Gin Fizz

Bulles de vie...

Toubib or not toubib

07 juillet 2008

st_thoscope_2Juillet. Les chaises de bureau sont peu à peu désertées, la machine à café fait la gueule toute seule dans son bout de couloir, le téléphone ne sonne qu’une fois par heure et les journées s’écoulent plus vite, l’appel de l’apéro à la terrasse du coin étant le plus fort.

Dans ce climat légèrement feignasse, BigBoss, ayant sans doute peur qu’on ne s’ennuie un chouille, a choisi de nous réserver juste avant l’été sa petite surprise du chef. Un beau cadeau pour patienter tranquillement jusqu’aux vacances. Un pur moment de bonheur pour tous les salariés. Un truc qu’on attend avec impatience, tellement c’est fun et rock’n roll. En deux mots, j’ai nommé avec joie : la… visite médicale. Tadaaaaaam...

Comment te dire, public ? Comment décrire avec des mots simples le moment exquis que j’ai passé ?

La première partie du truc, purement administrative, ressemble à un entretien des renseignements généraux, questionnement en rafale et ton de caporal-chef inclus. Hormis les détails strictement personnels (nom, prénom, date de naissance, groupe sanguin, taille et poids (heu ?), date des derniers examens médicaux…), on se tape toute une série de questions plus ou moins débiles au sujet de nos conditions et de notre environnement de travail. Dans le genre :
- Combien de temps passez-vous devant l’ordinateur chaque jour ? (Ben ça dépend, en comptant ma lecture des blogs ou non ?)
- Quel est votre temps moyen de trajet pour vous rendre au lieu de travail ? (Ah, tout dépend si je fais un détour par la boulangerie pour les croissants, madame. Cette question est imprécise.)
- Les toilettes sont-elles loin de votre bureau ? (Les toilettes, ca va. Mais la machine à café, j’trouve qu’on aurait pu faire un effort, quand même…)
- Avez-vous une cantine sur votre lieu de travail ? (Non, mais avec les souvenirs de cantoche que j’ai, je crois que c’est pas plus mal).
- Votre bureau est-il bien aéré, bien chauffé, climatisé ? (Ah oui, super bien aéré en hiver, donc on se les gèle, et méga bien chauffé aussi en été, un vrai four ! La clim, oui, merci, j’ai plus le droit aux lentilles grâce à elle…)

Je ne vous fais pas le catalogue complet, sinon on est encore là demain, et moi, c’est pas tout ça, mais ce soir, j’ai poney.

Vient ensuite l’entretien médical, avec la dame en blouse blanche et son stéthoscope accroché autour du coup pour faire comme dans les séries, alors que franchement, aucun rapport avec Docteur Ross ou Docteur Shepperd, on est bien d’accord. (Faudra d’ailleurs qu’on m’explique un jour pourquoi – bordel, pourquoi ? – les infirmiers et médecins que je rencontre n’ont jamais la même dégaine que les beaux mecs en blouse dans la télé. Franchement, c’est à vous dégoûter d’être malade, cette affaire !).

Je me retrouve donc en petite tenue (coordonnée, pour l’occasion… des fois que j’aurais croisé un beau médecin encore loupé) à grimper sur la table d’auscultation, et à me faire palper le bidou et les cervicales par Madame Michu, qui me sort « vous êtes tendue en ce moment ? » (Ah ouais, sans déc’ ?!! Je suis en slibard dans un cabinet qui ressemble à une salle d’expérimentation médicale en Roumanie avant la guerre de 14-18, je me les gèle copieusement parce que manifestement, vous pensez que s’il fait 25° dehors, on peut se balader à oilpé sans souci dedans, et je ne sais même pas comment va se terminer cet entretien, mais sinon, noooooon, c’est cool, ça baigne, give me five ma caille).

