Gin Fizz

Bulles de vie...

Laisse-moi zoum zoum zem, dans ma Benz Benz Benz

16 février 2009

limo_2"Ce qui est pénible, dans nos dures vies de blogueuses jet-setteuses over-influentes, c’est qu’au bout d’un moment, on tourne un peu en rond. Les invitations aux quatre coins de Paris, le champagne, les cocktails à base de macarons, c’est bien mignon, mais ça lasse vite. Et le renouveau ? Et l'inattendu ? Et l’effet de surprise, bordel ? A quand un truc qu’on n’a pas déjà fait quinze fois cette année ? Moi, je m’ennuie sévèrement. Si c’est ça, être blogueuse de la hype, je démissionne."

Journal d’une pétasse, Editions Jmelapètegravos, Paris, 2009.


Evidemment, si je pensais un seul mot des quelques lignes écrites plus haut, vous seriez en droit de me cracher dessus. Evidemment. Mais comme nous sommes entre gens civilisés, aimant (à peu près tous) le second degré, vous n’allez pas. (Et aussi parce que j’ai mis ma belle robe en soie qui coûte une blinde en pressing).
A la place, je vais plutôt vous raconter comment je me suis retrouvée la semaine dernière le cul posé dans une limousine bling-bling à destination de la proche banlieue parisienne.

Un jour, je reçois un mail qui me demande (en substance) « ça vous dit d’aller faire du shopping chez les grandes marques chics à prix bradés, avec bons de réduction, et voyage aller-retour arrosé au champagne en limousine grand confort klaxon intégré ? ».
Heu… attends, je réfléchis deux secondes.

Du coup, j’ai regardé mon calendrier de bureau, j’ai vu que ce jour-là était prévu normalement la réunion trimestrielle des fournisseurs section "collecte des données et archivages des dossiers", que Jéjé-bogosse du service juridique était encore en congés, et qu’il y avait des moules-frites à la cantine. Ben ça n’a pas fait un pli. J’ai bigophoné à qui de droit en disant « chef, je prends ma journée », et roulez roulez, petits bolides, j’ai répondu présente à l’appel du peuple. C’est que j’ai le sens du sacrifice, moi, que voulez-vous ?

Rendez-vous devant l’Hôtel du Crillon. Déjà, ça déconne pas. Faut dire en même temps que venir se faire pêcher en limousine au fin fond du 18ème arrondissement, ça aurait été pour le moins décalé et conceptuel, comme truc.
Après les salamaleks traditionnels avec les organisatrices et les journalistes présentes, nous grimpons dans la voiture réservée aux blogueuses. Nous sommes trois, Alexiane, Violette, et moi, et la limo toute entière nous appartient, depuis son ciel kitch en diodes colorées jusqu’à son sol en moquette-moumoutte sombre.

Quoi ? Des photos, vous dîtes ? Ah ben le problème, c’est que j’en ai quatre, et sur deux d’entre elles, y’a une nana qui montre involontairement sa culotte. Et je la connais, elle serait capable de m’en vouloir si je les diffusais ici. Alors y’aura que de la photo bâclée et puis c’est tout. (Et ne vous pâmez pas trop, les verres, c’est même pas du cristal).

limobar_limo

Quarante minutes plus tard, nous voilà arrivées à la Vallée Village, là ousk’on doit faire notre shopping tendance. A l’ouverture des portes, on s’est demandé si le chauffeur ne s’était pas planté de lieu, et ne nous aurait pas larguées à EuroDisney par mégarde, vu que le shopping center et le pays de Mickey sont dans le même coin de Navarre. (Auquel cas, soyons clairs, c’est pas la peine de frimer au volant d’une limo si c’est pour même pas savoir écouter un GPS, franchement).

En fait, après vérification que Pluto ne traînait vraiment pas dans les parages, non, on était bien au bon endroit. La Vallée Village, c’est croquignolet comme Wisteria Lane* en plus petit et sans jardins pelousés. Allées impeccables, coloris pastel, toits en tuiles, pas de graffitis ou de moches panneaux publicitaires. Toutes les baraques abritent chacune une marque branchouille, centre commercial à ciel ouvert, où quand il pleut, t’es un peu dans la merde parce qu’ils ont pas pensé aux stores géants.

