Gin Fizz

Bulles de vie...

The roof, the roof, the roof is on fire

15 mai 2008

feu_3S’il existait le concours de « qui est la plus grosse dinde du quartier », je serais (hors période de Thanksgiving, évidemment) en super bonne position pour grimper sur la première marche du podium. Et haut la main, qui plus est.

Commençons déjà par vous planter le décor. L’appart dans lequel je viens d’emménager a récemment eu la bonne idée de me coller en même temps une fuite d’eau ET un problème de chaudière. J’adore. En dehors du fait que vous pouvez donc ajouter « Miss Pas-d’bol 2008 » à ma liste de titres de gloire, j’ai du appeler et faire intervenir tout un tas d’artisans muy sympatico mais pas muy rapido. Alors si en plus les jours fériés et les ponts s’en mêlent, je ne vous raconte pas le boxon qui a régné dans ma cuisine ces quelques derniers jours.

Là, vous vous demandez – pertinemment d’ailleurs – le rapport avec la dinde du début, si ce n’est qu’apparemment, l’histoire se déroule dans une cuisine. Patience, mes poulets, j’y arrive.

Mes amis les artisans n’ayant vraisemblablement pas que ça à foutre de me finir leurs travaux passées dix-sept heures sonnantes (l’heure, c’est l’heure, surtout pour les braves), je me retrouve la veille du 8 mai avec un trou béant dans le plafond de ma cuisine, le conduit de ma chaudière remis à la va-vite « en attendant la soudure » et la tuyauterie pétée apparente sur toute la longueur du mur.

Bon, admettons. En soi, rien de très grave, on a vu pire ailleurs. Genre au Darfour, à Beyrouth, au Tibet et compagnie, ils sont peut-être plus en mesure de chouiner que moi. (Oui, mais quand même, moi j’ai pas de Home Cinéma, dirait Bénabar. Mais là, on s’éloigne carrément du sujet, j’en ai déjà perdu trois quatre en route, reconcentrons-nous s’il vous plait, let’s focus).

Le soir venu, laissant là ma cuisine et ses tuyaux en plan, je sors me faire un petit resto entre amis. A mon retour, sur le coup de minuit et des poussières, en filant ses croquettes au chat qui miaule à fendre l’âme, je remarque qu’une étrange lumière rougeâtre inquiétante provient du fameux trou béant dans le plafond. Exactement là où les ouvriers ont laissé leur truc en rade. Exactement là où le conduit de la chaudière a été bricolé à la va-vite.

Légèrement inquiète, je grimpe sur l’évier pour aller voir ça de plus près. Seulement je suis trop petite pour pouvoir apercevoir quoi que ce soit, si ce n’est que oui, il y a bien une couleur étrange dans ce sous-plafond, et il y fait très chaud. En même temps, je suis juste à côté de la chaudière, donc évidemment bien sûr…

Il faut quand même que vous sachiez une chose : moi, les chaudières à gaz, ça me terrorise à fond la caisse. Je n’ai jamais vécu que dans des apparts qui fonctionnaient à l’électricité, et le fait de devoir gérer cette machine infernale depuis mon emménagement me fait un peu flipper.

Donc là, l’ambiance n’est pas trop à la fête du slibard, comme vous pouvez l’imaginez. Je jette un œil à ma montre : minuit passé, un peu trop tard pour sonner chez les voisins et leur demander de venir jeter un coup d’œil « pour être sûr ». Pas envie de me la jouer « j’ai 8 ans, allo papa, au secours, s’te plait, viens voir, viiiiite » (quoique…) (non). Je réfléchis en tournicotant dans l’appart, le plus loin possible de la cuisine, dès fois qu’elle explose.
Y’a bien une caserne de pompiers au bout de la rue… Après tout… Mieux vaut être sûre… De toute façon, je ne pourrai pas dormir…

« Allo ? Bonsoir Monsieur le Pompier, alors voilà… ». J’explique le topo, en insistant bien sur l’idée que j’ai surtout besoin d’une vérification de la part d’un mec qui s’y connaît. Et qu’il n’y a pas non plus méga urgence, histoire qu’il ne m’envoie pas la caserne complète dans le beau camion rouge toutes sirènes dehors pour me foutre bien la teu-hon.

