Gin Fizz

Bulles de vie...

Beauty Lab #6 : Jusqu'à la dernière goutte

19 décembre 2013

Beaute__de_c_13

Scuzzi pour la photo relativement FLOUE et peu lumineuse mais c'est à dire qu'avec la lumière qu'on a en ce moment, on fait bien comme on peut hein. (Comment ça, pour le flou... ?)

Allez ! Une dernière revue cosméto pour finir l'année en beauté ! Voilà donc mon petit palmares personnel du moment, des produits efficaces et agréables à utiliser, que je vais user jusqu'à la toute dernière goutte (et sans doute racheter ensuite).

* Blue Therapy Serum-in-oil, Biotherm : Je dois vous dire que je suis assez fan des sérums en règle générale. J'ai l'impression de faire plus dans ma routine beauté que la simple application d'une crème de soin, et j'imagine du coup que les miracles ne vont pas tarder à se voir sur mon visage. Je sais, je suis mignonne (et un peu naïve). Mais... parfois, le mini-miracle est tout de même au rendez-vous.
Ce serum-là, voyez, il est assez fantastique sur ma pauvre petite peau déshydratée de femme-qui-n'a-pas-le-temps-de-toujours-prendre-soin-d'elle. Appliqué le soir, juste avant la crème de nuit (mais si vous n'avez pas la peau trop sèche, vous pouvez même squizzer cette étape), il redonne un coup de pep's indéniable au rebondi des joues, comme un grand coup d'air vivifiant. Hy-dra-ta-tion, on a dit. Rien de mieux pour retrouver la peau lisse, veloutée et pulpy.
Une texture mi-huile mi-gelée (gné ?) qui pourrait faire peur au premier abord, mais qui glisse instantanément sur la peau, et ne laisse qu'un très léger voile protecteur absolument pas gras. Dormez tranquilles, les oreillers seront encore propres demain matin !
Aucune crème, aucun soin n'est miraculeux, certes. Mais j'ai vraiment constaté une diminution de mes ridules liées au déssèchement cutané en utilisant ce soin depuis près de 2 mois. Hélas, mon petit bémol, l'effet ne dure pas, et si je stoppe l'application un ou deux jours, les petits soucis reviennent. De là à dire que je ne pourrais plus m'en passer...
64,90 euros les 30 ml.

* PH5 Huile de douche, Eucerin : Je sais. Si, je sais. Nombre d'entre vous pourrait crier d'effroi à l'idée de se laver avec une huile ! Trop gras, trop poisseux, trop difficile à rincer. Hé bien, mes cocottes, si vous êtes dans ce cas, essayez tout de suite l'huile douche Eucerin et vous m'en direz des nouvelles. La texture, huileuse certes, se fond en eau lactée au contact de la peau humide, et laisse vraiment l'impression de nettoyer en douceur sans décaper le film protecteur. Parce que dégommer la saleté, c'est une bonne idée, mais si on peut éviter d'agresser sa petite peau fragile et sensible au passage, c'est nettement mieux.
Une fois appliquée et massée sur tout le corps, hop, un jet d'eau et terminée la douche ! Si, vraiment ! Pas de résidus sur la peau, juste une douce sensation et une légère odeur indescriptible mais à laquelle on devient vite accro (un peu dans le genre de l'Huile Prodigieuse de Nuxe, voyez ?).
Ok, je vous l'accorde, le flacon n'est pas sexy en diable. Ce bouchon rouge jure un peu avec la belle couleur ambrée de l'huile. Mais, voyons le positif : le capuchon-distributeur est very pratique quand nos mains sont déjà pleines de produit. Ca vaut bien un petit effort sur la déco de la salle de bain, non ?
15 euros les 400 ml.

