Gin Fizz

Bulles de vie...

Elle voulait qu'on l'appelle Venise

11 février 2008

pr_nom_3"On choisit pas ses parents, on choisit pas sa famille", qu’il a dit, l’autre. C’est pas faux. Mais la plus grosse blague, dans l’histoire, c’est surtout qu’on ne choisit pas son prénom. Cette étiquette qui va nous coller à la peau toute notre vie, nous ranger dans une case qu’on le veuille ou non, qui va révéler aux monde entier un peu de notre milieu social, de nos origines, ou dans certains cas – et je ne vise personne – les goûts de chiottes de nos parents.

Prenez par exemple cette fillette qui, cet été, jouait sur la plage un poil plus loin que son parasol. Donc en plein cagnard. Sa mère relève soudain les yeux de son sudoku force 3 et se met à brailler "Cristaline, Cristaline !". Naïvement, on pourrait penser qu’elle hèle bruyamment un vendeur ambulant de façon très peu courtoise, certes, mais faut dire qu’elle a vachement soif, la p’tite dame, depuis deux heures qu’elle rôtit au soleil. Ben en fait, non. Elle appelle juste sa gamine pour lui remettre de la crème solaire. Cristaline donc. Non mais… "Cristaline", quoi. Je rêve ou bien ? Vous me voyez, moi, appeler mes futurs jumeaux Volvic et Hépar ? Soit cette dame en a sérieusement chié durant sa grossesse et a décidé de faire payer la petite, soit elle voue un culte mystique à Guy Roux. Dans les deux cas, elle est complètement barrée, ça coule de source. (Et la gamine, très mal barrée aussi, faut dire ce qui est).

Je n’ai personnellement jamais aimé mon prénom. Je trouve les sonorités dures et agressives, et puis ça m’évoque toujours les putes de l’est et les travelos du bois de Boulogne. Je sais, c’est con et peu flatteur. Mais j’ai tellement été vannée à cause du « Père Noël est une ordure » et de Katia-d’la-Place-Clichy que ça a du m’en laisser des séquelles.

D’ailleurs, quand j’étais plus jeune, je ne supportais pas que ma mère m’appelle à haute voix dans les magasins quand on se baladait ensemble. Du coup, on avait mis au point un super stratagème en décidant que dans ces moments-là, elle m’appellerait "Julie". Julie, j’aimais bien. C’était simple, classique, mais joli. Seulement voilà, une fois en situation dans les rayons de Pimkie (oui, oh ca va, j’ai eu douze ans aussi, hein), perdue dans mes hésitations entre le pull turquoise et la jupe en daim mauve (ahem…), ma mère avait beau crier « Julie, Julie… ! » depuis l’autre bout du magasin, ça n’éveillait pas en moi l’ombre d’un réflexe. Forcément. Un peu psychopathe, le truc.

J’ai (un peu) grandi depuis ces histoires, et j’ai décidé de me faire une raison. Katia, c’est moi. Point. Ca présente au moins l’aubaine de ne pas courir les rues, et je n’ai pas été chercher très loin pour trouver mon pseudo sur le web. C’est l’avantage.

Soyons juste clair sur un truc, vous et moi : ce billet n’a absolument pas vocation à ce que vous me disiez à quel point mon prénom est formidable. Si c’était le but, je m’y serais prise autrement, je suis plus finaude que ça, quand même. Mais bon, vous n’êtes pas non plus obligés de dire que c’est grave moche comme prénom, sinon je vais me mettre à chialer, et j’ai vraiment pas besoin de ça aujourd’hui. Déjà que c’est lundi…

Posté par Katia_ à 10:02 - Melting-Po(s)t - Commentaires [63]

Commentaires sur Elle voulait qu'on l'appelle Venise

  • On monte un club ?

    Moi, j'ai un prénom en deux particules...
    Un prénom masculin, et un féminin.
    Qui s'il est inversé... fait un prénom féminin.
    Wouhou,
    dans les cours de maternelle, j'en ai chialé...
    (bon, peut être pas, mais j'aurais été un peu plus faible, ça aurait été le cas...)