Bon. J’avais bien fait de préciser, quand même. Dix minutes plus tard, je vois débarquer un… deux… trois… quatre mecs en uniforme intégral, depuis le casque rutilant jusqu’aux gros godillots bruyants. Le bal du 14 juillet aurait pu avoir lieu direct, on était au complet.
« Heu, oui… c’était juste pour une vérification mineure », que j’ose d’une petite voix. « C’est la procédure, madame », qu’on me répond. (Et au passage, arrêtez avec ce « madame », bordel. J’ai à peine trente piges !).

Je montre les lieux du crime au chef des pompiers, qui s’approche, renifle, tâte, ausculte, hoche la tête, triture l’interrupteur et sa lampe de poche. Au terme d’une loooongue étude d’au moins deux minutes, il me sort d’un air navré : « Madame (aparté : merdeuhhh), la chaleur qui se dégage de là, c’est normal, c’est la chaudière, et la lumière rouge qui vous inquiète, c’est du aux reflets des spots de votre plafond sur le conduit de la chaudière qui est exceptionnellement mis à nu à cause des travaux de plomberie. Vous voyez, quand j’éteins la lumière, le reflet rouge disparaît. Y’a pas de fuite de gaz ou de départ d’incendie dans votre appartement ».

… Gros gros moment de solitude. Vous pouvez me croire. J’insiste.

Je me cache les yeux sous mes ongles fraîchement peinturlurés en Gemey-Maybeline Deep Red n° 06 tellement j’ai honte de ce qui vient d’arriver. L’un des pompiers me jette un regard de pitié, je peux presque lire sur son visage « ma pauvre fille, retourne donc te mettre du vernis et compter tes robes Maje, et laisse-nous faire notre vrai boulot ».

Je bredouille quelques excuses, raccompagne l’armée du feu à la porte, et part me cacher sous ma couette. Si y’avait bien un seul truc de cramoisi dans cette piaule, à défaut de plafond, c’était mes joues, rouges de honte.

Ouais, allez-y, vous pouvez rire. Même pas mal.

Posté par Katia_ à 10:25 - Melting-Po(s)t - Commentaires [54]

Commentaires sur The roof, the roof, the roof is on fire

    Non je ne rigole pas ... J'aurai fait exactement la même chose que toi ...

    Posté par Marie greluche, 15 mai 2008 à 10:52 | | Répondre
  • Mouahahaha la teuhon...:))

    Posté par Ceucidit, 15 mai 2008 à 10:55 | | Répondre
  • J'ai bien ri ! j'imagine le tableau, pour avoir vu une équipe de pompiers intervenir dans l'immeuble en face de chez moi. Effectivement, c'est pas tout à fait discret !!
    Maintenant, c'est mieux d'avoir honte que de cramer !

    Posté par Muchi Muchi, 15 mai 2008 à 11:00 | | Répondre
  • N'aie pas honte, n'importe quelle fille sensée aurait fait pareil.

    ...

    Remarque, moi je sais pas si je suis sensée, comme fille et j'aurais AUSSI fait pareil :)

    Posté par Anne-So, 15 mai 2008 à 11:07 | | Répondre
  • allume voir ta lumière ? ohhh c'est tout rouge !!
    Désolée....
    Mouhahahahaha

    Posté par Fafa, 15 mai 2008 à 11:17 | | Répondre
  • Ouiii bon d'accord pas le meilleur moment de ta vie mais je suis sûre que les (beaux ?) pompiers préfèrent venir pour rien que de devoir se taper un mega-incendie parce qu'une cruche n'a pas osé appeler !!! Suis sûre !

