Gin Fizz

Bulles de vie...

Le prénom

18 décembre 2012

Collier_pre_nom

(Non, ce collier n'est pas le mien, thanks God ! Visuel trouvé sur moncollierprenom.com)

Il y a ceux qui se sont mis d'accord depuis des lustres. Il y a ceux qui font des listes, des top 5, et qui se décideront au dernier moment. Et il y a ceux qui ont des goûts et des envies diamétralement opposés, et qui n'ont pas encore tranché la question primoridiale, à 6 semaines (au mieux) de l'accouchement. (Je vous laisse deviner à quelle catégorie on appartient, Chéribibi et moi...)

Choisir un prénom, toute une affaire d'état.

Ces derniers mois, bedon de plus en plus proéminent oblige, il ne se passe pas une semaine sans que quelqu'un ne me demande "et alors, le prénom, vous avez choisi ?". Question légitime mais légèrement pénible en même temps, je dois dire.

Déjà, parce que, sans en faire un secret mieux gardé que les codes nucléaires, il me semblerait à peu près normal de laisser les futurs parents mitonner cette dernière petite surprise pour l'annoncer le jour J dans le sms envoyé avec émotion depuis la maternité.

Ensuite, parce que, vous vous en doutez, j'ai tendance à devenir légèrement crispée sur le sujet, au fur et à mesure que les jours avancent, et que les discussions avec 'el futur padre' tournent autant en rond que les poissons rouges dans leur bocal. J'aime les prénoms plutôt courts, il les préfère longs. J'aime les sonorités affirmées et franches, il préfère les sons doux et niais (pardon) presque enfantins. Autant vous le dire, on n'est pas sorti du bois !

Enfin, parce que dès que le sujet est abordé, la plupart des gens ont souvent des avis très tranchés sur nos choix potentiels, un peu comme s'ils avaient leur mot à dire dans le débat. Combien de :
"Machine ? Ah non, j'aime pas du tout !" (hé ben j'aime pas le nom de tes gosses non plus. Comme ça, on sera quitte !)
"Trucmuche... *grimace sans équivoque*... j'aime pas trop, non..." (et ? donc ? Tu as envie de quoi à la place ? Tu pourras aller le déclarer à la mairie pour nous, aussi ?)
"Ah non, tu peux pas l'appeler Bidule, j'en ai connu trois, c'était que des connes !" (Oui, c'est inscrit dans la génétique, toutes les Bidule sont de sombres connes, mais justement, c'est ça qui nous plaisait, à nous...)
"Y'a véto sur Machinette, c'est le seul prénom que je t'interdis de donner !" (et à part ça, c'est bon, t'es Ok sur le fait que c'est une fille, ou bien on décommande la livraison ? Tu me dis hein...)
"Et sinon moi j'avais pensé à Xxxxx. C'est joli, non, Xxxxx ?" (ouiiiiiiiiii, si on vivait encore dans les années 70, j'aurais certainement a-do-ré. Mais là non).

Souvent envie de leur crier brutalement "hé les gars, c'est notre bébé, notre affaire, donc merci de vos conseils, mais on va gérer entre nous et on vous tient au courant en temps voulu, ok ?" (Mais comme je suis polie et bien élevée, je souris et je souffre en silence...)

Il y a presque quatre ans, j'écrivais déjà sur ce blog - et dans un parlé un peu plus direct - que le choix d'un prénom avait nécessairement des conséquences (Je constate d'ailleurs que ça commentait bigrement plus à l'époque, hein ?!!!).
L'heure est venue à mon tour de ne pas faire de grosse boulette pour Fifille Première, et tenter de faire en sorte qu'elle ne nous voue pas une haine éternelle à chaque formulaire administratif à remplir. On s'en reparle dans une vingtaine d'années ?

Posté par Katia_ à 22:52 - Mum-to-be / To be Mum - Commentaires [18]
Tags : , , ,

Commentaires sur Le prénom

  • Ah les prénoms, notre sujet de dispute numéro 1 avec mon amoureux, alors que je ne suis pas enceinte et que je n'essaie même pas de l'être:-)
    Je comprends qu'à l'approche de la naissance, le sujet soit encore plus crispant. N'écoutez pas les autres, affinez votre choix à vous, de toute façon les gens s'habitueront. Par exemple dans ton post d'il y a 4 ans, une commentatrice qualifie Aglaé de prénom vulgaire. Entre temps, une petite Aglaé est née dans mon entourage et je suis super vexée de lire ça. Mais je relativise, si cette personne connaissait l'Aglaé que je connais, elle trouverait le prénom superbe.
    Courage pour convaincre ton mec et bonne dernière ligne droite!