    L'avantage : c qu'il y en a pas bcp des prénoms comme le mien.

    J'ai demandé à mes remps "pourquoi avez vous choisi un prénom composé putain ? "
    "Ton frère en voulait un.. pour éviter que tu ne regrettes de ne pas en avoir un on t'en a filé un d'office".
    J'ai lapidé mon frère depuis, je me sens mieux...

    Posté par PTM, 11 février 2008 à 10:23 | | Répondre
  • Ton prénom est formidable !

    Posté par L-tz, 11 février 2008 à 10:28 | | Répondre
  • Je ne me suis jamais reconnue dans mon prénom d'état-civil, que par ailleurs je trouve très joli... chez d'autres ! Quant à mon prénom d'usage, il "est" moi... mais n'existe pas officiellement, d'où des situations ubuesques (le courrier qui ne m'arrive pas parce qu'adressé à la "mauvaise" personne, etc.). Du coup, j'ai fini par prendre le taureau par les cornes, et entamé une procédure de modification d'état-civil !

    Posté par Le p'tit crobard, 11 février 2008 à 11:01 | | Répondre
  • Mon prénom non plus je l'aime moyen, mais je pense que c'est la majorité des gens, non ? Mais j'aime bien mon diminutif, celui par lequel tous les amis m'appellent. Dom, c'est court, rond, sympa.
    Pas très glamour certes, mais sympa.
    Et sympa, c'est déjà cela.
    Katia, j'ai une amie qui s'appelle comme toi, donc j'imagine une grande sportive, adepte du jet ski, des rollers, de la moto, grande, belle, élancée.
    C'est bien toi, non ?

    Posté par Dom, 11 février 2008 à 11:33 | | Répondre
  • et ben moi j'laime bien ton prénom. Par contre, c'est le lundi que j'aime pas trop

    Posté par lolo, 11 février 2008 à 11:33 | | Répondre
  • C'est vrai que ça fait un peu Prague quand même.

    Posté par Grenouille, 11 février 2008 à 11:51 | | Répondre
  • Il faut bien le dire le choix du prénom pour ses enfants c'est quand même une grande responsabilité. J'ai eu la chance de côtoyer un adorable chérubin dont le prénom avait franchement de quoi mettre sur le cul (pardonnez-moi l'expression) : Anakin !
    Oui oui comme Anakin dans Star Wars...

    Posté par Nina, 11 février 2008 à 11:52 | | Répondre
  • C'est vrai que ça fait un peu Prague quand même.

    Posté par Grenouille, 11 février 2008 à 12:06 | | Répondre
  • C'est vrai que ça fait un peu Prague quand même.

    Posté par Grenouille, 11 février 2008 à 12:06 | | Répondre
  • PTM > hann, qu'est-ce que ça peut être, ton truc, là ? Je cherche, je cherche... je trouve pas. Jean-Marie ?

    L-tz > Ahhh, elle était facile, celle-là, quand même ! :)

    Le p'tit crobard > ah carrément ? Moi ça me tentait quand j'étais plus jeune (mais je voulais aussi me faire faire le nez, donc bon...). Je me suis calmée depuis.

    Dom > moi, j'aime bien dom. C'est court et ca sonne bien. Sinon "grande, belle, élançée", OUI, c'est tout moi. Pour le reste, heu, ben...

    lolo > ah toi non plus ? ;)

    Grenouille > non seulement tu dis des saloperies, mais en plus tu bafouilles ? C'est l'émotion ou quoi ? t'as de la chance d'être à peu près sympa en vrai, toi, parce que sinon...

    Nina > ho, on m'a parlé du même cas y'a pas longtemps. Les maxi boules quand même, hein !
    Y'en a un qui va en chier sévèrement...

    Grenouille > ouais, bah ca va, on a pigé, c'est bon... rhhooo...

    Posté par Katia, 11 février 2008 à 12:44 | | Répondre
  • Ah non mais des fois avec ma soeur on hallucine des prénoms des gamins qu'on entend dans la rue !!