    Posté par ophise, 15 mai 2008 à 11:25 | | Répondre
  • Ah nan moi je ricane pas, je suis juste pliée de rire !!
    Bon tu as zappé l'essentiel, ils étaient beaux les pompiers ? ;o))

    Posté par Manou, 15 mai 2008 à 11:28 | | Répondre
  • Mais... mais... mais... mwhahahahahahahahhaahhahahahahahahahhahahahahahaahhahaa - ahem - hahahahahahahaahahahahahaahaha.

    Posté par Grenouille, 15 mai 2008 à 12:01 | | Répondre
  • Pas mal, pas mal...

    Posté par Tinez, 15 mai 2008 à 12:11 | | Répondre
  • Mais... mais... mais... mwhahahahahahahahhaahhahahahahahahahhahahahahahaahhahaa - ahem - hahahahahahahaahahahahahaahaha.

    Posté par Grenouille, 15 mai 2008 à 12:13 | | Répondre
  • Mouahahahahah ma pauvre !! Je me permets de me marrer d'autant plus que j'ai fait la même, mais j'avoue, en moins pire.

    J'appuyais et appuyais sur le bouton de ma nouvelle hotte ikea, et rien. Les types qui m'avaient monté ma cuisine étaient des arnaqueurs qui avaient n'importe quoi. Je pensais donc qu'il y avait un pb avec ma hotte. Un technicien se déplace, et 2mn après : "vous avez lu la notice, mam'zelle?"... euh... comment dire... "non..." - "ah ouais, ben fallait : pour qu'elle marche, faut ouvrir sont tiroir. Elle marche votre hotte. Z'inquiétez pas, z'êtes pas la première..." Ok, donc moi aussi je retourne me faire les ongles hein ! :D

    Posté par Ophélie, 15 mai 2008 à 12:17 | | Répondre
  • Je ne rirai pas, il m'est arrivé la même chose. Un soir, ma voisine du dessous vient sonner chez moi parce que ça sentait le gaz chez elle. Un peu plus tard, chez moi, ça sent le brûlé. Je descends chez elle, odeur de gaz+odeur de brûlé, on appelle les pompiers. Ils ont débarqué à 5-6 chez ma voisine et c'était en fait son néon qui brûlait.

    Mais le pire, c'est que la voisine est un peu spéciale et que les murs de son appart sont tapissés des pages de plusieurs calendriers des Dieux du stade. La tête des pompiers devant tous ces hommes à poil! J'ai répété une vingtaine de fois que je n'habitais pas là, mais au-dessus...

    Et merci pour le titre, ça me rappelle les Sables d'Olonne il y a 10 ans:-) Follow the leader, leader, leader!

    Posté par Béné, 15 mai 2008 à 12:21 | | Répondre
  • Et sinon

    t'as pensé à marquer un article sur le site viedemerde.fr ??? ^^

    ou momentdesolitude.com ?

    Nan car là, chapeau...
    Respect.
    DU GRAND ART.

    Posté par PTM, 15 mai 2008 à 12:25 | | Répondre
  • Décidemment je suis fan de ton écriture... Et pour les pompiers,j'aurais fait exactement la même chose que toi...

    et j'aurais été tout autant mortifée après leur verdict...

    courage !!

    Posté par marionfizz, 15 mai 2008 à 12:32 | | Répondre
  • Ben, tu vois, je n'ose même pas me moquer tellement tu me fais de la peine!!!! A part ça, ils étaient beaux les pompiers??? :-D

    Posté par Clairechen, 15 mai 2008 à 13:16 | | Répondre
  • Honnétement, vaut mieux les appeler pour rien que de ne pas les appeler si il y avait eu vraiment qq chose de grave...

    Mais j'ai quand même bien rigolé !

    Posté par Aloïs, 15 mai 2008 à 13:42 | | Répondre
  • HA Ha HA...