* Redermic [R] Yeux, La Roche-Posay : Ce soin m'a été offert par la marque, dans le cadre d'une super journée découverte au Spa de La Roche-Posay (oh mais drôle de coïncidence !) où j'ai été bichonnée de la tête aux pieds. Forcément, ça aurait pu orienter mon jugement. Sauf que... ha ha... c'est bien mal me connaître ! (Hé, qui c'est qui a une chronique de râleuse, ici ?). Vous pouvez donc être certaines que si je vous en dis du bien aujourd'hui, c'est que ce petit tube, là, il a tout d'un grand !
Redermic [R] donc. Avec un R comme rétinol, l'actif incontournable pour lutter contre les signes du vieillissement. Mais un actif un peu agressif parfois pour les peaux les plus sensibles, et notamment les contours de l'oeil. Ici, Rétinol Super Héros a donc été dompté pour satisfaire les plus réactives, grâce à une libération progressive des actifs, qui évitent le choc un peu trop violent en laissant la peau s'habituer en douceur. Malin, le coquin !
Dans une texture légère un peu crémeuse mais pas grasse pour deux sous, ce concentré anti-âge part donc à l'assaut des rides et ridules, mais aussi des cernes (qu'il atténue) et du contour de l'oeil en général (qu'il défatigue et rafraîchit). Baguette magique ? Soyons sérieux deux minutes : non, je n'ai pas perdu 10 ans d'un coup, mais oui, je sens mon regard défroissé et lissé. Le reste du boulot sera fait quand je trouverai le temps de dormir quelques heures en plus par nuit !
Tube canule 15 ml, 26,60 euros.

 * Eau pour la toilette, Mustela : Hé oui, désormais, on parle produit beauté bébé dans les revues. Ainsi va la vie... Et je dois vous dire que j'ai un gros gros coup de coeur pour cette eau, qui sent divinement bon. Vous savez, la fameuse odeur du bébé propre qu'on aime respirer en plongeant son nez dans ses cheveux ? Hé bien là, bingo, en deux fois plus gros ! Un petit pschittt sur un coton, on débarbouille le minot, et on laisse le charme agir. Une véritable addiction, au point que j'en suis à me vaporiser les poignets avec le spray pour conserver plus longtemps avec moi l'odeur désormais caractéristique de ma BabyGirl. (je ne suis pas folle, vous savez ?)
Toute la gamme Mustela sent grosso modo cette même odeur délicieuse, mais c'est véritablement dans l'Eau pour la Toilette qu'elle s'exprime le mieux.
Spray de 200 ml, environ 8 euros.

 * Lingettes visage et mains, Biolane : Théoriquement, et si on a un peu de conscience écologique, la consommation des lingettes est à limiter au strict minimum. Oui, mais en pratique, dès lors que baby commence à gambader un peu à quatre pattes dans tout l'appartement, et à fourrer ses petites mains partout, y compris dans la poussière (oh, ça va, la femme de ménage est aux sports d'hiver), puis à les mettre illico à la bouche (parce qu'un bébé ça ne sait faire que ça !), on comprend très vite que dégainer une lingette débarbouillante va nous sauver la mise plus d'une fois ! Quand on regarde son bébé repu après qu'il a englouti sa purée de carottes, et qu'il en a jusque dans les sourcils, on se dit encore "tiens, une lingette et on n'a rien vu".
Voilà. Vous avez pigé ! C'est le petit geste rapide et pratique qui sauve la mise en urgence, quand on n'a pas que ça à faire de passer bébé au karcher pour le débarraser de sa crasse. Quand en plus, la lingette sent ultra bon, respecte l'équilibre cutané, et est formulée sans truc bizarre, moi, perso, j'appelle ça un indispensable.
Etui de 64 lingettes refermable, 2,90 euros.


Beauty Lab #5 : My best-of Summer 2013 !

