Gin Fizz

Bulles de vie...

Coup de coeur pour... Dealissime !

28 juin 2010

Capture_d__cran_2010_06_22___23Une fois que je vous aurai parlé du site topissime que j'ai récemment découvert, il y a deux chances sur trois pour que vous me haïssiez. Vous, ou à plus forte raison, votre banquier... :-)

Partant du principe qu'il est toujours plus facile d'obtenir un bon prix si on est plusieurs à acheter le même produit, Tatiana et Lara, deux anciennes avocates, ont fait le pari de réunir en un seul lieu (virtuel) toute une communauté d'acheteuses à l'affut du bon plan et de prix négociés obtenus grâce au principe de l'achat groupé. Leur site Dealissime.com est ainsi né.

Le procédé est tout simple. Chaque jour, Dealissime propose un "deal" différent à un prix négocié à l'avance. L'achat de ce deal ne sera validé qu'à partir du moment où un nombre minimum d'acheteurs s'engage à passer commande.
Ex : Un soin éclat du visage au Spa des Cinq Mondes, proposé à 40 euros au lieu de 74, si au moins 20 personnes achètent ce soin. Les premiers acheteurs indiquent qu'ils sont partants en posant un option sur le deal. Une fois le quota de personnes atteint, le deal est validé pour tous ses acheteurs en option, et reste bien entendu accessible à toute personne intéressée, durant une période limitée. Facile, non ?

Quelques exemples de deals récents qui m'ont sévèrement fait de l'oeil :
- un brunch aux Jardins du Marais, pour 15 euros au lieu de 30
- une initiation à la Zumba avec un cours payé 5 euros au lieu de 10
- une demi-journée en spa + un massage du dos à l'institut Payot, à 70 euros au lieu de 145
- un cours de cuisine avec un vrai chef à 35 euros au lieu de 50
- un atelier "création de parfum" à 75 euros au lieu de 125
...

Chaque matin, dans ma boîte aux lettres, m'attend le petit message de Dealissime annonçant le deal du jour. Deux fois sur trois, j'ai envie de craquer, et ne me retiens que parce que, peut-être, le deal du lendemain sera encore plus attirant. Une vraie drogue !

Évidemment, le concept est pour le moment essentiellement centré sur les parisiennes, car la majorité des deals proposés concerne des adresses de la capitale. Mais mais mais... il est possible que les offres évoluent très rapidement. Restez à l'affût !

Plus d'infos : www.dealissime.com

Article absolument non sponsorisé, si ce n'est par le coup coeur perso ! :-)




New-Yorkers et douceur de vivre

15 juin 2010

Parce que notre périple new-yorkais est arrivé à son terme, et parce qu'on ne peut décemment pas parler de New-York sans ses habitants, voici pour conclure une jolie galerie de portraits attrapés au coin des rues (parfois un peu à la dérobée). Quelques scènes de vie captées sur le vif, qui traduisent toute la diversité des habitants de Big Apple, si cosmopolites.

Malgré l'agitation permanente qui agite cette ville, il existe à NY une vraie douceur de vivre, une "coolitude" parfaitement maîtrisée qui force le respect. Chacun son style, sans aucune peur du jugement ou du regard de l'autre. Chacun son rythme et son mode de vie. C'est tout ce paradoxe qui, je crois, me plait tellement ici...

DSCN7642

DSCN7475

DSCN7491

DSCN7494

DSCN8051

RSCN7843

DSCN7935

DSCN7940

DSCN7516

DSCN8257

DSCN8117

DSCN7665

DSCN8142

DSCN8136

DSCN8387

Postcard from NY #4

13 juin 2010

Hey you ! How's everything going today ? (Oui, je prends vite le pli, il faut croire...). Le temps s'est un peu assombri à Big Apple ces jours-ci, et les nuages se sont faits très menaçants. Nous en avons donc profité pour faire deux escapades culturelles dans l'Upper East Side : le famous MET, of course, et le très classique Guggenheim pour un genre plus moderne.

Nous voilà également partis à la conquête de Downtown, parcours classique du bon touriste de base avide d'images "so clichés" d'ici. Allez hop, best of :

DSCN8050

DSCN8035

Trinity Church, toute petit église et son cimetière perdue au milieu des building de Wall Street...


DSCN8055

Ze famous New-York Stock Exchange (là ousqu'on aimerait bien que l'euro arrête de jouer au yo-yo dans le mauvais sens...)


DSCN8151

Vue depuis le Brooklyn Bridge


DSCN8226

Manhattan à contre-jour (!) vue depuis Brooklyn


DSCN8086

Et allez... la classique des classiques pour finir, Lady Liberty herself !