Là encore, batterie de questions saugrenues, dont la meilleure reste quand même « vous faites tomber un objet sur le sol, que faites-vous pour le ramasser ? ». Gnééé ?!!! Rien que pour la saouler un peu plus, la madame Michu, j’hésite entre « je fous des coups de pieds dedans jusqu’à le faire disparaître sous un placard, hop on n’en parle plus, question suivante » et « je fais les yeux doux à un collègue pour qu’il le ramasse à ma place, et avec le sourire s’il vous plait », mais devant l’air de Cerbère de la dame qui n’a manifestement pas d’humour (ou pas le même que le mien, du moins), je ferme juste ma gueule, et je mime le truc. En gros, public, sache-le : faut plier les genoux et ne surtout pas te pencher dos droit, sinon, bobo. Ouais, même si c’est juste une feuille que t’as laissé tomber. Et même si t’as l’air con de faire du stretching pour une simple feuille. M’engueule pas, c’est la médecine qui a parlé. Douze ans d'études pour nous pondre ça. Hé ben.

Michu me fait ensuite asseoir à son bureau. Chouette, on va causer comme des copines, que je me dis. Tu parles. Elle fout des croix à tout va sur son (mon) dossier, marmonne des chiffres et des trucs incompréhensibles, et finit par me tendre un gobelet en souriant d’un air chelou.
Moi, pas méfiante pour deux sous : « Ah oui, un peu d’eau fraîche, avec plaisir ». « La fontaine d’eau est dans l’entrée, vous pourrez vous servir en partant. Le gobelet, c’est pour vos urines. Les toilettes sont à droite, vous déposerez le gobelet plein sur la petite tablette. Vous pouvez vous rhabiller, merci et au revoir ».
Et elle se casse, l’air de rien, après avoir lâché sa petite bombe.

Ah non, mais vraiment, le sens de l’hospitalité du personnel médical, on dira ce qu’on voudra, mais quand même, hein.

Bon. Ben, y’a plus qu’à. Evidemment, moi qui passe mes journées à faire des voyages vidange aux toilettes, c’est quand il faut faire pipi que je n’ai absolument plus envie, légèrement bloquée par l’environnement hostile.
Douze minutes plus tard, le flacon est rempli au tiers, et je m’en suis foutu plein les mains. Ouais ouais, c’est ça, rigolez ! Comme si c’était facile de viser juste dans un verre qui fait 6 cm de diamètre. Nan mais la prochaine fois, filez-moi carrément un tube d’échantillon de parfum, comme ça y’aura du vrai challenge !

En vitesse, je me rhabille, me lave les mains (deux fois), et dépose donc mon gobelet sur la fameuse tablette, comme l’a demandé Madame Michu.
Et après, quoi ? Je me sauve ? Je laisse là mon flacon jaune, tout seul, abandonné, livré à la sauvagerie du monde extérieur ?
Ouais, carrément.

Ni une, ni deux, me voilà dans l’entrée. La fontaine à eau me tend les bras, mais je n’ai qu’une envie, c’est de me tirer d’ici au plus vite, des fois qu’une autre personne entre dans les toilettes et ne gueule à travers les couloirs « hé, y’a quelqu’un qui a laissé son pipi ici, c’est dégueulasse ! ».

Ce n’est qu’une fois dehors, à l’air libre, que je tilte sur ce que vient de me dire la standardiste. « A l’année prochaine ».
… Ah parce qu’il faut recommencer ce cirque tous les ans ? Putain…

Posté par Katia_ à 09:54 - Chroniques d'une râleuse - Commentaires [24]

Commentaires sur Toubib or not toubib

    Tss tss faisons dans le pratique : pour le pipi/gobelet the solution c'est de ... comment dire... coller le gobelet à l'orifice voila !!!
    (l'année prochaine tu verras hop rien sur les doigts). Merci quiiiii ????