    PS: mon mec est fixé sur Anakin pour un garçon, moi sur Léon. J'espère que vous êtes moins à l'opposé que ça...

    Posté par Béné, 19 décembre 2012 à 09:04 | | Répondre
  • Je ne vois pas pourquoi on parlerait de son choix de prénom aux autres !
    Le prénom, oui on a choisi, mais vous le saurez le jour J !
    Je pense que moins on en dit à l'entourage, mieux c'est !
    D'ailleurs je ne demande jamais : vous savez le sexe ? Et le prénom !
    Car même si ce n'est pas le mien, j'aime les surprises chez les autres !

    Posté par Louisianne, 19 décembre 2012 à 09:20 | | Répondre
  • Quand on a annoncé la naissance de Martin à ma belle-mère, et du même coup, son prénom, elle nous a demandé si c'était une blague :D (heureusement que je venais d'accoucher et que j'étais un peu à l'ouest hein !).

    Après j'ai su qu'elle était tout simplement surprise car j'imagine qu'elle s'attendait à autre chose, mais elle nous jure qu'elle adore :)

    Au final, je pense qu'en fait tu peux détester un prénom mais finir par l'aimer quand tu aimes la personne qui le porte... !

    En tout cas je suis sûre que ta poupette aura un prénom trop mignon ! (je suis un peu comme toi, j'ai des goûts plutôt classiques)

    Posté par annouchka, 19 décembre 2012 à 09:51 | | Répondre
  • Aaah le prénom! Indiana Jones à la recherche du crâne de crystal, etc. peut aller se rhabiller. Ce n'est rien à côté de la recherche de THE prénom!
    Katia, je peut te dire qu'une seule chose (par expérience): Trouver un prénom pour une petite fille est nettement plus facile que pour un garcon. Pour fifille on a trouvé vite et facilement, mais alors pour le fiston qui va pointer son nez dans un mois, ca a été tout autre chose. Là, je crois qu'on a trouvé mais je ne suis pas encore 100% convaincue. . C'est un beau prénom, hein, mais il y en a tellement d'autres qui me plaisent. Quant aux personnes qui s'en mêlent , sourie et acquiesce comme tu le fais, cela ne sert à rien de leur dire quoi que ce soit, ils ont déjà leur idée fixe!

    Posté par Clairechen, 19 décembre 2012 à 10:18 | | Répondre
  • Tu vois, on nous en a encore parlé hier soir... Bon, je crois que notre entourage proche se doute de celui qu'on a choisi, mais c'est un vrai "coup de coeur" qui n'était pas dans nos envies de départ, entendu dans la bouche d'une amie il y a quelques mois... Certains aiment, d'autres sont "déroutés, mais peu importe. En revanche, là où je compatis grandement avec toi, c'est le désaccord avec ton homme. Je ne sais pas comment on aurait géré, nous ! On a un top 5 sur lequel nous sommes pleinement d'accord (et une convention : pas de nom d'ex dedans ;-) Bises

    Posté par galliane, 19 décembre 2012 à 10:32 | | Répondre
  • Et bien nous, on semblait d'accord pour un prénom court et un peu chic que j'aime bp mais mon cher époux semble avoir des doutes et me propose des prénoms tjrs courts mais plus à la mode bref il va falloir se décider quoiqu'il en soit, je suis sûre que vous ferez le meilleur choix pour elle et qu'elle sera très heureuse de porter son prénom plein de bisous et bon courage pour la dernière ligne droite
    Ps: tu as eu une place en crèche? Si c le cas congrats;)

    Posté par Camille, 19 décembre 2012 à 10:46 | | Répondre
  • Ah le choix du prénom...

