Gin Fizz

Bulles de vie...

Quand San Francisco s'embrume, part. 2 (Road Trip #7)

27 octobre 2011

San Fransisco vue brouillard

Maxime Le Forestier parlait en connaissance de cause : quand San Francisco s'embrume, j'aime autant vous dire que c'est pas trop la peine d'espérer voir le fameux Golden Gate. Ce qui arrive à peu près quatre jours sur cinq, si j'en crois les habitants du coin. Pour le coup, on était bien naïf de penser qu'il nous suffirait d'aller piquer un sprint en bord d'océan pour apercevoir le géant de fer rouge dans toute sa splendeur. Hé oui, même par grand ciel bleu, le climat de la ville est tellement bien fichu (hum...) que le fameux brouillard s'agrippe en bandeaux nuageux le long de la skyline, et emporte avec lui toute chance d'avoir un panorama à peu près dégagé.

Chou blanc, donc, pour la jolie photo-carte postale du pont mythique, que nous n'avons aperçu que de très loin (et encore, faut avoir le nez dessus). Pourtant, de l'autre côté de la baie, le concurrent direct, le Oakland Bay Bridge, nous nargue de toute sa carcasse argentée sur fond de ciel pur. Autant le savoir, à San Francisco, chaque quartier dispose de son micro-climat, et on peut passer du t-shirt au k-way en quelques miles à pied.

San Francisco Golden Gate Bridge     San Francisco vue brouillard 2

Vexés de ne pas avoir vu l'emblème de la ville, nous grimpons au sommet du De Young Museum, situé dans le Golden Gate Park. Là-haut, un observatoire à 360° bardé de murs en verre offre un joli panorama, malgré le temps brumeux (j'vous ai déjà parlé du brouillard à San Francisco ?). Bon plan, car la belle vue est totalement gratuite, même si vous n'avez pas payé l'entrée au musée en question.

San Francisco De Young Musée vue 2


Nous repartons ensuite pour notre "quadrillage" de ville à pied, à la découverte plus complète des quartiers jugés intriguants, sans oublier un petit tour en cable car, histoire de dire que.

San Francisco 9     San Francisco 10

San Francisco 11

San Francisco cable car Castro     San Francisco cable car

Pour prendre de la hauteur, nous grimpons au sommet de la Coit Tower (oui, vous avez le droit de rire de ce nom ridicule, ça nous a bien fait la journée, à nous), un bâtiment en forme de vague lance à incendie, érigée par une admiratrice des soldats du feu, en leur hommage. Déception : d'en haut, la vue est toujours brouillée vers le pont (j'vous ai déjà parlé du brou... ah oui, pardon !), et moins spectaculaire que prévu, mais elle propose un beau panorama de la fameuse Skyline de la ville.

San Francisco Coit Tower

San Francisco Skyline


C'est surtout en bas de la tour que nous découvrons un petit coin ravissant : les Fulbert Stairs, bordés de jolis pavillons perdus dans la verdure, grimpent à flanc de colline. On se croirait à la campagne, c'est calme et reposant, et les chats y gambadent en toute sérénité. Un petit coup de coeur personnel, vraiment !

San Francisco Fulbert Stairs 2

San Francisco Fulbert Stairs 1     San Francisco Fulbert Stairs 3

Dans un autre genre, mention +++ également au quartier de Mission, concentration historique de la population hispanique, qui a gardé un style plus populaire et moins "bonbon coloré" que les zones avoisinantes. Ici, des dizaines de rues sont entièrement recouvertes d'oeuvres plus ou moins artistiques, et nous ne nous sommes pas privés de les mitrailler, pour le plaisir des jolies couleurs. (ici, les oeuvres de Clarion Street).

San Francisco graffiti 5

San Francisco graffiti 7     San Francisco graffiti 11

San Francisco graffiti 6     San Francisco graffiti 4

San Francisco Clarion Street

Je vous passe la visite classique vers les rues commerçantes de Union Square et Market Street (j'ai été super sage) et le passage obligé à l'Apple Store (j'ai été moins super sage). Nous avions également prévu d'aller passer un petit moment à Sausalito, de l'autre côté du pont, mais le temps nous a évidemment cruellement manqué...

***

Ainsi s'achève notre super road-trip américain, qui nous aura fait traverser, trois semaines durant, des paysages tous plus somptueux les uns que les autres. Un parcours très long à préparer, assez fatiguant à vivre : changer d'hôtel chaque soir ou presque, ne jamais défaire sa valise, enchaîner les miles jour après jour (3 000 au compteur, soit près de 5 000 kilomètres) et faire de sa voiture sa deuxième maison. Mais au bout du compte, un périple incroyable, qui restera indéniablement l'un des plus beaux voyages effectués à ce jour. J'espère simplement, avec ces quelques nombreux billets, vous avoir donné, à vous aussi, envie d'y (re)partir très vite !