    Bon t'as déjà tellement pris cher que je vais ptetre pas y mettre mon grain de sel... (vous y croyez? elle non plus)!

    Mouahahahahaha (imaginez gargamel entrain de se rouler à même le sol parce que les chtroumfs ont mis le feu au village....)

    J'espère aumoins qu'ils étaient beaux ces pompiers...

    Bon ceci dit je me met à ta place, t'as du te sentir bien mal, mais bon si la chaudière aurait pété la une du figaro d'aujourd'hui aurait été "Une jeune femme irrésponsable fait cramer son immeuble"!

    donc bravo, en plus t'assume...

    Posté par mehdi, 15 mai 2008 à 13:42 | | Répondre
  • Non moi je ne ris pas du tout car dans ces cas-là je me dis que vaut mieux passer pour une dinde que de se faire cramer toute crue et tout le quartier avec !
    On n'est jamais trop prudent de toutes façons avec ces histoires de feu et toussa !

    Posté par Fressine, 15 mai 2008 à 13:52 | | Répondre
  • En même temps on est jamais trop prudent...
    On se marre un peu mais t'as eu raison d'agir comme ç j'y connais rien en bagnole, le jour ou ma caisse fume je vais pas rouler avec... chui pas dingo!

    Posté par mehdi, 15 mai 2008 à 15:29 | | Répondre
  • J'ai beaucoup ri en lisant la conclusion.
    C'est comme les araignées, je n'ai jamais compris d'où pouvait venir cette peur.

    Posté par François, 15 mai 2008 à 15:51 | | Répondre
  • Marie greluche > (tiens, t'as changé de pseudo ?) Ah merci !

    Ceucidit > ouais, bon, ca va hein...

    Muchi Muchi > J'imagine aussi l'éventuelle tronche des voisins en voyant débarquer toute la cavalerie chez moi... Pffffiouuu...

    Anne-so > Tu soulèves un point important : sommes nous censé être sensées ? mmm ? pas si sûr...

    Fafa > Jour... nuit... Jour.. nuit... (les visiteurs). C'est bon, rigole, va !

    ophise > oui, moi aussi suis sûre ! mais sur le coup, j'étais pas si fière de moi !

    Manou > je t'avoue que j'ai même pas pris le temps de regarder. Mais le prestige de l'uniforme, tout de même, whouuuuuaaaaaaa !

    Grenouille > tu peux...

    Tinez > N'est-ce pas ?

    Grenouille > oui, bon, pas deux fois ?

    Posté par Katia, 15 mai 2008 à 16:10 | | Répondre
  • Je comprends tellement. Moi aussi j'aurais été incapable de fermer l'oeil et j'aurais imaginé plein de scénarios catastrophes.
    Alors bon un petit moment de honte devant les pompiers (qui doivent en voir des tas) c'est pas si cher payé pour une bonne nuit en tte sécurité.

    Posté par LaetiChic, 15 mai 2008 à 16:13 | | Répondre
  • Ophélie > aïe, pas mal aussi, ta version !... mais c'est bien, de se mettre du vernis sur les ongles, après tout !

    Béné > Elle a l'air sympatop ta voisine, dis. Attends, je sais pas ce qu'il te faut... les Dieux du Stade, quoi, merde ! ;)

    PTM > Non, j'y ai pas pensé. Mais maintenant que tu le dis...

    Marionfizz > tope là. J'me sens moins seule, merci...

    Clairechen > pfffff, même pas pu voir !!! Une honte, j'te dis !!!

    Alois > oui, enfin là, il aurait suffit que j'éteigne la lumière pour me rendre compte que c'était rien... Les boules, quand même !

    mehdi > alors toi, j'étais sûre que t'allais être le premier à te foutre de moi ! Gagné ! :)

    Fressine > merci de ta compassion copine. (je te paye en espèces ou je t'envoies un chèque ?;) )

    Mehdi > Ah... quand même, merci de le reconnaître ! ;)

    François > Ah si, les araignées, c'est quand même supra moche ! Non ?