    Je crois que quelque soit le choix, il y aura toujours qqn pour dire que c'est trop ceci ou pas assez ça.
    Perso, j'ai beaucoup de mal avec les prénoms ou il n'y a que des voyelles... Et les parents ont tendance à oublier que leur enfant un jour sera adulte, et que Anakin ou Clitorine, c'est pas facile à porter au quotidien... C'est bien de vouloir se faire plaisir, mais c'est mieux de penser à l'intérêt de l'enfant avant...
    je te souhaite BIEN DU COURAGE en tout cas :p

    Posté par larcenette, 19 décembre 2012 à 11:25 | | Répondre
  • Ici le prénom est trouvé depuis pas mal de temps, et on a connu les mêmes affres avec l'entourage...
    Ma belle-mère flippe a priori puisqu'elle nous a demande si le prénom que nous avions choisi était "portable et repertorie"... Sympa non ?
    Du coup elle nous a suggere lourdement " Louis ", et moi j'ai dit à Chris que le jour venu il fallait lui annoncer qu'il s'appelait Kirikou.
    Bon courage pour votre quête !

    Posté par Littledaewoo, 19 décembre 2012 à 11:27 | | Répondre
  • Pour notre bébé no-1, nous avons fait l'erreur de divluguer deux prénoms, un pour fille, un pour garçon ; ce dernier ne plaisait à aucune des deux familles, donc on a entendu les critiques pendant cette grossesse et la suivante... nous avons changé le prénom de bébé-1 huit jours avant sa naissance ; mon mari a simplement oublié de le signaler quand elle est née et toute la famille a cru pendant trois jours que Véronique était venue parmi nous... pour les suivants, on a dit qu'on n'avait pas d'idée.

    Posté par Marie-Christine, 19 décembre 2012 à 11:39 | | Répondre
  • C'est vrai que le choix du prénom peut relever du parcours du combattant.
    Nous on avait plein d'idées pour une fille et quand on a su qu'on attendait un garçon ... il a fallu se remettre à réfléchir plus sérieusement. 3 prénoms sont restés alors que certains que j'adorais ( genre Malo ) c'était niet catégorique avec mon homme.
    Dans le top 3 quil nous restait donc : Sven, Soren, Martin on a entendu à chaque fois des indélicats qui se permettent de donner leur jugement alors que bien sur, rien ne leur est demandé. On a fini par se statuer sur Sven ( mon homme a des origines nordiques par son père) et gare à celui ou celle qui se permet un commentaire douteux sinon on l'explose ....

    bon courage pour cette ultime recherche et cette fin de grossesse !

    Posté par cha, 19 décembre 2012 à 13:54 | | Répondre
  • Le choix du prénom c'est quand même quelque chose ;-)
    J'ai adoré le film parce que justement il montre bien comment chacun s'approprie un choix qui est on ne peut plus personnel en fin de compte et comment, souvent ça part en cacahuète!
    Nous on a eu un gros coup de coeur commun pour le nom de notre fille....Et on a eu 6 ans pour vérifier qu'on ne s'en lassait pas (la longueur de l'adoption), on en a entendu des yeurk et des beurk, des réflexions sur le calvaire qu'on ferait vivre à notre fille avec un tel prénom et puis.....ce prénom désuet (Zoé) est drôlement revenu à la mode ces dernières années (pour mon plus grand déplaisir) et étrangement les avis ont changé et ceux là même qui disaient beurk aiment maintenant ce prénom qui leur déplaisait tant (ridicule). Perso je préférais quand il était plus rare mais ce prénom je l'aime, je ne l'imaginais que sur une petite brunette pétillante avec les yeux malicieux, coquine et pleine de vie et ma fille est en harmonie parfaite avec l'image que j'avais de son prénom!
    Bonne chance dans votre quête du graal.
    Alexa.
    PS: il y a un truc super important quand même c'est de vérifier l'harmonie entre prénom et nom de famille parce que Emilie Rimi ou Laval Lise c'est pas jojo pour la pôvre enfant huhu

    Posté par alexa, 19 décembre 2012 à 17:47 | | Répondre
  • Prénom

    Bizarrement, j'aurais vraiment parié sur le côté facile de trouvé un prénom de fille... J'en avais quelques uns au cas où... Mais je n'ai eu que des gars. Et le seul pour lequel c'était évident c'était le dernier. Je ne sais pas pourquoi, mais je l'ai nommé très tôt, avec impossibilité de changer... Pourtant, j'avais des contrexemples à la pelle.

    La seule chose que je peux dire c'est que le plus beau prénom (et le pire, aussi), ça reste le tien. Je veux dire celui que chacun a. Parce que nous le vivons de l'intérieur. Et en matière de prénom pas facile mais également joyeux, je crois que j'ai ma dose ;-).

