Gin Fizz

Bulles de vie...

Beauty Lab #6 : Jusqu'à la dernière goutte

19 décembre 2013

Beaute__de_c_13

Scuzzi pour la photo relativement FLOUE et peu lumineuse mais c'est à dire qu'avec la lumière qu'on a en ce moment, on fait bien comme on peut hein. (Comment ça, pour le flou... ?)

Allez ! Une dernière revue cosméto pour finir l'année en beauté ! Voilà donc mon petit palmares personnel du moment, des produits efficaces et agréables à utiliser, que je vais user jusqu'à la toute dernière goutte (et sans doute racheter ensuite).

* Blue Therapy Serum-in-oil, Biotherm : Je dois vous dire que je suis assez fan des sérums en règle générale. J'ai l'impression de faire plus dans ma routine beauté que la simple application d'une crème de soin, et j'imagine du coup que les miracles ne vont pas tarder à se voir sur mon visage. Je sais, je suis mignonne (et un peu naïve). Mais... parfois, le mini-miracle est tout de même au rendez-vous.
Ce serum-là, voyez, il est assez fantastique sur ma pauvre petite peau déshydratée de femme-qui-n'a-pas-le-temps-de-toujours-prendre-soin-d'elle. Appliqué le soir, juste avant la crème de nuit (mais si vous n'avez pas la peau trop sèche, vous pouvez même squizzer cette étape), il redonne un coup de pep's indéniable au rebondi des joues, comme un grand coup d'air vivifiant. Hy-dra-ta-tion, on a dit. Rien de mieux pour retrouver la peau lisse, veloutée et pulpy.
Une texture mi-huile mi-gelée (gné ?) qui pourrait faire peur au premier abord, mais qui glisse instantanément sur la peau, et ne laisse qu'un très léger voile protecteur absolument pas gras. Dormez tranquilles, les oreillers seront encore propres demain matin !
Aucune crème, aucun soin n'est miraculeux, certes. Mais j'ai vraiment constaté une diminution de mes ridules liées au déssèchement cutané en utilisant ce soin depuis près de 2 mois. Hélas, mon petit bémol, l'effet ne dure pas, et si je stoppe l'application un ou deux jours, les petits soucis reviennent. De là à dire que je ne pourrais plus m'en passer...
64,90 euros les 30 ml.

* PH5 Huile de douche, Eucerin : Je sais. Si, je sais. Nombre d'entre vous pourrait crier d'effroi à l'idée de se laver avec une huile ! Trop gras, trop poisseux, trop difficile à rincer. Hé bien, mes cocottes, si vous êtes dans ce cas, essayez tout de suite l'huile douche Eucerin et vous m'en direz des nouvelles. La texture, huileuse certes, se fond en eau lactée au contact de la peau humide, et laisse vraiment l'impression de nettoyer en douceur sans décaper le film protecteur. Parce que dégommer la saleté, c'est une bonne idée, mais si on peut éviter d'agresser sa petite peau fragile et sensible au passage, c'est nettement mieux.
Une fois appliquée et massée sur tout le corps, hop, un jet d'eau et terminée la douche ! Si, vraiment ! Pas de résidus sur la peau, juste une douce sensation et une légère odeur indescriptible mais à laquelle on devient vite accro (un peu dans le genre de l'Huile Prodigieuse de Nuxe, voyez ?).
Ok, je vous l'accorde, le flacon n'est pas sexy en diable. Ce bouchon rouge jure un peu avec la belle couleur ambrée de l'huile. Mais, voyons le positif : le capuchon-distributeur est very pratique quand nos mains sont déjà pleines de produit. Ca vaut bien un petit effort sur la déco de la salle de bain, non ?
15 euros les 400 ml.