26 août 2013

biotherm_vichy     biotherm_clarins

mustela_copie     thalgo

Alors, ces vacances ? C'était comment ? Perso, j'aurais bien des choses à dire sur le sujet, mais cela fera l'objet d'un prochain billet à venir. Pour le moment, essayons s'il vous plait de faire perdurer un peu l'été en parlant beauté estivale. (oui, les garçons, on se voit au prochain billets, salut !)
Chaque été, j'embarque dans ma valise une sélection des nouveautés (achetées par mes soins, ou offertes pour test) et je m'amuse à tester tout ça en conditions extrêmes. Dévouée, non ? Petite revue de mes coups de coeur de cette saison :

* Idéalia Life Serum, Vichy : Un serum qui s'applique seul ou sous le soin de jour, et qui promet monts et merveilles : couleur homogène, teint frais, traits reposés, pores resserés, en un mot, une peau idéale. Ca fait rêver (surtout quand on dort comme moi environ 5h30 par nuit désormais).
Mon avis ? Une texture très souple et douce, qui glisse sur la peau et s'y fond instantanément, laissant une toile de fond parfaite pour continuer sa routine de soin. Le produit promet des résultats au bout de 28 jours, mais déjà, je trouve que mon grain de peau s'est affinée, les pores sont moins visibles. En cette saison, il hydrate suffisamment, surtout si on se tartine de crème solaire juste après. Bref, essayé et adopté !
37,40 euros les 30 ml. Disponible dès septembre 2013.

* Aquasource BB Cream, Biotherm : Quoi ? Encore une BB cream ? Pffff... Oui, sauf que celle-là, elle est presque parfaite à mes yeux ! Texture canon, odeur juste-ce-qu'il-faut-mais-pas-trop, effet floutant des petites imperfections (oui, bon, sur les grosses, elle ne suffit pas), tube au format idéal, avec protection solaire intégrée, bien hydratante... Un de mes must en matière de BB cream (avec la Payot et la Clarins). Seule petite limite à lui trouver, une couleur parfaite en cette saison où je suis un peu hâlée, mais qui sera certainement trop foncée une fois la grise mine d'hiver installée (sauf si mon serum Idealia Vichy me sauve vraiment la mise !).
25 euros les 30 ml. Existe en 2 teintes.

* Brume Solaire Lactée, Biotherm : C'est pas super pénible de se crémer le corps de haut en bas cinq fois par jour quand on est à la plage, franchement ? Si ! Bonne nouvelle, la corvée s'amenuise considérablement avec cette brume solaire qui diffuse la protection en micro-gouttelettes tellement fines qu'on n'a quasi plus besoin de frotter la peau pour y faire pénétrer la crème. Plus facile, plus rapide, plus glamour, et tout aussi efficace ! Adopté ! Et cette petite odeur de soleil, mmmm. (Petite anecdote perso : quand je faisais du marketing produit dans ma vie d'avant, j'ai pas mal bossé sur les produits solaires, et ce type de produit était l'un de mes graals à développer, tellement j'ai toujours été frappée par le fini poisseux et collant dex textures classiques. Happy je suis...)
28,50 euros les 50 ml. Existe en SPF 30 et 50.

* Spray Frigimince, Thalgo : A première vue, le produit se place dans la catégorie minceur et anti-eau, mais je l'ai plutôt utilisé comme un produit coup de fouet "jambes fraîches", lorsqu'en fin de journée, mes gambettes prenaient allure de poteau électrique haute tension. Un bon coup de spray de haut en bas, et rien de plus. Pas de massage, pas d'attente car le produit pénètre immédiatement. Et l'effet Kiss cool est assez génial, et perdure un bon petit moment. Quant à l'effet minceur, je ne saurais trop quoi vous en dire... mais je suis fan de ce produit pour son action glaçon rapide et super facile d'utilisation.
35 euros le spray de 150 ml.