    Les pauvres lol

    Heureusement mes parents ont été cool avec nous sur ce plan là. Même si, comme toi, petite je detestais mon prénom !!

    Posté par Olivia, 11 février 2008 à 13:02 | | Répondre
  • j ai aussi eu droit a des comparaisons avec des filles de joie de l est ... d autant plus que je suis blonde aux yeux bleus. heureusement que je ne suis pas gaulee comme adriana ^^

    Posté par tatiana, 11 février 2008 à 13:14 | | Répondre
  • Idem...

    Pour l'anecdote j'aime absoluement pas mon prenom...Et les quelques autres Gilles que je connais sont des cons toutes categories (non, de là à dire que moi-même je suis un c... il n'y a qu'un pas que je ne vous autorise pas à franchir, Mr l'agent)
    Et pour en revenir à Katia, la seule vraie "Katia" que j'ai connue, c'etait quand j'etais tout p'tit. Elle avait avalé une piece de monnaie et il avait fallu lui ouvrir le bide pour la recuperer (à l'hosto einh, pas moi avec un cutter rouillé...). Du coup elle avait une cicatrice de malade de haut en bas du ventre qui, outre l'empechait de mettre le dernier bikini deux pieces ultra mode, lui donnait surtout un faux air de Frankeinstein en jupette...Eurk !!!

    Voilou...

    Super anecdote einh ??!! Non ? ok...pffffffff

    PS : Toutes mes confuses aux heureux proprietaires du prenom Gilles et qui ne se reconnaitraient pas dans la categorie des cons einh...C'est juste que j'en connais pas ;-)

    Posté par Gilles, 11 février 2008 à 13:45 | | Répondre
  • Ça me rappelle nos séances de dragues il y a des années avec un pote (on était jeunes et cons à 16 ans, eh vi)...

    Une fois sans faire gaffe on avait commencé à draguer des filles d'ambassadeurs : Nathalia (qui insistait pour qu'on prononce son prénom "Nathâââliâh") et Leopoldine. (ah oui, et c'était pas une blague, leurs cartes d'identité donnaient bien ces noms, ce n'était pas du mennage en barque :p)

    Bon, je sait pas si chez les "aristos" on se fout de la gueule des gosses à la maternelle, mais si oui, elles ont du en souper je pense :D.

    Posté par Jonathan, 11 février 2008 à 14:18 | | Répondre
  • Katia j'aime bien...

    C'est effectivement un prénom que j'aime bien. Le mien me laisse indifférente... C'est moi, c'est tout.
    Tu peux aller faire un tour sur le net et voir ce qu'actuellement on donne comme prénom à son chiard... C'est la grande mode du "il n'y en aura pas un autre"... C'est souvent l'horreur...

    Posté par Calpurnia, 11 février 2008 à 14:39 | | Répondre
  • @Katia-> Jean-Marie à l'envers ça fait pas un prénom féminin ^^

    Posté par PTM, 11 février 2008 à 14:52 | | Répondre
  • Olivia > oh, c'est mignon comme tout, olivia, justement. Et ça fait PAS pute de l'est, au moins !

    tatiana > ah toi aussi, tu souffres du syndrome du "prénom en -A". Je compatis. Courage, courage !

    Gilles > Ah ouais, super ton anecdote ! Bon appétit tout le monde ! :)) J'peux pas te dire si tous les Gilles sont des cons, je connais que toi, et je dirais que tu t'en sors à peu près bien pour le moment. Gaffe au faux pas ! ;)

    Jonathan > "Léopoldine"... la vache ! Ca me fait penser qu'une fois, pour rembarrer un lourdingue qui abordait les filles devant un ciné où j'attendais une copine, j'avais inventé que je m'appelais Cunégonde. Et le mec, loin de se débiner, me sort 'ouais, ok, et moi, c'est Candide'. Cultivé, le gars, quoi !