* Redermic [R] Yeux, La Roche-Posay : Ce soin m'a été offert par la marque, dans le cadre d'une super journée découverte au Spa de La Roche-Posay (oh mais drôle de coïncidence !) où j'ai été bichonnée de la tête aux pieds. Forcément, ça aurait pu orienter mon jugement. Sauf que... ha ha... c'est bien mal me connaître ! (Hé, qui c'est qui a une chronique de râleuse, ici ?). Vous pouvez donc être certaines que si je vous en dis du bien aujourd'hui, c'est que ce petit tube, là, il a tout d'un grand !
Redermic [R] donc. Avec un R comme rétinol, l'actif incontournable pour lutter contre les signes du vieillissement. Mais un actif un peu agressif parfois pour les peaux les plus sensibles, et notamment les contours de l'oeil. Ici, Rétinol Super Héros a donc été dompté pour satisfaire les plus réactives, grâce à une libération progressive des actifs, qui évitent le choc un peu trop violent en laissant la peau s'habituer en douceur. Malin, le coquin !
Dans une texture légère un peu crémeuse mais pas grasse pour deux sous, ce concentré anti-âge part donc à l'assaut des rides et ridules, mais aussi des cernes (qu'il atténue) et du contour de l'oeil en général (qu'il défatigue et rafraîchit). Baguette magique ? Soyons sérieux deux minutes : non, je n'ai pas perdu 10 ans d'un coup, mais oui, je sens mon regard défroissé et lissé. Le reste du boulot sera fait quand je trouverai le temps de dormir quelques heures en plus par nuit !
Tube canule 15 ml, 26,60 euros.

 * Eau pour la toilette, Mustela : Hé oui, désormais, on parle produit beauté bébé dans les revues. Ainsi va la vie... Et je dois vous dire que j'ai un gros gros coup de coeur pour cette eau, qui sent divinement bon. Vous savez, la fameuse odeur du bébé propre qu'on aime respirer en plongeant son nez dans ses cheveux ? Hé bien là, bingo, en deux fois plus gros ! Un petit pschittt sur un coton, on débarbouille le minot, et on laisse le charme agir. Une véritable addiction, au point que j'en suis à me vaporiser les poignets avec le spray pour conserver plus longtemps avec moi l'odeur désormais caractéristique de ma BabyGirl. (je ne suis pas folle, vous savez ?)
Toute la gamme Mustela sent grosso modo cette même odeur délicieuse, mais c'est véritablement dans l'Eau pour la Toilette qu'elle s'exprime le mieux.
Spray de 200 ml, environ 8 euros.

 * Lingettes visage et mains, Biolane : Théoriquement, et si on a un peu de conscience écologique, la consommation des lingettes est à limiter au strict minimum. Oui, mais en pratique, dès lors que baby commence à gambader un peu à quatre pattes dans tout l'appartement, et à fourrer ses petites mains partout, y compris dans la poussière (oh, ça va, la femme de ménage est aux sports d'hiver), puis à les mettre illico à la bouche (parce qu'un bébé ça ne sait faire que ça !), on comprend très vite que dégainer une lingette débarbouillante va nous sauver la mise plus d'une fois ! Quand on regarde son bébé repu après qu'il a englouti sa purée de carottes, et qu'il en a jusque dans les sourcils, on se dit encore "tiens, une lingette et on n'a rien vu".
Voilà. Vous avez pigé ! C'est le petit geste rapide et pratique qui sauve la mise en urgence, quand on n'a pas que ça à faire de passer bébé au karcher pour le débarraser de sa crasse. Quand en plus, la lingette sent ultra bon, respecte l'équilibre cutané, et est formulée sans truc bizarre, moi, perso, j'appelle ça un indispensable.
Etui de 64 lingettes refermable, 2,90 euros.


Beauty Lab #5 : My best-of Summer 2013 !

26 août 2013

biotherm_vichy     biotherm_clarins

mustela_copie     thalgo

Alors, ces vacances ? C'était comment ? Perso, j'aurais bien des choses à dire sur le sujet, mais cela fera l'objet d'un prochain billet à venir. Pour le moment, essayons s'il vous plait de faire perdurer un peu l'été en parlant beauté estivale. (oui, les garçons, on se voit au prochain billets, salut !)
Chaque été, j'embarque dans ma valise une sélection des nouveautés (achetées par mes soins, ou offertes pour test) et je m'amuse à tester tout ça en conditions extrêmes. Dévouée, non ? Petite revue de mes coups de coeur de cette saison :

* Idéalia Life Serum, Vichy : Un serum qui s'applique seul ou sous le soin de jour, et qui promet monts et merveilles : couleur homogène, teint frais, traits reposés, pores resserés, en un mot, une peau idéale. Ca fait rêver (surtout quand on dort comme moi environ 5h30 par nuit désormais).
Mon avis ? Une texture très souple et douce, qui glisse sur la peau et s'y fond instantanément, laissant une toile de fond parfaite pour continuer sa routine de soin. Le produit promet des résultats au bout de 28 jours, mais déjà, je trouve que mon grain de peau s'est affinée, les pores sont moins visibles. En cette saison, il hydrate suffisamment, surtout si on se tartine de crème solaire juste après. Bref, essayé et adopté !
37,40 euros les 30 ml. Disponible dès septembre 2013.