Après une petite virée sur les boutiques de la 5ème Avenue, dont l'incontournable Abercrombie & Fitch (il faudra d'ailleurs qu'on m'explique un peu mieux tout l'intérêt de ce magasin, où le simple t-shirt coûte un bras, où l'on n'y voit que dalle pour cause d'ambiance tamisée, et où l'on se fait parler comme à des chiens sous prétexte que les vendeurs ici sont recrutés au physique, mais bref), nous courrons nous vautrer sur les pelouses de Central Park, sous un ciel redevenu clément.
Ce parc est une simple tuerie, tellement il regorge de sentiers et des grands espaces où l'on peut se perdre et oublier instantanément les buildings que l'on vient de quitter. Rien que pour ça, je pourrais vivre ici sans difficulté...

DSCN8384

DSCN8410
Partie de baseball amateurs sur Great Lawn, grande pelouse centrale

DSCN8419
Vue depuis le Réservoir

Postcard from NY #3

10 juin 2010

Hi there ! How are you doing ? Je vous avais promis des gratte-ciels et de la skyline Manhattanesque, il me semble, non ? Parce que c'est bien mignon, les immeubles en briques rouges avec échelle de secours partout sur la façade, mais où-qui-sont les buildings de Big Apple ?!!
Ils sont en grande partie à Midtown, juste au sud de Central Park, dans le quartier des affaires (enfin... le second quartier des affaires, après la Bourse et compagnie, situées downtown). Profitant d'un beau ciel bleu bien dégagé en fin de journée, nous voilà en route pour remonter Broadway jusqu'à Times Square. J'avais déjà expérimenté le choc du brouhaha sonore et lumineux permanent qui règne ici lors de mon précédent séjour à NY, mais cette fois-ci encore, Times Square m'a prise aux tripes. Ce n'est pas un quartier où l'on a envie de rester longtemps, mais le traverser, à toute heure du jour ou de la nuit, donne vraiment tout son sens à l'adage qui dit que New-York ne dort jamais...
Une fois la nuit tombée, en bons vieux touristes, nous avons grimpé au sommet du Rockfeller Center pour admirer la skyline de nuit. On dira ce qu'on voudra, mais ça en jette quand même pas mal, cette ville ! ...

DSCN7598

DSCN7553

DSCN7653

DSCN7569

DSCN7609

DSCN7633

DSCN7667

DSCN7687

Postcard from NY #2

09 juin 2010

Chers vous,

Cette fois-ci, ca y est. Nous voilà définitivement acclimatés à l'ambiance new-yorkaise. Le décalage horaire est bien digéré, et les journées ultra remplies. Au menu du jour, une grande balade dans le Lower East Side cool et peace, puis à Chinatown la grouillante, et Little Italy qui rétrécie au fil des ans, avant de traverser Soho pour y faire un peu de shopping. Les ambiances de quartier se suivent et ne se ressemblent pas...

DSCN7446

DSCN7771

DSCN7509

DSCN7470

DSCN7504

DSCN7291

DSCN7450

DSCN7748

DSCN7967

DSCN7398

Prochaine étape virtuelle, les grattes-ciel de Midtown,les lumières de Times Square et la skyline de nuit...
A très vite,
xoxo


Postcard from NY #1

07 juin 2010

Bien arrivés à destination. Stop. Fait une chaleur de ouf. Stop. Premières balades dans la ville très agréables. Stop. Premières ampoules aux pieds moins fun. Stop. Arpenté Greenwich Village, Chelsea, Union Square and East Village. Stop. Flâneries hasardeuses, au gré de l'humeur, pour s'acclimater à la ville. Stop. Ayé, comme un poisson dans l'eau. Stop. Quelques clichés en vrac. Stop. A très vite. Stop. Bises. Stop.

DSCN7278

P6060070

DSCN7294

DSCN7405

P6050034

DSCN7410

P6050029

DSCN7292

DSCN7345

RSCN7422

DSCN7394

Un jour, j'irai à NY avec lui

04 juin 2010

NYNew-York City...

Les billets d'avion sont payés depuis janvier.
Le petit appartement en plein coeur d'East Village est booké depuis mars.
Les guides ont été achetés, épluchés, annotés et post-ités en long, en large et en travers.
Les meilleures adresses de restos/bars/brunchs/boutiques ont été rassemblées dans mon petit carnet Moleskine spécial NY.
La shopping-list est proprement ordonnée par type d'achats (beauté, fringues, shoes, bouquins, autres).
Chéribibi, qui ne connaît pas du tout NY, est briefé sur les impératifs et incontournables de notre parcours.
Je suis, de mon côté, résignée à échoir dans un bar sportif le soir du premier match de foot de l'équipe de France.

...

Je crois qu'on est fin prêts, non ?

P6020023