    Posté par Katia, 15 mai 2008 à 16:19 | | Répondre
  • LaetiChic > c'est ce que je me suis dit pour me raisonner, qu'ils doivent en voir des tonnes, ces gars-là.
    Mais quand même... merde, quoi. !

    Posté par Katia, 15 mai 2008 à 16:20 | | Répondre
  • Roooh ben quoi !

    Ya pas de honte ! Faut jamais avoir honte ! Mieux vaut prévenir que guérir ! Et puis ça met l'ambiance trois beaux pompiers à minuit !

    Posté par Louisianne, 15 mai 2008 à 16:22 | | Répondre
  • Mouahahah. Mais en vrai, moi aussi, le gaz, ça me terrorise donc c'est pas très sport de ma part de me moquer.

    Posté par PinkLady, 15 mai 2008 à 16:32 | | Répondre
  • Ben moi, j'aime que tu sois une dinde, j'aime quand t'appelles les pompiers pour rien (même si je te rappelle que tu as déjà eu les flics aussi, et pas pour rien, alors hein, t'es pas que une dinde non plus).
    Bref, ça me fait bien marrer tes histoires, de chaudière, de plombier, de feu.

    t'as pensé à leur demander un calendrier ?

    Posté par Dom, 15 mai 2008 à 16:40 | | Répondre
  • Non je ne ris pas... non je ne ris pas!... NON je ne ris pas!!!
    Mmmpffffff mmmm ppfffff.... Mort de rire!!!!!

    Oups désolé j'ai pas pu me retenir :) :) :)

    Posté par Morcheeba, 15 mai 2008 à 20:34 | | Répondre
  • Ouais ben ils font les malins, mais si on leur demandait de se mettre du vernis à ongles sans en coller partout, ils la ramèneraient moins d'abord! Nan mais sans déc!

    Posté par sardine, 15 mai 2008 à 20:47 | | Répondre
  • tu as acheté le calendrier au moins?

    Posté par toujoursraison, 16 mai 2008 à 09:51 | | Répondre
  • Louisiane > quatre ! ils étaient quatre, les bougres ! Ouais, ça met l'ambiance, sauf quand ils ont l'impression de perdre leur temps !

    PinkLady > Ah ! Tu vois ! C'est pas fair play... :)

    Dom > merci Dom, t'es clu, toi au moins... tu sais voir en moi la Bridget Jones du coin divertissante ! ;)

    Morcheeba > pfff, m'aurait étonnée, aussi...

    sardine > Ah mais c'est CLAIR !!! Merci de le clamer haut et fort, parce que bon...

    toujoursraison > merde. Même pas. Loose jusqu'au bout.

    Posté par Katia, 16 mai 2008 à 10:06 | | Répondre
  • Vraiment très, très, très drôle!!!

    Et là, en terme de QI d'étoile de mer tu devais être servie, les pompiers c'est un peu tout dans les bras, rien dans la caboche.

    Mais...
    Quelle coquine j'y crois pas!!?!

    C'était un prétexte fallacieux pour faire connaissance et plus si affinité !!!

    Rhooo...non là Kat, tu abuses!

    Remarque, le 17 et hop à domicile, c'est pratique. On arrête pas le progrès.

    Posté par Julia, 16 mai 2008 à 10:12 | | Répondre
  • Bien sûr que j'aurais fait la même chose que toi !!! Et j'aurais eu honte comme toi .. ma pauvre...

    Posté par fanette, 16 mai 2008 à 12:18 | | Répondre
  • Ben l'avantage c'est que comme ça tu as un truc super drôle à nous raconter sur ton blog! Et puis, il n'y avait pas un petit pompier tout mignon dans le tas, juste pour te consoler?!