* Aquasource BB Cream, Biotherm : Quoi ? Encore une BB cream ? Pffff... Oui, sauf que celle-là, elle est presque parfaite à mes yeux ! Texture canon, odeur juste-ce-qu'il-faut-mais-pas-trop, effet floutant des petites imperfections (oui, bon, sur les grosses, elle ne suffit pas), tube au format idéal, avec protection solaire intégrée, bien hydratante... Un de mes must en matière de BB cream (avec la Payot et la Clarins). Seule petite limite à lui trouver, une couleur parfaite en cette saison où je suis un peu hâlée, mais qui sera certainement trop foncée une fois la grise mine d'hiver installée (sauf si mon serum Idealia Vichy me sauve vraiment la mise !).
25 euros les 30 ml. Existe en 2 teintes.

* Brume Solaire Lactée, Biotherm : C'est pas super pénible de se crémer le corps de haut en bas cinq fois par jour quand on est à la plage, franchement ? Si ! Bonne nouvelle, la corvée s'amenuise considérablement avec cette brume solaire qui diffuse la protection en micro-gouttelettes tellement fines qu'on n'a quasi plus besoin de frotter la peau pour y faire pénétrer la crème. Plus facile, plus rapide, plus glamour, et tout aussi efficace ! Adopté ! Et cette petite odeur de soleil, mmmm. (Petite anecdote perso : quand je faisais du marketing produit dans ma vie d'avant, j'ai pas mal bossé sur les produits solaires, et ce type de produit était l'un de mes graals à développer, tellement j'ai toujours été frappée par le fini poisseux et collant dex textures classiques. Happy je suis...)
28,50 euros les 50 ml. Existe en SPF 30 et 50.

* Spray Frigimince, Thalgo : A première vue, le produit se place dans la catégorie minceur et anti-eau, mais je l'ai plutôt utilisé comme un produit coup de fouet "jambes fraîches", lorsqu'en fin de journée, mes gambettes prenaient allure de poteau électrique haute tension. Un bon coup de spray de haut en bas, et rien de plus. Pas de massage, pas d'attente car le produit pénètre immédiatement. Et l'effet Kiss cool est assez génial, et perdure un bon petit moment. Quant à l'effet minceur, je ne saurais trop quoi vous en dire... mais je suis fan de ce produit pour son action glaçon rapide et super facile d'utilisation.
35 euros le spray de 150 ml.

* Baume Après Soleil Régénérant Réhydratant Intense, Clarins : Pas vraiment une nouveauté (je crois que le produit a juste été reconditionné) mais une valeur sûre dans la gamme des solaires. Un vrai bain d'hydratation qui satine la peau, et une texture miam et non collante, parfumée juste ce qu'il faut. Bémol : flacon un peu lourd (merci les excédents bagage) et pas très pratique pour gratter les dernières gouttes de produit.

* Spray Solaire Très Haute Protection 50+ & Spray Après-Soleil, Mustela : Première pour moi cette année, le test de produit solaire spécial baby. J'ai testé deux autres références qui ne m'ont pas convaincue, mais j'ai été conquise par celui-ci, dont la texture pénètre très vite sans laisser de trace poisseuse ou blanc plâtre. Appréciable à la plage, quand le moindre grain de sable a déjà tendance à se coller partout. Même si la corvée de tartinage de baby n'est pas épargnée, elle est ici simplifiée et c'est déjà beaucoup. Quant à l'après-soleil, il apporte une petite touche de fraicheur sympa sur le moment, mais n'hydrate peut-être pas assez. En tout cas, je valide ces deux produits et les rachèterai sans doute l'an prochain !

Gros bidou (et coup de) mou

11 avril 2013

Minceur

Les amis, l'heure est grave. Autant j'ai adoré mon corps de femme enceinte tout en rondeurs et en courbes, autant je dois dire que mon corps de nouvelle maman, à trois mois de l'accouchement, me laisse... comment dire... perplexe. (Ca, c'est la phrase politiquement correcte pour ne pas dire que j'ai envie de hurler à la mort quand je me regarde dans un miroir).