    Calpurnia > je crois que le PIRE que j'aie pu voir jusqu'à maintenant, c'est quand même Clitorine, pour une petite fille. T'imagine l'enfer qu'elle va vivre au collège, celle-là ???

    PTM > rrrrhoo, presque... avec un -ne. bon,ok... Alors c'est quoi ?

    Posté par Katia, 11 février 2008 à 15:32 | | Répondre
  • bonjour,
    un petit moment que je te lis mais là je suis o-bli-gée de laisser un commentaire, ton prénom est super joli puisque c'est celui de ma soeur (même si depuis qu'elle est bébé je ne l'ai jamais appelé par son prénom toujours un surnom : patachou, jeanette, germaine, moucheron ,... en ce moment c'est mistinguette et le pire c'est qu'elle me répond sans faire la tête comme si c'était normal)
    et ça te remonterais le moral si je te disais que c'est un prénom courant en Kabylie ? ça te changera des pays de l'est ;-)

    Posté par shalimar, 11 février 2008 à 15:43 | | Répondre
  • Marrant, parce que Katia, ça fait énergique, idéal pour le lundi et attaquer la semaine de front.
    J'ai un prénom double, résultat d'un désaccord parental. Cette manière de résoudre les conflits m'a poursuivie. J'ai trois prénoms au gré de mes interlocuteurs et de multiples surnoms pour ceux qui, à l'instar de mon chéri, trouvent qu'aucun des trois ne me convient.
    Me demande comment je n'ai pas fini schyzo ?

    Posté par Marie-Hélène, 11 février 2008 à 16:16 | | Répondre
  • J'aime assez mon prénom (d'ailleurs il finit en -a, j'ai parfois entendu que c'était une consonnance érotique, cependant je n'ai jamais éprouvé le syndrome "fille aux moeurs légères").
    Je l'aime bien sur les autres, meme si je l'entends assez peu je dois dire, en tout cas je ne me reconnais pas vraiment dans ce prénom, par exemple ça m'arrive quelques fois de me dire "héé mais oui ! je m'appelle comme ça" et je me répète mentalement mon prénom sur plusieurs tons.

    Ca ne vous arrive jamais ce genre de mini prise de conscience ? Sur votre prénom ? Et dans quelle mesure il peut vous définir, y compris aux yeux des autres.

    Quant aux prénoms difficiles à porter, il m'a déjà été donné d'entre : Cyprine (si ça ne vous évoque rien de particulier, zieuttez donc le dico, ça vaut le détour), ou Balthazar (comme les fromaââges en Galilée tutututu) .

    J'ai toujours pensé que c'était une lourde responsabilité de la part des parents, enfin que ça n'est pas à prendre à la légère. De notre coté, lorsque nous réfléchissons aux prénoms d'une future progéniture, nous ne sommes heureusement pas atteints par le syndrome "Y en aura pas deux comme ça !!", nous recherchons plutôt des prénoms doux. Sont donc retenus pour l'instant : Romane, Blanche, Samuel entre autre.. pas de contre indications ?

    Ps : Nous ne prendrons pas de risques avec un futur petit Gilles, au vue des statistiques concernant ce prénom établi par le Gilles de ce site !

    Posté par Mimi, 11 février 2008 à 17:37 | | Répondre
  • obligée de commenter !

    ben oui, rien que ton titre m'interpelle, parce que venise , c'est moi :)
    surement à cause de mon prénom trop banal porté par 99 % des filles dans les années 65/66... je vous laisse deviner ;)
    alors sur le net, moi c'est venise :) c'est ma carte de visite, parce que j'aime julien clerc, parce que j'aime la sérénissime cité lagunaire :)
    mais bon, en meme temps je verrais mal "venise" sur mes cartes de visite !
    et en ce temps là il n'y avait pas de prénom de ce type, le calendrier seul était autorisé et je ne crois pas non plus que mes parents aient eu suffisamment d'imagination pour vouloir y déroger !
    katia... c'est joli :) ça fait un peu exotico-russe... :) pas taper, pas taper!

    Posté par venise, 11 février 2008 à 18:33 | | Répondre
  • Cochonou revient donc icitte!