Road trip Californie compteur

 


Commentaires sur Quand San Francisco s'embrume, part. 2 (Road Trip #7)

    YES !

    Oui un grand merci pour ce report, ça me donne plein d'idées pour mon prochain voyage aux USA ! Thank you !

    Posté par Diane, 27 octobre 2011 à 14:44 | | Répondre
  • This is the end

    Merçi a toi de nous avoir fait découvrir a travers tes textes et tes photos cette fabuleuse aventure aus Etats-Unis.

    Posté par micahuéte, 27 octobre 2011 à 20:24 | | Répondre
  • Franchement, j'ai ADORE tes billets sur ce voyage, et ça m'a vraiment donné très très envie d'y partir à mon tour. Merci merci merci !

    Posté par souris verte, 27 octobre 2011 à 23:12 | | Répondre
  • <3

    Si je savais comment faire pour un <3 en Caps lock, je le ferai.

    Posté par Camille, 27 octobre 2011 à 23:27 | | Répondre
  • C'est joli les tags, ça rend bien en photo !
    Enfin, de toute façon, toutes tes photos sont belles, et tu as très bien retranscrit tes émotions et ta "passion" pour ce voyage, je trouve.
    nous aussi, on a fait un beau voyage par procuration, en fait :d

    Posté par Laure, 28 octobre 2011 à 09:49 | | Répondre
  • Ce me fait toujours plaisir de lire les articles des autres à propos de SF, j'en reviens tout juste et moi aussi j'ai parlé de mon voyage sur mon blog jour après jour !
    J'adore la couleur contrastée de tes photos, ça me permet d'avoir une vision différente de cette ville magnifique <3

    Posté par Virginie, 28 octobre 2011 à 12:12 | | Répondre
  • Ah moi non plus j'avais pas vu le pont lors de mon passage dans la ville (enfin, des petits bouts quoi), ais j'y étais en hiver. Toi t'as pas eu de chance...

    Posté par annette, 28 octobre 2011 à 12:17 | | Répondre
  • grâce à toi, nous avons fait un beau voyage... reste plus qu'à le refaire... en vrai !

    Posté par Pocahontas, 28 octobre 2011 à 14:44 | | Répondre
  • remarquable!

    Je découvre juste ce blog,et vraiment scotché par les photos et textes.bravo!

    Posté par thierry, 29 octobre 2011 à 01:15 | | Répondre
  • J'ai juste envie de dire qu'il n'y a pas toujours de fog a SF ;))) Souvent mais pas 4j/5 et il suffit souvent parfois de bouger de qq miles pour s'en échapper ;)
    Bref, tes photos sont très sympa et ... dommage pour Sausalito, tu as manque un super endroit. J'habite tout près et c'est " just awesome ! "
    Bises, bises.

    Posté par Laurence, 31 octobre 2011 à 05:57 | | Répondre
  • Photos!

    J'adore ces photos - J'ai beaucoup envie de visiter San Francisco un jour!

    http://missbbobochic.blogspot.com/

    Posté par miss b, 02 novembre 2011 à 11:13 | | Répondre
  • aaaaaaaaah san francisco, j'aime tellement fort cette ville. Jolies photos

    Posté par ally, 03 novembre 2011 à 13:08 | | Répondre
  • San Francisco

    J'adore cette ville. Pour la petite histoire, bon nombre d'habitants de SF lors de la construction de la Coit tower s'amusaient à parler de la coit erection...
    SF a un seul camping situé dans une forêt d'eucalyptus et qd j'y étais on faisait les BBQ avec ça sentait super bon!
    Bon on s'en fout je sais mais ça ravive bien des souvenirs, vivement que les enfants grandissent pour y retourner...

    Posté par Roxinette, 03 novembre 2011 à 14:29 | | Répondre
  • A la vue de tes photos je suis surpris tant qu'a la beauté de cette ville qu'est San Francisco. J'imaginais une ville polluée et grisonante mais au contraire tu as su me faire découvrir une autre facette de cette ville.

    Posté par micahuéte, 03 novembre 2011 à 21:54 | | Répondre
  • ah c'est déjà fini ? quel dommage, j'ai adoré les photos !

    Posté par Marie-Christine, 04 novembre 2011 à 20:18 | | Répondre
  • ah oui je te confirme!

    Posté par marlene, 06 janvier 2012 à 23:30 | | Répondre
  • Wouah !

    J'adore tes photos. Ca me donne très envie d'y aller. Tu as payé beaucoup pour y aller? Par exemple, l'avion, l'hotel ... ?
    Bisous.

    Posté par Elo, 03 février 2012 à 16:41 | | Répondre
Nouveau commentaire