Vous savez, cette espèce de phase bâtarde où on a un peu minci quand même (faut pas déconner), mais... ah bah non, pas tant que ça. Cette phase où les jeans de grossesse nous font des plis sous les cuisses et nous dégoulinent sur les genoux car trop grands, mais où les bons vieux jeans d'"Avant" nous regardent encore d'un oeil moqueur depuis la plus haute étagère de notre penderie (genre "rêve pas trop, ma pauv' fille !").

"Neuf mois pour faire, neuf mois pour défaire", dit la sagesse populaire. Oui, hé bien c'est très mignon de voir les choses comme ça, mais à l'approche de l'été, c'est que j'ai pas que ça à faire, moi, de poireauter neuf mois pour retourner à la case à-peu-près départ. Tous ces jolis vêtements aux couleurs printanières qui m'appellent de leur douce voix dans les magasins... Les prochaines vacances qui se profilent à l'horizon avec maillot de rigueur...

En attendant d'avoir terminé la rééducation de-tout-ce-qui-doit-être-rééduqué-pas-de-détails-merci et de pouvoir me remettre en sport (ha ha, gros Lolilol caché dans cette phrase), je me reprends en main comme je le peux, avec l'aide de quelques produits beauté assez ciblés.

Si ça marche ? Honnêtement, je n'en sais rien. Mais le simple fait de prendre soin de moi et de me réapproprier mon corps en douceur après cette période un peu "vas-y, c'est bon, j'me lâche, j'ai le droit je suis enceinte" fait déjà du bien dans la tête.

Petite revue des produits coup de coeur qui me sauvent la mise (enfin, je crois...) ces derniers jours. De gauche à droite :

* Lotion au Romarin pour les jambes de Dr Hoschka : on me l'a offerte quand j'étais encore enceinte, mais je n'arrivais pas trop à en voir l'utilité à ce moment-là, où rien n'arrivait à soulager mes poteaux jambes trop lourdes. C'est désormais un super produit pour moi, à masser énergiquement sur les jambes, et qui donne un vrai petit coup de fouet et de légèreté.

* Huile Tonic de Clarins : On ne la présente plus ! L'indispensable soin future et jeune maman. Je l'aime bien car elle s'utilise sous la douche (on se lave, on se rince, on se masse avec l'huile et on termine par un jet d'eau un peu fraîche si on a le courage). Du coup, c'est le produit que je choisis quand je n'ai pas des tonnes de temps pour m'occuper de moi (qui a dit "quasi tous les jours, donc !" ?) parce que le massage sur peau humide est facile, et je n'ai plus rien à faire en sortant de la douche.

* Huile Harmonisante à la rose musquée de Weleda : Un autre incontournable, avec son amie l'huile anti-vergetures. Celle-ci a ma préférence quand j'ai le temps de me bichonner (soit entre 23h48 et 00h16, quand babygirl est couchée), et je la masse longtemps pour en apprécier les vertues.
Bémol : je l'ai choisie pour ses vertues raffermissantes et régénérantes, mais je n'aime pas l'odeur de rose qui l'accompagne (je n'aime pas la rose, de façon générale) (mais j'aime les roses !) (non, mais je dis ça comme ça, hein...)

* Celluli Eraser de Biotherm : J'ai toujours aimé cette marque aux mannequins pub ultra sains, et j'ai été ravie qu'on m'envoie ce produit à tester. Un gel couleur menthol qui se masse bien (j'insiste sur les zones rebelles). Trop tôt pour voir les effets, mais le plaisir à utiliser est bien là.
Bémol : je ne dois pas y aller avec le dos de la cuillère sur les quantités appliquées, car le produit descend très vite...

* Multi-Fermeté Corps d'Elancyl : l'alternative à mon produit Biotherm. Un coup je cible la cellulite, un coup je raffermis ! Celui-là a une super texture très douce qui pénètre en deux secondes, et l'odeur un peu poudrée est très agréable.

* BB Cream Hydra-Perfection de Payot : Et pour finir, une n-ième BB cream (que j'ai reçue pour test) et qui ne m'a pas déçue du tout ! Couleur 'light' adaptée à ma peau claire (c'est rarement le cas de ces produits), bonne unification du teint, et facile à appliquer. Le petit geste "coup d'éclat" du visage quand je peux me passer me sortir l'artillerie lourde.
Bémol : je n'aime pas trop son parfum, qui est vraiment trop prononcé à mon goût pour ce genre de produit. Et j'aurais aimé une mention "non comédogène", histoire d'être tranquille.