    Posté par toujoursraison, 11 février 2008 à 18:33 | | Répondre
  • @Mimi : Z'avez bien raison mâdâme !!! Le Gilles c'est mal ! berk !

    Posté par Gilles, 11 février 2008 à 18:48 | | Répondre
  • beurk

    Comme je te comprends. Mes parents fans de Tolstoî ont aussi eu l'idéee de m'affubler de ce prénom ridicule. Ca sonne mal c'est dur avec tous ces a. Katia quelle idée! Le prénom numéro un des travaestis et des sites x! Ca fait 34 ans et je ne m'y fait toujours pas.Alors je coupe la poire en deux, en général on m'appelle kat ça fait un peu félin et ça passe mieux pour moi.

    Posté par kat, 11 février 2008 à 19:01 | | Répondre
  • Quand j'étais ado, aucune de mes copines n'aimait son prénom, on n'arrêtait pas de se dire : oh tu rigoles il est trop chouette ton prénom car moi je préférerais m'appeler Charlotte que Bernadette, et vice versa.
    Mais normalement quand on devient adulte, on se fait une raison et tout rentre dans l'ordre.
    Perso, quand j'étais petite j'aurais adoré avoir un prénom qui se termine en a, comme Johanna, Cynthia, Katia, ben ouai, jamais content de son sort, telle est la condition humaine !

    Posté par Fressine, 11 février 2008 à 19:18 | | Répondre
  • Tu aurais eu un prénom comme Gertrude ou bien encore Aglaé j'aurais compris, mais Katia je ne trouve pas ça vulgaire personnellement.

    Et savais tu que "Katia est un dérivé du prénom Catherine. Ce dernier est inspiré du terme grec kathara qui signifie pur" :) (ça c'est pour le paragraphe cirage de pompes)

    Et au moins l'avantage d'avoir un prénom peu commun c'est qu'au bureau où on appelle souvent les gens par leur prénom, tu ne risques pas de t'y perdre (ça c'est pour le paragraphe "pratique", moi qui ai un prénom très utilisé je sais de quoi je parle lol)

    Posté par Morcheeba, 11 février 2008 à 20:31 | | Répondre
  • Shalimar > ce que tu dis ne m'étonne pas trop, étant donné que j'ai des origines kabyles par mon père. Pour mon prénom, ma mère aimait ce qui sonnait russe, mon père revendiquait ses origines, et voilà le résultat ! :)

    Marie-Hélène > moi, ce qui me trouble avec les prénoms composés, c'est que ça doit vraiment être une tannée pour remplir les formulaires administratifs. Y'a assez de cases ?

    Mimi > ca va, tu as mon feu vert pour tes choix de prénoms ! ;) Par contre, effectivement, évite "gilles", ils sont souvent bizarres ! (gilles, si tu m'entends, c'est cadeau ! :) )

    venise > oooh, ce serait joli, pourtant, venise, pour de vrai. Non ? En meme temps, ca fait un peu "denise" mal prononcé, mais bon... Et ton prénom si courant, c'est quoi alors ? martine ? comme les bouquins ?

    toujoursraison > c'est vrai que ça va vite dégénérer, cette histoire !

    Gilles > ah ! bah si même toi tu le dis... ;)

    kat > c'est clair, les 3615 Katia, y'en a un paquet. Super, non. Moi aussi, pour les potes, c'est kat. How fun !!!

    Posté par Katia, 11 février 2008 à 20:34 | | Répondre
  • Fressine > moi aussi, je voulais le prénom de mes copines, quand j'étais petite. Notamment Alice. aaaah, j'adorais Alice (en plus de Julie). Mais bon, aujourd'hui, tout le monde me chanterait "youhouuuu", donc...

    Morcheeba > c'est vrai, c'est plutôt pratique. Sauf l'année où je me suis retrouvée dans une classe (pour un cours de LV2) avec une autre katia et deux karine. C'était un joyeux bordel toute l'année dans la tête de la prof ! Véridique !