* Baume Après Soleil Régénérant Réhydratant Intense, Clarins : Pas vraiment une nouveauté (je crois que le produit a juste été reconditionné) mais une valeur sûre dans la gamme des solaires. Un vrai bain d'hydratation qui satine la peau, et une texture miam et non collante, parfumée juste ce qu'il faut. Bémol : flacon un peu lourd (merci les excédents bagage) et pas très pratique pour gratter les dernières gouttes de produit.

* Spray Solaire Très Haute Protection 50+ & Spray Après-Soleil, Mustela : Première pour moi cette année, le test de produit solaire spécial baby. J'ai testé deux autres références qui ne m'ont pas convaincue, mais j'ai été conquise par celui-ci, dont la texture pénètre très vite sans laisser de trace poisseuse ou blanc plâtre. Appréciable à la plage, quand le moindre grain de sable a déjà tendance à se coller partout. Même si la corvée de tartinage de baby n'est pas épargnée, elle est ici simplifiée et c'est déjà beaucoup. Quant à l'après-soleil, il apporte une petite touche de fraicheur sympa sur le moment, mais n'hydrate peut-être pas assez. En tout cas, je valide ces deux produits et les rachèterai sans doute l'an prochain !

Est-ce que tu pars pour les vacances ?

31 juillet 2013

vacances

Aaaaah, 31 juillet. Bientôt la quille loin de Paris. Je ne pouvais décemment pas partir en vacances sans faire un dernier coucou sur ce blog (ni laisser en billet d'accueil un article sponsorisé).
Premières vacances à trois, avec Chéribibi et ma croquette. Enfin... à trois... plutôt à onze, puisqu'on rejoint des amis avec enfants/bébé pour encore plus de rigolades, de rires d'enfants... et de risques de réveils nocturnes. Oui, si en temps normal, partir avec des copains relève souvent d'un grand défi (pour preuve, ce vieux billet qui, déjà, donnait le ton), partir avec des copains ET des enfants, c'est presque maso comme démarche. Mais qu'importe, on a choisi, on l'a voulu, et tant pis si au final, les souvenirs ne ressemblent pas à une pub Ricoré.

Au programme cette année, point de grande traversée Atlantiquesque (gné ?) ou de périple par monts et par vaux. Les heureux parents le savent, partir avec un babychou implique de trimballer avec soi tout un bataclan lééééééégèrement encombrant. Poussette, lit parapluie, transat, s!ège auto, biberons, joujoux, veilleuse et panoplie de fringues pour-s'il-fait froid, pour s'il-fait-moins-froid, pour si-c'est-canicule... Ce sera donc destination Bretagne, puis Charentes. Un peu de route à faire, mais c'est réglé, j'ai loué la caravane, on est bon.

Histoire d'en rajouter un peu niveau poids lourd, j'embarque également dans ma valise à moi :

* mon nouveau maillot* trop beau (ca ne se voit pas sur la photo mais il scintille gaiement, c'est pour mieux éblouir et faire oublier les petits kilos en trop accrochés ça et là)
* les premières crèmes solaires** de Babygirl (je sens que ça va être une vraie partie de plaisir de la tartiner de la tête aux pieds, quand je vois déjà comment ça se passe pour lui nettoyer les oreilles)
* une pile de bouquins (dont je ne lirai évidemment qu'un ou deux exemplaires maxi, mais au moins, j'aurai le choix) dont je ferai une chronique à la rentrée (une petite touche culture ne fera pas de mal à ce blog !)
* ... et mon code de la route, histoire de réviser un peu (parce que même si j'ai mon permis depuis des lustres, les quelques heures de conduite reprises dernièrement me font penser que... bon... revoir tout du début, ça ne serait pas un luxe)

Je débranche donc virtuellement ce blog pour trois grosses semaines minimum, et vous retrouve fin août, tous nus et tout bronzés ! (comment ça, non ?)
Et entre temps, je reste un peu présente sur mes réseaux sociaux favoris, Facebook et Instagram :)

Bel été à tous !

* Princesse Tamtam  **Merci à Mustela pour la découverte