    Du coup, j'aurais tendance à dire qu'on s'en fout un peu. Ce qui compte c'est que ta bébée à venir devienne la référence incontournable pour ce prénom. Et ça, c'est un peu plus que des discussions pour trouver le bon... Enfin, je crois...

    Maintenant, bon courage pour ne pas fourcher au moment de dire comment tu l'appelles. Ca avait été ma hantise pour les premiers, d'imaginer que j'aurais bafouillé et que ça aurait été pour toute leur vie...

    Bye.

    Posté par Flyingléon, 20 décembre 2012 à 14:46 | | Répondre
  • héhé

    mon sujet préféré. LE prénom.
    imagine toi que chaque fois que j'ai accouché (oui bon 2 fois, quoi), je ne savais pas si garçon ou fille. problème x 2 (parce que c'est pas spécialement smooth non plus entre mon mec et moi, le choix du prénom...)

    enfin au final tu donnes un prénom que 50% des gens détestent, mais ces mêmes gens diront quelques mois plus tard que "finalement ça lui va si bien".

    Posté par solenne, 20 décembre 2012 à 17:59 | | Répondre
  • Je préconise le prénom Camille, qui en général fait des personnes assez merveilleuses, et ce, que ce soit pour une fille ou un garçon.

    Signé, Camille, la Community Manager des Camille

    (et sinon, bisou, courage, et puis les gens sont tellement demeurés parfois)(mais j'aime bien raconter ça quand même, mon père, proviseur de lycée, a parmi ses élèves un François Mitterrand. c'est le prénom entier.)(VOILA)

    Posté par Camille, 21 décembre 2012 à 00:38 | | Répondre
  • Petit conseil

    Pour choisir le prénom il est important de le mettre en situation: "XXX, va ranger ta chambre!!!" ou "viens XXX ma choupinette". On teste ce que ça donne pour parfaire notre autorité parentale et notre fibre maternelle (idem pour le papa) souvent ça aide.
    Moi perso, les 2 prénoms (Alystair et Béthanie) sont arrivés un peu par enchantement , genre révélation (ouais ça fait pas très crédible tout ça mais c'est vrai).
    Ma mère a bien rigolé pour Alystair (Candy) et on a frisé l'incident diplomatique pour Béthanie (connotation très catho alors que du côté de mon mari ils sont juifs ;-) non je n'ai pas fait ça pour embêter ma belle-mère).
    Mais nous on adore ces prénoms, ils vont bien avec nos enfants et personne ne porte le même prénom qu'eux (pour moi c'était important).
    En tout cas ceux que tu choisis seront les bons. Ne t'inquiète pas.
    Bises

    Posté par Roxinette, 21 décembre 2012 à 10:47 | | Répondre
  • Hé, vous savez quoi, j'ai beaucoup aimé lire vos commentaires sur le sujet ! si si, vraiment ! ;)

    Béné > se fighter sur le sujet SANS être enceinte ? Damnnn, vous faites fort ! :)

    Louisiane > oui, mais comme toute grossesse, l'entourage proche s'approprie un peu l'événement. C'est à la fois humain ET très perturbant, faut bien le dire...

    Annouchka > oui, je pense qu'une fois la personne ET le prénom associés, on fait beaucoup moins d'histoire, car il n'y a plus de retour en arrière possible, donc on passe à autre chose (genre des conseils allaitement ou éducation, par ex...)
    :)

    Clairechen > arrête, je sais que c'est plus facile pour une fille ! Quand on attendait de savoir le sexe, c'était terrible ! Et je sais d'avance que ça ne sera pas fastoche si le second s'avère être un petit bonhomme ! (quoiqu'une seconde fille, vu qu'on galère déjà pour la prems...)

    Galliane > un top 5 sur lequel vous êtes d'accord ET un prénom favori ok pour vous deux ? Haaannn, la chance ! Nous, les quelques uns qui nous plaisent à deux sont théoriquement "imprenables" car déjà dans la famille ou l'entourage. Mais bon... Y'a entourage et entourage, moi j'dis. (Chéribibi, si tu me lis, ceci n'est pas du tout un message caché...)