    Posté par Katia, 11 février 2008 à 20:37 | | Répondre
  • Rahhhh mon post a disparu, je recommence...

    Je disais donc que tu te serais appellée Gertrude ou bien Aglaé j'aurais compris, mais Katia je ne trouve pas ce prénom vulgaire personnellement.

    Et savais-tu que "Katia est un dérivé du prénom Catherine. Ce dernier est inspiré du terme grec kathara qui signifie pur" (ça c'est pour le paragraphe cirage de pompes)

    L'avantage d'avoir un prénom peu commun c'est qu'au moins au bureau où les gens s'appellent par leur prénom, tu ne risques pas d'avoir d'amalgames ! (et je sais de quoi je parle, ayant un prénom assez commun... c'est l'horreur des fois... ça c'est pour le paragraphe "pratique" :) )

    Posté par Morcheeba, 11 février 2008 à 20:37 | | Répondre
  • Oups.... désolé pour le double post, finalement cela avait marché :/

    Posté par Morcheeba, 11 février 2008 à 20:39 | | Répondre
  • Moi ça va. Il faut juste le répêter six fois pour que les gens s'en souviennent, l'épeler douze pour qu'ils l'othographient correctement et ensuite normalement ils s'en souviennent.

    Le principal souci c'est quand on est deux Amaury au même endroit au même moment puisque si on appelle "Amaury", j'ai l'habitude que ce soit forcément moi et l'autre aussi (que ce soit lui hein, pas moi).

    Depuis quelques temps, j'ai aussi droit aux coups de fils du genre, "Bonjour Monsieur, pourrais-je parler à Madame Amaury Delplanque ?" En général dans ces moments là je ne sais pas pourquoi mais je baisse les yeux...

    Posté par Amaury, 11 février 2008 à 21:49 | | Répondre
  • Mon premier post...

    Hello Katia!
    Bon je te rassure de suite ce n'est vraiment pas dramatique ton prénom voire très joli même [un compliment n'a jamais fait de mal à quiconque qui plus est quand il est sincère]...
    Pour ma part, j'adore mon prénom car il est assez original (Frantz) et ne colle pas du tout à mon physique ou du moins de l'idée que les gens se font avant de me voir (je suis africain donc oubliez le grand blond aux yeux bleus!! C'est tout l'inverse! Lol!).
    Bref tout ça pour dire qu'il faut prendre les bons cotés de son prénom... Et puis elles sont jolies les filles de l'Est, non?

    Posté par Frantz, 11 février 2008 à 22:17 | | Répondre
  • Ma cousine s'apelle Katia
    Et j'adorais son prenom (comme j'adorais betement tout ce qui la concernais, cela dit en passant)

    Mais je crois que petite personne n'aimait son prenom. Le mien je le trouvais trop typé, trop reche, je voulais m'apeller Caroline. Je saoulais pour que lon m'apelle comme ca. Ca a duré un an max. Puis j'ai appris que j'avais été appelé Sabrina en ref a Audrey Hepburn dans le film eponyme. Et la etrangement j'ai vu mon prenom sous un autre angle ^^

    bisousss

    Posté par sab, 12 février 2008 à 00:54 | | Répondre
  • Je ne sais pas si beaucoup de gens sont satisfaits de leur prénom ; toujours trop classique, trop originaux, trop durs, trop mièvre, trop ceci, trop cela... Je n'adore pas le mien non plus, mais bon ! Ce que je n'aime pas, c'est la lettr O du début : toute ronde, toute bête... Enfin, on a toujours quelque chose à redire ! Je suis sûre que si ton prénom avait été autre, tu lui aurais trouvé un autre défaut, non ? C'est un peu comme les cheveux ça : on veut toujours l'opposé de ce que la nature nous a filé ;)

    Posté par Ophélie, 12 février 2008 à 08:40 | | Répondre
  • Question prénoms, j'en aurais long à raconter.... si justement ce n'était mon secret le mieux gardé ! Mes parents n'ont rien trouvé de mieux que de m'affubler (si, si, le mot n'est pas trop fort) des prénoms de mes tantes, tous plus ridicules les uns que les autres. Tout ça après m'avoir choisi un prénom usuel très banal et vieillot. Même encore maintenant, à mon (grand) âge, je les maudis quotidiennement.
    Je ne vous raconte pas la honte quand, les jours de vote aux élections -et ces derniers temps, y'en a eu pas mal-, ces abrutis du bureau de vote déclament à haute voix toute la liste !! Ma seule défense est alors de bredouiller : "c'est pas d'ma faute !..."