Avec tout ça, si je n'arrive pas à retrouver un corps de sirène des iles, hein !! (bon, évidemment, faudrait AUSSI zapper les kinder et les plateaux de charcut', pour ça. Mais c'est une autre histoire...)

EDIT : je ne sais pas ce qu'il se passe en dessous, mais l'affichage des commentaires bugge un max, et n'affiche pas les nouveaux com déposés. C'est pas que je boude ou que j'efface vos coms, hein, promis ! :)

Mets de l'huile !

27 avril 2012

huiles2

Hé mais ? On dirait que ça fait un petit moment qu'on n'a pas causé biouty par là, non ? Shame on me, je manque à mes devoirs de blog de fille, c'est moche. Pour la peine, aujourd'hui, c'est six produits pour le prix d'un. Ah ça, vous ne pourrez pas dire qu'on ne rentabilise pas le billet beauté, ici.

De l'huile, donc.

De l'huile qui hydrate, qui raffermit, qui parfume, qui satine, qui assouplit, qui auto-bronze. Pas tout ça à la fois, faut pas pousser mémé. Mais je dois dire que j'ai trouvé ces derniers temps une petite panoplie de produits beauté qui me donnent envie de me bichonner de la tête aux pieds chaque jour en sortant de la douche.

Pourtant, au départ, l'huile... bof, quoi. L'idée de ressembler à une frite luisante ne m'inspirait pas vraiment confiance. Mais les labos cosméto ont fait de sacrés progrès en la matière. Et le secret... car oui, secret il y a... c'est d'appliquer le produit sur peau encore humide. L'huile se fond mieux sur la peau, elle glisse parfaitement au massage, et évite d'avoir à se tripoter le cuissot des heures durant pour faire pénétrer le produit. Essayez, vous m'en direz des nouvelles !

Banc d'essai testé et validé, de gauche à droite (sorry pour la photo crappy) :
* Nivea, Huile Sèche Fermeté : effet non gras, odeur très discrète, pénètre vite.
* Biotherm, Huile Elixir Oil Therapy : riche et ambrée, ultra nourrissante, odeur sucrée.
* Le Petit Marseillais, Huile Anti-cellulite : fraîche, agréable à masser, odeur douce citronnée.
* Roger & Gallet, Huile Voluptueuse Amande Persane : laisse sur la peau cette délicieuse odeur poudrée d'amande.
* Leonor Greyl, Huile de Palme : un must incontournable pour les cheveux secs, ou sous le soleil.
* Dior Bronze, Huile Somptueuse Eclat Naturel : autobronzant léger qui colore la peau en douceur, pénètre très (trop?) vite.

Edit : Un petit nouveau vient de rejoindre mon écurie : L'Huile Embellissante Fleur d'Osmanthus, de chez Roger & Gallet. J'étais déjà raide de l'eau fraîche du même nom (souvenez-vous), je sens que cette petite dernière va devenir mon chouchou du moment !


Bouboule de flipper

26 juillet 2010

sb10066226s_001_Heu... Ahem... Mmm, j'aurais pas un peu grossi, là ? Certains indices ne mentent pas : les faits sont là (et les kilos aussi, manifestement) :

- Ma balance a rendu l'âme ce matin.
- Je suis essoufflée au bout de 3 étages à pieds.
- On n'arrête pas de me dire que je suis en "pleiiiiiine forme". En insistant bien sur le "pleiiiiiiiiine".
- Ma robe de l'an dernier me sert de bustier aujourd'hui.
- Et mon bustier de corset.
- Personne ne monte avec moi dans l'ascenseur.
- Ca fait quatre fois qu'on me laisse une place dans le métro ou le bus bondé. Alors que j'avais rien demandé.
- On ne me siffle plus dans la rue.
- On m'a demandé "c'est pour quand", en désignant mon bidou.
- J'ai déjà découpé 34 points Nutella ce mois-ci pour gagner un service à thé gratuit. (Et pour refaire mon stock de verres)
- Mes doigts sont trop gros pour composer les numéros de tél sur mon portable.
- Je n'ai pas vu mes pieds depuis au moins deux bons mois.
- Mon Carrot pant pourrait être rebaptisé Citrouille pant, vu le cul énoooorme qu'il me fait.
- J'utilise trois fois plus de gel douche qu'avant, trop de surface à nettoyer.
- Un maillot de bain ? Quel maillot de bain ? Je ne sais même pas ce que ce mot veut dire.
- Et "plage", encore moins.
- Au moins, j'ai pris un peu au niveau de la poitrine. Et tous mes soutifs sont trop petits. Ouéééé.