    Camille > ah, déjà, y'a eu consensus à un moment donné ! C'est pas rien ! Y'a de l'espoir ! Et pour la crèche, que nenni pour le moment, mais c'est trop tôt. Je mise pas lourd dessus, mais tant que j'ai pas des "non" en pagaille, je reste optimiste...

    Larcenette > les prénoms où y'a que des voyelles ? Genre quoi ?
    Sinon, oui, y'a des trucs pas fastoches à porter une fois adulte, c'est clair. Sans aller jusque dans les extrêmes que tu cites (l'hallu), certains prénoms sont aussi très mignons pour des petits, mais sonnent ridicules une fois grands. (non, je ne citerai rien)

    Littledaewoo > ah, good, vous êtes ok c'est déjà bien ! Pareil ici, l'entourage suggère à grand renforts de "mais siiiiii, c'est très mignon, XXX". (Bah pourquoi t'as pas appelé tes enfants comme ça, alors ?)

    Marie-Christine > arf, dur quand le prénom choisi ne plait à personne des 2 côtés. Je persiste à dire que le choix revient aux parents uniquement, mais ça doit pas être facile à supporter, des critiques unanimes de toutes parts.

    cha > Ah oui, quand le prénom est moins "commun" car teinté des origines de l'un des parents, forcément, ça coince... Et l'inverse aussi : "mais pourquoi vous choissisez un prénom hispanique alors que vous n'êtes pas d'origine espagnole, ni l'un ni l'autre ????" (c'est un ex, hein, pas notre cas précis.)

    alexa > ah, oui, c'est revenu très à la mode, Zoé ;) Comme quoi, les prénoms étranges d'hier sont les populaires de demain. (cette phrase est digne de Proust, non ?)
    Et oui, tu as raison pour le nom de famille, autant ne pas faire de boulette !

    FlyingLeon > ah oui, devenir LA référence pour le prénom choisi, c'est un challenge intéressant ! Perso, celui qui a ma faveur à l'heure actuelle me parait top pour réaliser ce souhait, reste à convaincre futur-daddy !!

    solenne > ouep, je me doute que même si, au départ, il est impossible de faire l'unanimité pour un choix de prénom, l'unanimité se fait d'elle-même après quelques temps... Faut juste un peu de patience pour traverser les premières vagues, quoi !

    Camille > t'es plutôt douée comme CM, tu sais ? ;) Plus sérieusement... "François-Mitterand" ???? Really ???? (les gens sont ouf)

    Roxinette > oh, Alystair, comme Candy, ouiiiiiii ! C'est rare, en tout cas, jamais croisé un de ma vie ! Sinon, comme tu dis, je teste à ma façon le prénom choisi (je lui trouve des diminutifs, j'adapte les berceuses à lui, etc...)... et franchement, moi, ça me va impec ! :) (faut donc que je convainque le papa...)

    Posté par Katia, 21 décembre 2012 à 14:38 | | Répondre
  • aie aie, le sujet épineux par excellence. Ce que pensent les autres, OK, on s'en fiche, mais c'est un peu ennuyeux si vous n'êtes pas sur la même longueur d'ondes, tous les deux ! Je compatis. Mais vous allez bien finir par vous mettre d'accord, il faudra bien ;)

    Posté par MuchiMuchi, 21 décembre 2012 à 15:47 | | Répondre
  • Je tombe par enchantement sur ton blog. La bouille de ta princesse m'a donné envie de découvrir. Alors je me suis baladée et là... je m'arrête. J'ai l'impression de faire partie des extra-terrestres. Pour le prénom de fille number one, on est tombé d'accord tout de suite... bien avant d'envisager d'être enceinte. On l'a gardé jusqu'au 8e mois et là, j'en ai prononcé un autre : banco, on le préférait tous les deux. Ne sachant si ce serait une fille ou un garçon, on n'a pas beaucoup tergiversé sur le prénom masculin non plus. Les prénoms comme la poupette sont arrivés sans histoire. Pour fille number two qui s'est logée à la place de sa soeur 5 mois après... la place était chaude :-) Et bien, on aimait toujours le prénom masculin, alors on l'a gardé et on s'est dit qu'il pourrait tout aussi bien aller à une fille. Donc on a trouvé ça très confortable. Fille ou garçon, même prénom. Number two est arrivée.
    Franchement j'aurai bien continé ce petit jeu :-)

    Posté par Elsaxelle, 26 janvier 2013 à 17:39 | | Répondre
Nouveau commentaire