    Posté par ophise, 07 juillet 2008 à 10:35 | | Répondre
  • Tu devrais réécrire le post en te mettant à leur place, ça pourrait être encor plus drôle. Sachant que généralement dans ce genre de centre, ils voient 100 culs à la journée.
    Et imagine le médecin qui tombe sur mes urines, haut grand hasard toujours après un lendemain de beuverie. La tu te sentiras dans la série urgence.

    Posté par flelo, 07 juillet 2008 à 11:04 | | Répondre
  • héhé, c bon nan c'est grands moments de solitude ? :)))


    ENFIN TES APTE.
    C'est l'essentiel.
    J'ai fait une note dernièrement sur ma dernière visite médicale, je me suis rendu compte que plus les années passent, plus il y a des trucs de marqués dans les récapitulatifs des médecins...
    Y AURAIT IL UN RAPPORT AVEC L'AGE ???

    ^^

    Posté par PTM, 07 juillet 2008 à 11:05 | | Répondre
  • Suis bien d'accord avec toi ! Y'a jamais de belles infirmières quand je fais l'effort de mettre un caleçon propre (1 fois par an cela va sans dire):)

    Posté par Frédéric, 07 juillet 2008 à 11:27 | | Répondre
  • ... P***** comme tu dis...

    L'année dernière j'ai eu le droit à un cabinet sur roulette (oui oui c'etait en fait un caravane...) Du coup j'y suis allé après avoir bu quelques verres c'était marrant ... (enfin moins quand mon boss s'est amenné avec des doc sur l'alcool...)

    Posté par mehdi, 07 juillet 2008 à 11:29 | | Répondre
  • Ah les joies de la visite médicale !
    Moi l'an dernier, j'avais complètement zappé le rendez-vous, et par la même occasion, les sous vêtements adéquats.

    Me voila donc toute gênée, affublée d'un soutifs moche et vieux, et d'un string rose (gris plutot)...
    Je n'ai jamais eu plus envie que ce jour là de porter une bonne grosse culotte.

    La honte.

    Posté par Mademoiselle, 07 juillet 2008 à 12:12 | | Répondre
  • Bonne nouvelle

    Oui la loi a changé, désormais c'est tout les 2 ans la visite médicale, sauf si tu travailles dans un environnement "dangereux" nécessitant un suivi rapproché.
    Nous on a du bol, les locaux sont neufs, la doc pas bandante mais sympa et efficace et très douée pour appuyer et défendre les dossiers de harcèlement moral et mobying, ben oui ça sert à ça aussi, la santé n'est pas que physique et le pipi se fait à l'arrivée, comme ça t'a de suite les réusltats ;)

    Posté par Altaïr - Cécile, 07 juillet 2008 à 13:10 | | Répondre
  • Ah ben voilà, les billets comme ça, c'est mieux.

    Forcément, ça parle de pipi sur les doigts.

    Posté par Grenouille, 07 juillet 2008 à 14:22 | | Répondre
  • Est-ce qu'elle a cochée...

    ...la case orgies délurées dans les hotels de luxe...shoot aux efluves de parfum pour homme qui a la bête en lui...et blog alcoolisé...

    ...non évidemment...tu ne lui en as pas parlé...

    Bye

    P.S.: je lance de ce pas une pétition pour que les jeunes femmes aient droit à un gobelet de 60 cms de diamètre

    Posté par L'âme homme, 07 juillet 2008 à 22:10 | | Répondre
  • Je compatie nous ils nous mettent toujours la visite médicale pendant notre pire période de taff du coup on n'y va jamais...

    Posté par Elle, 07 juillet 2008 à 22:47 | | Répondre
  • A la lecture de ton post, je me suis dis : "ben elle a oublié la case pipi" et non et tu la gardais pour la fin petite maline :)
    C'est vrai que pour les garcons, c'est clairement une épreuve plus facile :p
    Allez hop t'es débarassée au moins !