...
Plus sérieusement, il semblerait que les bons petits plats de Chéribibi et le manque de sport dû à ma patte fofolle soient à l'origine de... disons... quelques kilos superflus dont je me passerais bien.

Du coup, programme d'attaque, depuis quelques semaines :
- Cent abdos tous les deux soirs (ou presque) (promis monsieur le Juge)
- Bichonnage beauté : Huile de gommage Biotherm / Crèmes Masvelt et Lift Minceur de Clarins (j'a-dore)
- Stricte limitation des cochonneries sucrées aux Nounours en guimauve. (Les glaces ne comptent pas, puisqu'on est en été, et c'est bien connu, c'est la saison des glaces).
- Et bientôt, je vous raconte ma nouvelle lubie sportive supposée m'aider dans ma quête du graal "poids top forme" !
Haaaan, mais quel suspemmmmmms !!!


(PS : Don't forget : Une Smartbox "Instant détente" à gagner. C'est ici que ça se passe...)

 

C'est un jardin extraordinaire (Concours Clarins)

06 avril 2010

IMG_0421Alors que je suis très volage en matière de cosmétiques soin et maquillage (t'as qu'à voir ma salle de bain, on se croirait dans les rayons d'une boutique Séphora !), je reste extrêmement fidèle aux parfums que j'aime. Cela fait déjà plusieurs années que j'alterne entre deux fragrances (l'une en été, l'autre en hiver) dont je ne me lasse pas, et qui signent, pour les personnes qui me connaissent bien, mon "identité olfactive".

Pourtant, il m'arrive de céder parfois aux attraits de ces eaux fraîches et légères, qui parfument en douceur et avec plus de discrétion qu'une eau de toilette classique. Je reviens régulièrement aux senteurs de cologne classiques mais efficaces de la fameuse Eau Dynamisante de Clarins, et j'avoue un petit coup de coeur pour le spray Eau d'Energie de chez Biotherm, dont je m'asperge copieusement à longueur de journée dès qu'une petite canicule se fait sentir (cani-quoi ? Oui, je sais... on en est loin pour le moment), ou au retour de la plage, pour un grand splash de fraîcheur.

Comme les choses sont parfois bien faites, et que l'été approche à grands pas (à ce qu'il parait), Clarins commercialise ces prochains jours une nouvelle eau de soin, baptisée Eau des Jardins.
Mélange d'agrumes (pamplemousse, citron, bergamote), de verdure (menthe, laurier, bourgeons de cassis) et de notes boisées (cèdre, patchouli, vétiver), cette nouvelle eau donnerait à quiconque la délicieuse impression de jouer les jardiniers d'un jour, mais sans la terre qui colle sous les ongles et les insectes qui nous bourdonnent autour (et j'te parle pas des chenilles).

Oui. Bon. Je n'ai jamais été très douée pour parler d'une odeur, et le charabia des dossiers de presse, nous donnant de la note de coeur par ci et de la note de fond par là, m'a souvent fait sourire.
Pour moi, un parfum, ca sent bon ou pas. Point barre. Et là, rrooaaaawwww, ça sent trrrrès bon !

Clarins

Comme je me doute bien qu'il va vous être difficile de me croire sur parole, je vous propose donc de gagner 3 flacons de cette Eau des Jardins en avant-première (elle sort le 3 mai prochain), histoire de faire venir l'été un peu plus vite.

A vos commentaires : racontez-moi votre parfum, vos odeurs fétiches, vos anecdotes, vos goûts et dégoûts en matière d'eau de toilette, bref, ce que vous voulez ! ... Messieurs, ne soyez pas timides, ce flacon sera toujours un chouette cadeau pour la fêtes des mères, ou pour le 1er mai (ça nous changera des brins de muguets, au passage).

Clôture du concours dimanche 11 avril à 16h, et tirage au sort des 3 gagnant(e)s parmi les commentaires déposés ici.
Bonne chance à tous... et bon jardinage !

EDIT (Dimanche 11/04, 16h20) : Le concours est clos, je vous communique les noms des gagnant(e)s très rapidement !

Eau des Jardins, Clarins, 100ml.
Lancement le 3 Mai 2010.
Prix de vente indicatif : 46,80 euros.