Là encore, je vous aurais bien pris une photo, mais j’étais en train de régler mon appareil quand un drôle de monsieur en uniforme m’a fait « lé-lé-la, on ne prend pas de photo s’il vous plait ». Ah ouais d’accord. Moi, je veux bien qu’on m’envoie faire des reportages in situ et tout, mais tant qu’à faire, envoyez-moi dans des endroits qui VEULENT communiquer, parce que là, si vous voulez…

Ni une, ni deux, j’ai rangé mon appareil et fait ce que j’avais de mieux à faire sur place : essayer des fringues. Et pour ça, y’a pas à dire, je m’y connais.

« Mais tout ça pour quoi, finalement ? » que vous vous demandez judicieusement au fond de vos fauteuils, après cette lecture pour le moins passionnante. Tout ça pour promouvoir un nouveau service de package tout compris pour faire son shopping en amoureux ou entre copines, avec transport en limo et chèques cadeau à dépenser dans les boutiques de la Vallée Village.
Bon, si vous voulez mon avis, vu le coût de la bestiole (à partir de 750 boules quand même), la copine risque de préférer nettement la partie shopping et de se dire que son mec s’est fait un petit cadeau perso avec le coup de la bagnole bling-bling. Et puis n’espérez pas faire des cabrioles coquines durant le trajet. Déjà, parce que le trajet est court (mais je ne suis pas là pour juger vos performances), deuzio, parce que ça colle vite le mal de mer d’être dans un grand véhicule comme ça qui tangue un peu, et tertiotrimo, parce que le chauffeur entend tout ce qu’il se passe, même s’il est « tenu au secret professionnel ».

Ouais, ok, tout ça, c’est bien joli, mais y’a quand même une sacrée faute professionnelle, dans le trip "Pretty Woman" qui nous a été offert.
Le Richard Gere, … il est passé où, bordel ?

* La ville des Desperate Housewive

Posté par Katia_ à 09:25 - Melting-Po(s)t - Commentaires [18]

Commentaires sur Laisse-moi zoum zoum zem, dans ma Benz Benz Benz

    Katia, le Richard Gere, il était dans le coffre, au milieu de tous nos paquets.
    Et je crois qu'il a réussi à voir ta culotte lui aussi !

    Ouais, je sais, tu peux partir te cacher dans un grand trou, toi aussi !

    Posté par violette, 16 février 2009 à 09:44 | | Répondre
  • mais finalement, ça vaut le coup du point de vue shopping? ce sont vraiment des grandes marques moins cher? quelles collections vendent-ils?
    (oui, je sais, je devrais avoir honte! zapper la voiture bling-bling et ne me concentrer que sur ça! :p)

    Posté par L'épice, 16 février 2009 à 10:17 | | Répondre
  • Quand on a un trench Burberry, on peut montrer sa culotte quand on veut.

    CQFD

    Posté par Alexiane, 16 février 2009 à 10:46 | | Répondre
  • Ben oui, tu te la pètes. Mais tu nous dis pas si t'as trouvé de super affaires dans le monde enchanté des riches-qui-se-la-pètent ? Et puis, à trois dans c'te limousine, c'est du gâchis de place ! Et puis aussi, pas de cabrioles coquines : pffff, nul !
    signé : la jalouse du coin

    Posté par Rhumcoca, 16 février 2009 à 11:40 | | Répondre
  • On ne peut pas photographier les petites maisons de la Vallée village ? je ne vois aps bien ce qu'il y a de top secret. sinon j'évite ce lieu de perdition...

    Posté par Marie-Christine, 16 février 2009 à 11:44 | | Répondre
  • Devinette : quel mot est susceptible d'avoir retenu l'attention des mecs dans ton texte ?

    Hey pssst tu peux m'envoyer les photos, je serais discret...

    Posté par Ceucidit, 16 février 2009 à 13:37 | | Répondre
  • Et j'ai même pas été invité. Je suis vert :(

    Posté par Morcheeba, 16 février 2009 à 19:48 | | Répondre
  • Il est où le Richard Gere ? Euh.... tu ne l'aurais pas laissé en plan dans ton billet du 14/02..... ;-))

    Posté par Laurent, 16 février 2009 à 21:27 | | Répondre
  • Ben j'avais pas pris ma journée... j'ai pas reçu ce mail... Désolé les filles... (entre parenthèse (oui je sais, je redonde) je me demande comment à cette saison on peut apercevoir une culotte...;-) fin de parenthèse, oui, juste là, après ici : )

    Posté par arpenteur, 17 février 2009 à 09:42 | | Répondre
  • J'aime bien la vallée village surtout le magasin Céline même si leurs prix augmentent chaque année quel désespoir. Maintenant de là, à y aller en limo ? Je pense que quand on a 750 euro (soit pas loin d'un SMIC) à mettre dans une loc. on ne va pas faire ses courses en magasin d'usine ;)

    Tu es une star, je le savais :)

    Posté par TheCélinette, 17 février 2009 à 12:41 | | Répondre
  • violette > no déconning ? on nous aurait menti ?
    (je ne me cache JAMAIS dans un grand trou, moi, madame !)