    Posté par greg, 07 juillet 2008 à 22:57 | | Répondre
  • Tiens tiens moi j'avais eu la case pipi dès le départ... Par contre pas autant de questions que toi...

    Bon ben c'est pas le tout, mais moi aussi ce soir j'ai poney... :) :) :)

    Posté par Morcheeba, 07 juillet 2008 à 23:17 | | Répondre
  • hum...

    Moi j'avais eu le droit à la question suivante : "Vos parents sont de quelle race"...

    ... Ha la vahce ça calme sec !

    Posté par mehdi, 08 juillet 2008 à 09:51 | | Répondre
  • Le pipi dans le gobelet, c'est THE angoisse. La dernière fois, au bout de 15 minutes d'essai, j'ai demandé à l'infirmière (devant une salle d'attente remplie de gens) si je pouvais prendre le gobelet à la maison et le ramener ensuite. 10 minutes plus tard quand je suis revenue avec mon gobelet plein, la salle d'attente était toujours remplie et les patients morts de rire. Je ne retournerai plus jamais là-bas, c'est sûr!

    Posté par Béné, 08 juillet 2008 à 10:56 | | Répondre
  • Mon commentaire ne s'est pas inscrit !!
    Je te parlais du type chelou qui faisait les auscultations il y a quelques années, et je disais que j'étais bien contente que le personnel soit devenu entièrement féminin.
    J'ai connu une grande honte avec le pipi l'an dernier : j'ai malencontreusement accroché le bord du gobelet avec mes vêtements et je m'en suis collé plein mon pantalon.... j'étais pas fière, et pas à l'aise...J'ai tout nettoyé à l'eau, mais mon pantalon tout mouillé devant, c'était pas top. Heureusement, c'était en hiver, j'ai pu me camoufler dans mon manteau jusqu'au bureau.
    Grand moment de solitude.

    Posté par Muchi Muchi, 08 juillet 2008 à 14:03 | | Répondre
  • ophise > ah tu crois ? Mais j'ai plutôt eu peur d'en foutre entre PLUS sur les doigts en faisant ça...

    flelo > toi, c'est clair que le jour où tu passes à la médecine du travail, ils ont intérêt à prendre des tranquilisants.

    PTM > nan, ça a rapport avec le fait de tomber sur des enquiquineurs tatillons ou pas !

    Frédéric > une fois par an ? hé ben on a de la chance, je trouve ! tout le monde n'est pas aussi soigneux ! ;)

    mehdi > tu cherches les noises, toi, aussi...

    Mademoiselle > mais t'étais épilée, au moins ? ;)

    Altaïr-Cécile > tous les 2 ans ? Ah ben voilà ! Ca me laisse tout le temps de m'entraîner pour le coup du pipi !

    Grenouille > ... pourquoi ça m'étonne pas de toi ? Hein ? Pourquoi ?

    L'âme d'homme > tu crois qu'il faut que je lui envoie l'adresse de ce post, pour qu'elle prenne des notes pour l'année prochaine ? Pas con...

    Elle > c'est bien, aussi, comme stratégie !

    greg > ben attend, et mon suspens, t'en fais quoi ? Evidemment, que je le colle à la fin !! :)

    Morcheeba > sans déconner ? Tu fais du poney où, toi ? ;)

    mehdi > ouh... ca calme direct, ouais.

    Béné > Si, dans deux ans. c'est obligé. il parait. (ahah, quand même, tu m'as bien fait rire !)

    Muchi Muchi > haaaan, mais t'imagines si ça m'était arrivé ? en plein mois de juillet ? sans manteau sous lequel me cacher ?
    C'est décidé, je boycotte le pipi dans le flacon !