    Posté par MilouChic, 16 mai 2008 à 13:10 | | Répondre
  • Bah c'est pas moi qui vais me moquer, je suis TERRORISEE par le gaz. Mon chéri m'a montré 12000 fois comment changer la bonbonne de la gazinière, en me démontrant par A+B qu'il était IMPOSSIBLE d'avoir une fuite, rien à faire, je ne me prends pas en main pour ca. Une fois il est parti 1 semaine, y avait pas le gaz, bah j'ai bouffé que des trucs froids ou à faire réchauffer au micro-ondes tellement je voulais pas changer la bouteille de gaz.
    Donc forcément je comprends ton angoisse !

    Posté par Yoyo, 16 mai 2008 à 15:06 | | Répondre
  • Julia > hé, cocotte.... les pompiers, c'est le 18 ! Te gourres pas, si jamais un jour t'as le feu (aux fesses ? non... j'l'ai pas dit !! :))) )

    fanette > ca me rassure... ca veut dire qu'ils doivent forcément en voir d'autres, ces gars-là !

    MilouChic > vues leur tronche, ils étaient pas trop partis pour me consoler, si tu vois ce que je veux dire...

    yoyo > Ah merci ! Moi aussi, dès que je dois rallumer ma chaudière au retour des vacances, je suis tétanisée. Mais en hiver, pas le choix, faut bien avoir de l'eau chaude !

    Posté par Katia, 16 mai 2008 à 17:09 | | Répondre
  • Bridget Jones, ça finit bien pour elle ...
    Il va bien sortir quelque chose de bon de cette mésaventure un peu blondesque.

    Posté par marie-Hélène, 16 mai 2008 à 18:09 | | Répondre
  • Terrible... c'est comme moi qui ai ameuté tout le service informatique et qui avait juste oublié de mettre la prise dans la fiche...;o)) Ce sont juste d'immenses moments de solitudes...

    Posté par Sekhmet, 16 mai 2008 à 23:17 | | Répondre
  • Hello M'dame !

    La prochaine fois appelle un ami (promis je ne l'aurai pas bloggué malgré mon fou rire intérieur).

    Si c'était pour raccoler du pompier en revanche... ben faudra trouver autre chose de plus crédible je crois. :op

    Au fait, c'est soudé depuis ?

    Posté par Amaury, 16 mai 2008 à 23:46 | | Répondre
  • Bon Katia, en fait il faudrait demander au 18 de répondre en visio téléphonie, comme ça tu pourrais choisir les pompiers qui passeraient te rassurer :)

    Posté par Morcheeba, 17 mai 2008 à 00:09 | | Répondre
  • la soeur Dalton

    Non, non, tu l'as pas dit...

    Tu sais, il y en a qui croient que tout ce qui est rouge brûle forcément (si, si!!!! même un reflet de lumière de spot ), alors moi si tu veux...

    TIENS,AU FAIT...ON ME DIT DE TE DIRE:

    "qu'au 17, les petits hommes bleus, c'est pas des schtroumpfs,
    que n'est pas poussin tout ce qui est jaune (et n'est pas poussin qui veut d'ailleurs),
    voir la vie en rose ne signifie pas avoir pris un méchant coup dans l'oeil ou être sous l'emprise d'hallucinogènes (quoique),
    que le "vert de rage" n'est pas la nuance voisine du "vert de gris" (celui qui est vert de rage fait du bruit, par exemple: il hurle),
    que celui qui est "blanc comme un cachet d'aspirine" va bien en fait, pas la peine de lui indiquer systématiquement la plus proche pharmacie ou de lui faire du bouche à bouche..."

    MAIS JE PREFERE PAS.

    Posté par Julia, 17 mai 2008 à 09:43 | | Répondre
  • Que ne serais tu prête à faire pour avoir 4 beaux mâles chez toi :D

    Bon je compatis, la folie des pompiers peut prendre très jeune...

