Gin Fizz

Bulles de vie...

Quand San Francisco s'embrume, part. 1 (Road Trip #7)

24 octobre 2011

San Francisco 7

Notre road-trip de 3 semaines va s'achever exactement là où il a commencé, puisque nous terminons notre périple par trois jours et quatre nuits à San Francisco, la ville américaine au mode de vie le plus occidental. Pour changer un peu des nombreux hotels et motels visités ces derniers jours, nous avons opté pour la location d'un petit appartement, au rez-de-chaussée d'une maison victorienne, typique de la ville. L'endroit, situé à quelques encablures du Castro, quartier branché et gay, est chaleureux, confortable et cosy. Nous avons une petite cuisine (et un énoooorme frigo) pour faire nos petits déjeuners, et un jardinet meublé où les déguster. Le premier matin, un rayon de soleil chatouille même nos tasses de thé, et le ciel bleu annonce une journée parfaite pour découvrir la ville.

Sans idée préconçue, si ce n'est celle de visiter au moins les points-clés de la ville, nous voilà donc partis à l'assaut de San Francisco, baskets aux pieds et plan en main. Une chose est certaine : mieux vaut avoir des cuissots en forme ici. C'est peu dire que ça monte et descend, car chaque coin de rue nous réserve une nouvelle "épreuve". Au début de la journée, on en rit, et on pourrait presque courir dans les descentes. J'aime autant vous dire qu'on faisait bien moins les malins à la fin. Mais c'est le (meilleur) prix à payer pour vraiment découvrir l'ambiance des rues et de leurs habitants.

San Francisco Vue Panorama

Nous commencons donc par grimper sur la première colline derrière notre appartement, afin de découvrir une superbe vue plongeante sur la ville, puis déambulons au hasard de nos envies, interpelés ça et là par l'architecture parfois très victorienne, parfois plus moderne, mais toujours colorée et chatoyante. Les habitations sont ici comme des petits bonbons acidulés, et sous le bleu profond du ciel, c'est un régal pour les yeux. Les multiples cables des tramways sillonnent les airs, parfaits perchoirs à oiseaux. L'ambiance est douce, printanière, sereine.

San Francisco 1     San Francisco 5

San Francisco 5     San Francisco 6

San Francisco 8     San Francisco 3

Nous voici arrivés au premier point ultra touristique de notre visite, Alamo Square et ses fameuses Painted Ladies, enchaînement de six demeures victoriennes aux tons pastels alignées face à un square verdoyant. D'ici, la vue sur la célèbre Transamerica Pyramid offre un panorama de carte postale.

San Francisco Alamo Square Painted Ladies

Nous mettons ensuite le cap vers Haight Street et Ashbury, quartiers baba-hippy-chic par excellence. Ici, les boutiques de t-shirts et baskets branchées cotoient les salons de tatouages et les vendeurs de pipes à tabac. La population est mixée, variée, depuis les groupes d'adolescentes en quête de chaussures trendy, jusqu'aux sans abri accompagnés de leur fidèle chien.
En remontant le quartier vers l'ouest, nous arrivons à l'orée du Golden Gate Park, une immense étendue verdoyante plus grande que Central Park à New-York, où nous pique-niquerons au soleil, rassasiés d'une salade faite sur mesure au supermarché Whole Food Market situé à deux pas, temple de la nourriture saine et bio.

San Francisco Haight Ashbury

Direction l'est maintenant. Il est temps de se rapprocher de l'océan et du fameux Fisherman's Wharf, énorme jetée touristique près du port, où les boutiques de souvenirs et de gadgets sont légions, et où l'attraction principale réside en l'amoncelement des lions de mer échoués sur les embarcadères à l'écart de la foule, se dorant la couenne au soleil dans un grand concert de grognements de contentement.
Sur le chemin, nous croisons de nombreuses curiosités architecturales (et alors là, je me sens nulle, parce que je n'arrive pas à retrouver le nom), et faisons un stop sur Lombard Street, la fameuse rue la plus "tournicotée" de San Francisco, que les voitures s'amusent à descendre en suivant les six virages en épingle. Bien plus mythique (vue dans combien de films !?) que magique (un peu minuscule en vrai), elle mérite quand même le détour. Au détour d'une énième vue plongeante vers l'océan, nous apercevons également Alcatraz, prison célèbre de prisonniers non moins célèbres (Al Capone), placée sur une île au large de la ville, mais le temps nous manquera pour aller visiter le bâtiment de plus près.

