Gin Fizz

Bulles de vie...

Fatal fashion error system

28 novembre 2011

 Dressing color block

Dans ma penderie, il y a quelques fringues que je peux cataloguer comme "best achats ever". Ces pulls, vestes ou tops que j'ai mis, mis et remis, que je continue à mettre et qui, au bout du chemin, auront vraiment été aimés, chouchoutés et rentabilisés.

Et puis, il y a les autres. Mes grands loupés vestimentaires. Mes ratés modesques. Mes erreurs de casting. Toutes ces fringues achetées sur un coup de tête, les jours où une petite déprimounette m’ordonne d’aller claquer de la tune pour compenser un je ne sais quoi. Tous ces vêtements ou ces chaussures qui m’ont pourtant plu sur le coup. Soit parce que j’étais dans un moment d’égarement passager (Quoi ? Ryan Gosling est maqué ?). Soit parce que je l'avais repéré sur un blog mode et m'étais convaincue qu'il me le fallait aussi (les blogs mode, c'est sournois). Soit parce que l’éclairage de la boutique était mauvais. Que sais-je encore.

A mon panthéon des "fatal fashion errors" de ces dernières années figurent donc, entre autres :
* Un pantalon-pyjama tout souple tout mou, à l'imprimé douteux hésitant vaguement entre le motif tapisserie et le Saga Africa. Dans la boutique, ça donnait un vrai style décontract' et moderne. Dans la vraie vie, ça donnait surtout le genre qui sort du plumard. Autant te dire, public, que je n'ai jamais osé pointé le bout de mon nez dehors avec.

* Une jupe esprit "Heidi court dans la montagne", motifs jacards et laine bien lourde. Et écrue. Le genre qui te file direct 8 kilos dans chaque cuisse même quand tu t'appelles Kate Moss. Et qui ne va avec rien, surtout. Enfin, rien de ... joli, quoi. Ma chère mère étant présente au moment où je l'ai achetée, je la soupçonne fortement d'être intérieurement jalouse de ma ligne de trentenaire. (Maman, faut qu'on cause).

* Un pantalon treillis, de couleur gris métallisé à reflets légèrement brillants (ça laisse rêveur, je sais). Ca c’était un jour où je m’étais auto-persuadée que moi aussi, je pouvais avoir un style manga branché. Force est de constater que non. Vraiment, non.

* Un t-shirt ample, avec dessiné dessus une fille portant un énorme noeud dans les cheveux, noeud recouvert de sequins brillants et clinquants. Avec le manque de forme et de tenue du truc, autant vous dire que le noeud sequiné en question s'est retrouvé à hauteur de poitrine, faisant comme un soutif du plus bel effet. Ouais. Ouais je l'ai acheté, ce truc, ouais. ... Laissez-moi tranquille.

* Une jupe en mousseline rose fluo. Oui, mesdames. Fluo. Pas fushia. Pas rose pétard. Fluo. Inutile de préciser qu’elle a fini en déguisement de Barbie Pouffiasse pour la soirée Halloween de ma nièce.

* Une chemise noire et beige à motifs très conceptuels, à mi-chemin entre les imprimés seventies et le papier peint de chez tata Louisette. Cette chose ne peut décemment pas avoir été commercialisée après la présidence de Pompidou, et pourtant elle s'est retrouvée un temps dans mon placard, j’ignore encore comment. Je vous jure, monsieur le juge, je plaide coupable pour le reste, mais cette chemise là, je ne peux pas être totalement responsable, on m’a forcée à l’acheter, c’est o-bli-gé.

Je pourrais vous donner un paquet d’autres exemples, mais j’ai quand même ma dignité. Je ne vais pas non plus crier haut et fort les goûts de chiotte dont je peux parfois être l’auteur. Et puis il parait que "faire preuve de mauvais goût, c'est déjà faire preuve de goût", alors bon, on n'a qu'à dire ça, non ?

Crédit photo : Collection PE 2012 Comptoir des Cotonniers, qui ne sera pas une fashion erreur du tout, là.


Commentaires sur Fatal fashion error system

    Ah ah ah !

    qui ne se reconnaitrait dans ce portrait ! Je suis bien contente de voir que je ne suis pas la seule à commettre ce genre de bourdasses ! on se trouve pathétiques quand on fait le bilan, mais ça a quand même eu sa (toute petite) valeur "thérapeutique" et gratifiante sur le moment ! plus cher ou moins cher qu'une séance chez le psy ??

    Posté par Pocahontas, 28 novembre 2011 à 10:50 | | Répondre
  • Une seule solution pour refourguer tout ça : EBAY ! ;)

    Posté par Sarah So Trendy, 28 novembre 2011 à 11:37 | | Répondre
  • Sympa à lire cet article, ça donne envie de voir ces "merveilles" !

    Posté par Y-Lan, 28 novembre 2011 à 23:43 | | Répondre
  • Je suis déçue, j'aurais voulu voir des photos. De tout.

    Posté par Camille, 28 novembre 2011 à 23:55 | | Répondre
  • Je viens de decouvrir ton blog, une tres jolie surprise!!!
    Cette article et tres sympa comme tout les autres...
    Bises

    Posté par jules, 29 novembre 2011 à 12:13 | | Répondre
  • Autant en prendre son parti

    Une de mes amies a organisé une soirée dont le thème était : "Je ne peux pas croire que tu aies acheté ça !"

    Et chacun devait venir affublé de ses pires erreurs shopping.

    Eh ben vu le look des gens qui sont venus, tu n'es pas seule. Oooh non.

    Posté par Vio, 01 décembre 2011 à 22:15 | | Répondre
  • Un pantalon-pyjama tout souple tout mou, à l'imprimé douteux hésitant vaguement entre le motif tapisserie et le Saga Africa. Dans la boutique, ça donnait un vrai style décontract' et moderne. Dans la vraie vie, ça donnait surtout le genre qui sort du plumard. Autant te dire, public, que je n'ai jamais osé pointé le bout de mon nez dehors avec...

    C'est dommage, tu aurais eu un succès fou, avec un pantalon au bout de ton nez :-)

    Posté par Calpurnia, 02 décembre 2011 à 16:57 | | Répondre
  • Qui ne se reconnaît pas dans ton article. L'erreur et humaine !
    Je découvre ton blog très sympa et plein d'humour !
    Je reviendrai !

    Posté par emma la chouette, 05 décembre 2011 à 18:39 | | Répondre
  • fashion faux pas

    on a tous fais des fashions erreurs mais c'est vrai que le pantalon-pyjama style saga africa ou autre sarouel c'est pas forcément avantageux sur soi.

    Posté par anne, 06 janvier 2012 à 10:43 | | Répondre
  • VDM :p

    Posté par Mon site, 21 décembre 2013 à 23:47 | | Répondre
Nouveau commentaire