    L'épice > non mais t'as totalement raison de demander, c'est quand même le but premier de l'opération en fait ! :) ils vendent les collections de la saison de l'an passé (comprendre printemps-été 2008 si on est en printemps-été 2009), avec des prix bradés de 20 à 60 %, grosso modo. Le côté positif, c'est que t'as toutes les grandes marques rassemblées en un seul lieu, et soldées même quand c'est pas la saison. Apres, c'est pas non plus des affaires de ouf, ça reste des prix de marques haut de gammes, juste un peu moins chères que d'hab ! :)

    Alexiane > voire même, le porter avec rien dessous. Sans même une culotte. nan ? ... j'en était SUUUUUUUURE !

    RhumCoca > nan, j'dis pas, parce que après, on va me demander de prendre des photos et tout, et j'ai pas non plus que ça à faire de me photographier sous toutes les coutures, tu comprends ? ;) (mais sinon, ouaiiiiis, à mort !)

    Marie-Christine > j'ai pas trop bien pigé non plus le secret, mais bon. Il avait l'air méchant, j'ai pas insisté. (mais violette, elle a eu le droit, elle, de prendre des photos. c'est dégueulasse !)

    Ceucidit > Mmmm, laisse-moi réfléchir... je dirais "Eurodisney" !!Je sais que tu es resté un grand enfant ! :))

    Morcheeba > pour ça, faut causer chiffons de temps en temps, mon p'tit père !! :)

    Laurent > j'crois bien que t'as raison. La loose !

    arpenteur > ha la laaaaaa, tout de suite, les enquêtes de moeurs et tout ! ;) J'ai dit "culotte", mais j'ai pas mentionné si y'avait un collant par dessus, hein !

    The Célinette > oui, je sais assez d'accord, quand on a 750 euros à claquer facilement, je suis pas certaine qu'on se rue à la vallée village, mais bon... ;)

    Posté par Katia, 17 février 2009 à 15:01 | | Répondre
  • Ok ok... je m'incline... Même si ça peut faire double emploi... non?
    ;-)

    Posté par arpenteur, 18 février 2009 à 08:25 | | Répondre
  • Bon d'accord. Je suis jalouse, voilà c'est dit.
    Y a pas à dire t'es vraiment en haut de la sphère bloguesque.
    Je me prosterne, (si tu veux bien en laisser aux autres lol )
    En tout cas, bien sympathique cette petite limousine !

    Posté par Naho, 18 février 2009 à 10:08 | | Répondre
  • Bon, c'est bien beau, mais t'as acheté quoiiiii ?!

    Posté par deedee, 19 février 2009 à 14:40 | | Répondre
  • Ma pauvre Katia, comme je te plains....
    Déjà que la méchante a été obligée d'aller à Valence avec son fiancé...
    Et toi maintenant, avec ton histoire horrible.
    Quand tout cela s'arrêtera-t-il ?
    Rassure moi. Tu vas bien ?

    Posté par Calpurnia, 21 février 2009 à 21:29 | | Répondre
  • On doit t'appeler comment maintenant Miss VIP ;) un tour en limo Wouaaahh, tu est une star

    Posté par mikahuéte, 22 février 2009 à 14:29 | | Répondre
  • arpenteur > même pas je te réponds ! :)

    Naho > t'inquiète, je veux bien en laisser. Un peu.

    deedee > Ha ha, en voilà une qui pose les bonnes questions ! Ben j'ai été super raisonnable, je trouve : une robe pull Zadig couleur café (que j'aime ta couleuuuuuur café) et un débardeur + robe en soie Sandro pour cet été. Sage, non ?

    Calpurnia > ca a été très dur, quand même. Mais bon, comme je suis forte, je m'en suis relevée. (quand je dis qu'on n'a pas des vies faciles, personne ne veut me croire !)

    mikahuète > appelle moi "Madame la princesse du monde". Tout simplement. :)

    Posté par Katia, 23 février 2009 à 10:52 | | Répondre
  • JE VEUX ETRE BLOGUEUSE DE LA HYYYYYPE!!!

    Bon.

    Ok; c'est pas gagné.

    Posté par melon, 16 mars 2009 à 21:59 | | Répondre
Nouveau commentaire