    Posté par Katia, 08 juillet 2008 à 16:52 | | Répondre
  • Katia> Sur les quais de seine, en ce moment il y a de quoi faire du poney à foison... Faut juste trouver un poney qui te convient ;)

    Posté par Morcheeba, 08 juillet 2008 à 19:46 | | Répondre
  • Je me suis toujours demandé comment les filles réalisaient l'exploit de remplir le petit gobelet sans en mettre partout ^^

    Posté par ZeBoyFromIpanama, 08 juillet 2008 à 22:37 | | Répondre
  • Hélas oui (pour le "tous les ans")...

    Ca me rappelle la mienne (de visite médicale), ou le docteur me demande combien de temps par jour je passe devant l'ordi...

    forcément je réponds "bin...8 heures par jour, si on oublie le soir et mon blog et mes mails".

    Et lui de répondre : Oulala mais c'est beaucoup trop, faut pas rester plus de 3 heures !!

    _ Et moi, à mon employeur d'alors, je lui dis quoi ? Ah nan je suis désolée je peux pas te faire cette maquette, j'ai déjà épuisé mon crédit d'ordi pour la journée, d'ailleurs j'vais aller me faire une sieste ?

    Ils sont droles, des fois, les médecins...

    Posté par marionfizz, 09 juillet 2008 à 10:33 | | Répondre
  • Avant dernière visite médicale on m'a prévenu le matin à 8h45 pour une visite à 9h donc comme Mademoiselle pour la coordination des sous vêtements on repassera mais comme j'étais en jupe j'étais épilée c'était déjà ça de pris! ^^

    Cette année ils m'ont fait la totale avec électrocardiogramme et tt le toutim et m'ont annoncés que ma myopie était complètement sous corrigée et que c'était dangereux... ni une ni deux je prends rdv en urgence chez mon ophtalmo qui a éclaté de rire en me disant que j'étais parfaitement corrigée et que tt allait bien.
    Bizarrement, après 10 ans de visite annuelle, c'est lui que j'ai préféré croire...^^

    Posté par Dom (l'autre), 09 juillet 2008 à 14:07 | | Répondre
  • Les joies de la visite médicale...

    ...même pour les jobs d'été ! Imaginez 2 (oui DEUX) visites médicales en 2 mois : celle pour le job de juillet et celle pour le job d'août. Tout ça pour s'entendre dire par la femme médecin un brin pas aimable : "Effectivement, je sens les abdos sous la couche de graisse"... Merci Docteur, et au plaisir de ne jamais vous revoir !

    epilogue : depuis je suis toujours en lutte contre mes extra kilos pris en année Erasmus, dur la vie étudiante ! ...

    Posté par kizoup, 09 juillet 2008 à 16:47 | | Répondre
  • Ma pauvre!
    Les visites médicales c'est vraiment LE truc que tout le monde déteste!
    j'ai du en faire une pour l'école aussi! grrr...

    Posté par La Miss Terieuse, 10 juillet 2008 à 08:55 | | Répondre
  • Morcheeba > ah tu parlais de ces poneys là ?

    ZeboyfromIpanama > ben maintenant tu sais : il n'y a pas d'exploit : elles en foutent partout !

    marionfizz > remarque, si le médecin te fait un petit mot pour ton patron, ca peut peut-être marcher, non ? ca se tente, moi je dis...

    Dom (l'autre) > ah oui, forcément, si en plus, ils sont pas d'accord des deux côtés, où va le monde ???

    kizoup > deux visites ? Arrrrg... En plus, fine psychologue, la médecin ! Et elle, c'était G.I. jane, peut-être ?

    La Miss Térieuse > Je suis sûre qu'il y a des gens qui kiffent ça, pourtant, les visites médicales. Y'a toujours des gens bizarres. C'est prouvé ! :)

    Posté par Katia, 10 juillet 2008 à 16:58 | | Répondre
  • j'ai vécu exactement la même expérience sordide il y a peu de tps!! Sauf que je devais venir avec mon flacon d'urine... sympa à trimballer dans le sac à main!!

    Posté par illou, 21 juillet 2008 à 13:09 | | Répondre
Nouveau commentaire