    Marie-Laure

    Posté par Marie-Laure, 14 novembre 2007 à 19:21 | | Répondre
  • Ouh la vache, je suis à la bourre dans mes réponses moi, c'est MAL :

    Ceucidit > ah tiens, non, j'allais même pas en reparler, de cet épisode douloureux !

    Melle E > euh, n'emploie pas les grands mots tout de suite, s'il te plait, parce que bon...

    PTM > tiens, un ancien gymnase ! Ah oui, les tortures pour s'assouplir et se muscler, pffff... fallait être maso, quand même !

    NBB > pour vous servir, madame !

    L-tz > alors là, une fois que tu as dit ça, t'es juste OBLIGE de raconter la suite !!! donc... j'attends... :)

    Kaede > j'crois que moi non plus, j'ai pas l'esprit d'équipe. Y'a qu'à voir, tout ce que j'ai tenté, c'est du solo !

    Sanjuro > t'avais un sabre-lumière et tout ? "Sanjuro, je suis ton père"... heu non, je m'égare, là.

    Ophélie > moi non plus : aucune discipline personnelle. C'est comme les régimes. heureusement que je n'en fais pas, parce que ce serait la catastrophe.

    Marie-hélène > j'ai toujours eu l'impression que les profs de danse hargneuses étaient de vieilles frustrées de la vie qui n'avaient pas réussi à entrer à l'opéra et qui le faisaient payer à leurs élèves, non ?

    Fressine > t'adore nager ? à la mer alors, non ? parce que la piscine, à paris, pfffouu, c'est une épreuve !

    Grenouille > toi, tu sors ! Sans déconner... :)

    Morcheeba > ayé, j'ai "continued" ma partie. A toi. Quel(s) sport(s) ?

    Vendredi 13 > tope là, copine ! ;)

    Muchi Muchi > oui, c'est là que je regrette que mes rollers n'aient servis que 2 fois, et prennent la poussière sous mon lit, en fait.

    bubbles&cream > tous dans la même galère, on se sert les coudes !

    lolo > pffff, moi j'ai déjà oublié ce que c'était, alors tu sais...

    NicoOoO > suffisait juste de demander !

    violette > le prochain qui me sort "Quand y'en a marre, y'a Malabar", il est interdit de séjour ici, ok les gars ? Bon...

    arpenteur > la rugby, c'est mieux à la téloche, avec Chabaaaaal !

    cassenoisettes > oui, c'est susceptible ces petites choses !!! reviens quand tu veux, en tout cas !

    Marie-Laure > l'escrime, c'est sans doute super, mais à 7 ans, ça doit pas avoir le même impact qu'à 15 ou 20. Et le parapente, c'est niet, j'ai trop peur !!!

    Posté par Katia, 15 novembre 2007 à 17:57 | | Répondre
  • je te raconterai un jour, mais pas sur ton blog, ça c'est sûr... ;-)

    Posté par L-tz, 20 novembre 2007 à 11:24 | | Répondre
  • L-tz > rhhhhhhhhoooooooooooooooooooooo... ca a l'air croustillant, alors ! :)

    Posté par Katia, 21 novembre 2007 à 21:18 | | Répondre
Nouveau commentaire