    Posté par muchi muchi, 12 février 2008 à 10:00 | | Répondre
  • Morcheeba > t'inquiète, c'est canalblog qui déconne un peu...

    Amaury > hein ? quoi ? qu'ouie-je ? Un autre "amaury" existe ? nan... je ne peux pas y croire ! J'trouve pas que ça fasse fille, pourtant, comme sonorité. Mais bon.

    Frantz > ah effectivement, tu dois en étonner plus d'un(e) avec un physique qui ne colle pas à l'image qu'on se fait de ton prénom. Remarque, c'est un peu pareil pour moi, hein ? Je ne suis ni travelo, ni grande blonde de 1m80 (mais presque, celà dit) (grande blonde, pas travelo)

    sab > pareil, j'ai été un peu réconciliée avec mon prénom le jour où j'ai vu qu'n film avec Romy Schneider, portant mon nom, existait. Ouf, ça allait mieux...

    Ophélie > T'as raison, c'est comme les cheveux, cette affaire. On trouve toujours que l'herbe est plus verte dans le jardin du voisin !

    Posté par Katia, 12 février 2008 à 10:38 | | Répondre
  • muchi muchi > A mon avis, ils doivent bien se poiler, des fois, au bureau de vote. Parce qu'effectivement, y'en a qui sont pas gâtés, niveau ribambelle de prénoms farfelus !!! Tu veux pas nous dire les tiens, toi, pour voir ? Allezzzzz !

    Posté par Katia, 12 février 2008 à 10:40 | | Répondre
  • NO WAY !

    Posté par Muchi Muchi, 12 février 2008 à 11:47 | | Répondre
  • mon 3ème prénom : Fauve ! Oh merci, c'est vraiment TROP gentil, fallait pas :D

    Posté par Aliz, 12 février 2008 à 19:25 | | Répondre
  • ps:

    prénoms déjà entendu dans la rue : Soleil, Lune, Framboise, Vanille, Perla, Assedic (oui oui, on ne rêve pas!)

    Posté par Aliz, 12 février 2008 à 19:29 | | Répondre
  • moi...

    c'est Céline... J'aime bien sans plus ! au bout de 31 ans faut se faire un raison... Je ne maudis pas mes parents ya pire : ma mère a échappé à Muguette en naissant le 30 avril et non le 1er mai... Moi non je maudis Hugues Aufray parce que son "dis moi Céline, blabla blabla...." je ne compte plus les fois où je l'ai entendu et où je l'entends encore... oui ya des personnes qui écoutent encore Hugues Augray !!!!!! c'est pas malheureux tout ça !

    Sinon j'aime bien Katia...

    Byzzzzzz

    Posté par spearoo, 12 février 2008 à 20:41 | | Répondre
  • Le pire, c'est un mec au lycée, son prénom : Tamere... (non, non, ce n'est pas une blague :p)

    Je sais pas si c'est lié ou pas, mais c'était la pire terreur... Faut croire qu'il avait appris à frapper pour plus qu'on se foute de sa gueule.

    Posté par Jonathan, 12 février 2008 à 21:53 | | Répondre
  • Dans la lignée des Clitorine et autre Cyprine, j'ai entendu dans le metro le nom "Hymène"... J'vous jure, on devrait forcer les parents qui ont ce genre d'idées à porter ces prénoms au moins une journée, on verrait si ca leur plaît toujours autant...

    Posté par Lolotte, 12 février 2008 à 22:20 | | Répondre
  • Muchi Muchi > rrrho, bon...