San Francisco Transamerica Pyramid     San Francisco vue

San Francisco Eglise     San Francisco architecture

San Francisco Pompiers

San Francisco Lombard Street 1     San Francisco Lombard Street 2

San Franscisco Alcatraz

San Francisco Fisherman's Wharf     San Francisco Fisherman's Wharf Cannery

Enfin, après ce bol d'air iodé (moui...), nous reprenons chemin en sens inverse pour rentrer chez nous, en traversant au passage le Chinatown local, agité et grouillant de monde à l'heure de la sortie des bureaux et des courses du soir, et, épuisés, attrapons un tramway sur Market Street, la rue du shopping et des grandes chaînes internationales. Pour une première journée, nous avons bien quadrillé la ville (si, si, mes mollets et mes cuisses confirment !), et pourrons nous attarder plus longuement à certains endroits les deux prochains jours.


Commentaires sur Quand San Francisco s'embrume, part. 1 (Road Trip #7)

    Ce ciel bleu pur... Mazette... ca doit être une très belle ville !

    Posté par souris verte, 24 octobre 2011 à 13:16 | | Répondre
  • L'apothéose ! Les maisons si caractéristiques, sous le ciel bleu, les couleurs, les vues, tout est enchanteur.
    On connait tout ça par les photos et on s'y sentirait presque chez soi !
    ya plus qu'à passer du fantasme à la réalité !

    Posté par Pocahontas, 24 octobre 2011 à 14:45 | | Répondre
  • J'aimerais TELLEMENT aller à San Francisco !!! Et tes photos et descriptions me donnent encore plus envie !!

    Posté par adèleBS, 24 octobre 2011 à 15:26 | | Répondre
  • LOVE LOVE LOVE.
    Par contre, tout ça en UNE journée?! Sacrebleu.

    Posté par Camille, 24 octobre 2011 à 23:23 | | Répondre
  • WOW !

    Magnifiques photos ! Merci de nous faire partager ça ;)

    Posté par Seyfried, 25 octobre 2011 à 22:08 | | Répondre
  • Ça faisait longtemps que je n'avais pas cliqué chez toi, j'aime le nouveau look de ton blog, et j'ai adoré ce reportage, San Francisco, c'est un de mes rêves !

    Posté par Louisianne, 26 octobre 2011 à 12:37 | | Répondre
  • souris verte > oui, le ciel bleu comme ça, c'était parfait !

    Pocahontas > on connait pas si bien que ça, je trouve ! Moins que Ny, en tout cas !

    adèleBS > fonce ! Tu ne regretteras rien, c'est une très belle ville.

    Camille > Ouais, UNE journée. On n'a pas chomé. Mais on avait seulement 3 jours sur place, faut rentabiliser.

    Seyfried > ah mais de rien, ça me fait plaisir aussi d'en parler:-)

    Louisianne > Hé mais oui, coucou, ça faisait longtemps ! Ca a un peu changé par ici, hein ! ;-)

    Posté par Katia, 26 octobre 2011 à 12:58 | | Répondre
  • Les maisons victoriennes, la brume, le Golden Gate, Fisherman's Wharf... Quelle nostalgie, c'est vraiment ma ville préférée !!
    Jolies photos une fois de plus !

    Posté par Virginie, 28 octobre 2011 à 12:15 | | Répondre
  • Ce jour la, il faisait beau, non ? Tu n'avais pas vu le GGB ? ;)))

    Posté par Laurence, 31 octobre 2011 à 06:01 | | Répondre
Nouveau commentaire