    Il y a peu j'étais, avec la puce de 5 ans, chez des amis dont le mari est pompier volontaire, au cours du week end il devait aller à la caserne pour X raison et a donc enfilé son uniforme parce qu'il était de garde... La miss dés qu'elle l'à vu m'a appelé à tue tête... Maman, viens voir y a N en pompier, il est bôôôô....
    Alors que bon il a plutôt le physique de son véritable job; ingénieur en informatique (aïe pas taper les autres), bref bien mais sans plus mais l'uniforme l'avait complètement changé aux yeux de la demoiselle...

    qui sait dans quelques années elle pourra faire comme toi...
    Pourvu qu'on ne sache pas que je suis sa mère à ce moment là :D

    Posté par Altair - Cécile, 17 mai 2008 à 16:01 | | Répondre
  • pour une belle brochette de pompiers ça vaut bien ça... ils ont du être touchés (i intérieurement :)

    Posté par éMA, 18 mai 2008 à 17:25 | | Répondre
  • marie-hélène > Bridget Jones... voilà, c'est exactement ça... mais t'as raison, à la fin, ça finit bien. croisons les doigts ! :)


    Sekhmet > aaaaah oui, là aussi, ça la fout mal !!!

    Amaury > racoler, racoler.. comme vous y allez, jeune homme :) (nan, c'est pas soudé, ça prend des plombes à faire leurs conneries !)

    Morcheeba > hé... mais tu sais que c'est pas con du tout, ton idée ? ...

    Julia > mais si tu le dis, j'ai plus rien à commenter, moi...

    Altaïr - Cécile > elle a déjà tout compris cette petite ! :)

    éMa > mouais, chuis pas trop sûre, mais bon... on n'a qu'à se dire ça (au moins, ça me rassure un peu !)

    Posté par Katia, 18 mai 2008 à 19:48 | | Répondre
  • ralala, déranger messieurs les pompiers juste pour se rincer les yeux hum hum euh rien à voir ? lol
    En tout cas, explosé de rire sur cet article, appelles le 18, j'ai les cotes cassées ;)

    Posté par theboyfromipanam, 19 mai 2008 à 00:04 | | Répondre
  • Et alors, pas si mal les pompiers du quartier, non ?
    Je les vois tous les matins faire leur petit footing dans leur short de 2 cm² ^^
    (Il m'est arrivé le même genre de truc...1h00 du matin, ça empestait le cramé dans tout mon immeuble. C'était juste qn qui avait oublié une tartine dans le grille-pain. J'ai pas appelé les pompiers, mais j'en ai pas dormi de la nuit :)

    Posté par © a Z Z e d, 20 mai 2008 à 12:55 | | Répondre
  • !!

    je vais peut-être en faire un tableau de ton hisoire avec les pompiers... heu... quand est ce que tu essaie avec la police?

    Posté par mehdi, 20 mai 2008 à 13:21 | | Répondre
  • theboyfromipanama > ah attend, dans ces cas, j'appelle le samu, j'ai pas encore fait, ceux-là !

    aZZed > hooo, moi je les vois jamais en petit short, merde... J'vais guetter tiens !

    Mehdi > mon cher, tu saurais, si tu lisais ce blog depuis quelques mois, que j'ai DEJA contacté la police en pleine nuit. MAis là, au moins, c'était vraiment pour quelque chose !!!

    Posté par Katia, 20 mai 2008 à 14:29 | | Répondre
  • Petit padawan...

    Moi yen a beaucoup à apprendre encore..

    ...Oups la boulette...

    Posté par mehdi, 20 mai 2008 à 14:51 | | Répondre
  • Tiens t'as fait le concour de dinde du quartier...bravo pour le podium!
    En ce qui me concerne, je me suis inscrite à celui de "face de tomate", j'ai un peu trop pris le soleil...pas encore les résultats...et je suis pas trop impatiente comme tu peux l'imaginer.

    Posté par Julia, 20 mai 2008 à 20:18 | | Répondre
1  2    Dernier »
Nouveau commentaire