    Aliz > ah, la vache... Y'a des parents chelous, quand même! ;)

    Spearoo > Tant que c'est Céline et pas Célimène. T'imagines ce qu'on t'aurait chanté à longeur de temps ? cé cé cé célimène... génial !

    Jonathan > ouh, celui-là, effectivement, soit il morfle, soit il apprend à cogner très tôt pour se faire respecter !

    Lolotte > hé ben. T'es sûre que c'était pas "Chimène" ? Parce que Hymène, putain, c'est rude !!

    Posté par Katia, 13 février 2008 à 10:27 | | Répondre
  • eh non mon vrai prénom, c'est nathalie... merci bécaud !
    les filles de ma génération ne le remercieront jamais assez de devoir à chaque fois préciser notre nom de famille lorsqu'on se présente parce que tout le monde connait au moins quatre nathalie !
    sauf là où je travaille, incroyable mais vrai, sur 180 employés, je suis la seule à me prénommer ainsi ;)

    Posté par venise, 13 février 2008 à 11:43 | | Répondre
  • Et tu as entendu parler du nombre incroyable (et bien trop élevé surtout) d'enfants qui s'appellent Chanel, L'Oréal, j'ai même entendu un Black & Decker (l'angoisse)

    Posté par Amelimelo, 13 février 2008 à 15:31 | | Répondre
  • Ton prénom me fait penser a une secrétaire de direction pour un magazine de mode. Je ne sais pas pourquoi?

    Posté par mickahuéte, 13 février 2008 à 20:51 | | Répondre
  • oh la la ! je ne pensais pas qu'il y avait autant de gens mécontents de leur prénom... Remarque je fais partie de la catégorie des gens qui n'ont pas vraiment à se plaindre. non seulement ma maman a eu la main heureuse mais en plus elle a eu l'idée de changer une lettre pour m'éviter d'être dans la catégorie des "y'en a cinq dans ma classe". Résultat : Aurélia !

    Bon là où ça a un peu été la foire, c'est qu'elle a appelé ma soeur Olivia, du coup les grands-parents, oncles, tantes et autres ont passé leur temps à nous confondre... grrrr

    pour mon frère, faut croire que c'était la période moyenageuse, et si le premier prénom est correct (thibaut), les deux autres sont des catastrophes (vivien, et .... foulques !!! si si ça existe, mai c'est ultra moche !)...

    sinon katia, j'aime beaucoup, mais allez savoir pourquoi, je le prononce toujours à la russe en accentuant le "ka"...!

    Posté par yayatina, 13 février 2008 à 21:35 | | Répondre
  • Venise > ah mais oui, bien sûr, nathalie !!! Joli nom pour un guide ! ;) Sauf que c'est sans doute pas ton métier...

    Amélimélo > oh punaise, j'imagine la scène : "Black & Decker, au tableau, tu me fais l'exercice n°2". La honte !

    Mickahuète > ah tiens ? Ben pourtant, non, pas du tout...

    yayatina > toi, on a rajouté le -A à ton prénom et ça fait ton bonheur. Moi, c'est quand on enlève celui de la fin de mon prénom, et qu'on m'appelle Katy. C'est encore pire, je sais pas pourquoi, je ne supporte pas ça !!!

    Posté par Katia, 13 février 2008 à 21:44 | | Répondre
  • Déjà qu'en lisant l'article, j'ai pensé de suite à "ça coule de source" pour le cristaline, en vrai, elle doit avoir hâte d'avoir 18 ans pour changer de prénom, la fille. C'est quand même triste de détester son enfant à ce point.

    Bon, sinon, je pourrais dire "non mais il est trop beau ton prénom alors que le mien, il est trop pourriiiiiiii" mais je pense que peu de gens sont vraiment contents de leur prénom. Petite, je changeais toutes les semaines de "j'aurais trop voulu m'appeler comme ça".

    Posté par PinkLady, 13 février 2008 à 23:32 | | Répondre
1  2    Dernier »
Nouveau commentaire