Gin Fizz

Bulles de vie...

Babillages

19 mars 2013

te_tine_be_be_

Hey, salut les gens de l'autre côté de l'écran,

C'est moi, c'est BabyGirl. Je profite du fait que ma mère est occupée ailleurs et délaisse un peu ce blog pour venir faire une petite incursion clandestine et vous donner quelques nouvelles du front. Voilà un peu plus de deux mois que j'ai débarqué, je commence à peu près à prendre mes marques ici, et ma foi, c'est plutôt cool. Il faudrait d'ailleurs être bien difficile pour penser autrement : logée, nourrie, blanchie. ET chouchoutée, bichonnée, bisoutée, dorlotée, câlinée. Que demande le peuple ?

Les parents ont l'air assez détendu, mais ça n'a pas été une mince affaire. Il y a encore quelques semaines, c'était impossible de pioncer tranquille sans que l'un des deux débarque furtivement au dessus du berceau. Ma mère, surtout ! Quelle flippée, celle-là ! Quelle trouille elle m'a fichue plusieurs fois, à me coller sa tête en gros plan devant mes mirettes encore pleines de sommeil ! Mais elle s'est nettement calmée ces derniers jours, heureusement...

Enfin, calmée... c'est vite dit. J'ai remarqué qu'il suffit que je braille un petit coup pour les faire accourir tous les deux aussi sec. Du coup, je m'amuse un peu, tiens. Je crachouille ma tétine, hop, et je déclenche le plan sirène. Bam, dans les dix secondes, en voilà un qui s'occupe de mon cas. Bon, ça marche très bien trois, quatre fois. Au bout de cinq, je mets le holà parce que je sens que le comique de répétition, ca va bien deux minutes.

Dernièrement, j'ai trouvé comment gagner encore plus de points en capital sympathie : je leur décroche de grands sourires jusqu'aux oreilles. Parfois, je pousse même le vice jusqu'à accompagner mes mimiques d'un petit bruitage gazouillant. Alors ça, mes amis, ça les met en transe, je vous raconte même pas. Et vas-y qu'ils se mettent à s'extasier, à parler super aigü et à gagatifier puissance douze. Ils sont mignons. Un peu con-con, mais mignons. Et moi, du coup, pas trop relou, j'essaye de leur faire plaisir, ça ne me coûte pas grand chose.

En revanche, j'ai pas encore trop saisi pourquoi ils poussent de grands cris à chaque fois qu'on change ma couche. Un coup, c'est "ooooohhhh, c'est bien, tu as fait caca, c'est super !", et le lendemain, j'ai droit à "oooooohhhh la vache, mais qu'est-ce que c'est que cette bombe nucléaire que tu nous as pondue ?!!". Faudrait savoir, les gars... Pour la peine, quand ils m'énervent à se contredire, hop, je leur fais le coup du petit pipi freestyle, qui arrive PILE au mauvais moment. Vlan !

Ma mère me fait rire. Elle passe des heuuuuuuuures dans ma chambre. Je l'observe discretos du coin de l'oeil quand elle croit que je fais la sieste, elle n'arrête pas de contempler, ranger et plier mes fringues. Quand je vois l'état de sa penderie, j'ai un peu envie de lui dire qu'elle ferait mieux de s'occuper de son armoire à elle, mais je crois qu'elle compense de cette façon la grosse frustration qu'elle a de ne pas pouvoir faire de shopping pour le moment. Une vague histoire de kilos à perdre et de ventre plat à retrouver, je crois.

Pour encore quelques semaines, j'ai ma mère tout pour moi. Elle arrive à peu près à caser quelques trucs persos à faire dans sa semaine, mais le reste du temps, je l'ai pour moi toute seule. J'adore, et j'en profite encore un peu, puisque je n'hésite pas à la réveiller en pleine nuit si j'ai besoin d'un petit casse-croûte. Elle râle un peu beaucoup, j'ai bien vu, mais elle finit toujours par céder. Mais je sais bien qu'il va falloir que je fasse des efforts bientôt. Elle parle de reprendre le boulot, elle parle de crèche, de rythme à prendre, de nuits complètes à faire. Oui, oui, bon, ok... on verra. Pour le moment, carpe diem. J'ai encore droit à mon petit cocon douillet pour quelques temps, laissez-moi en savourer chaque minute.

Ah, c'est l'heure du bib' ! Les bonnes choses n'attendent pas, je vous laisse sur ces quelques nouvelles, et vous souhaite une bonne semaine. Hasta luego !

 

Posté par Katia_ à 13:18 - Mum-to-be / To be Mum - Commentaires [29]