Gin Fizz

Bulles de vie...

Les mystères de l'ouest (#4 : Antelope et Bryce Canyon)

12 septembre 2011

Antelope Canyon Arizona USA

Après avoir absorbé notre quota d'images de western et du farwest, nous reprenons la route vers l'est pour la ville de Page, autour de laquelle il y a moult à visiter :

HorseShoe Bend est un point de vue spectaculaire sur les méandres de la Colorado River, qui forme à cet endroit comme un fer à cheval. Nous nous y rendons au soleil couchant, et si le fleuve lui-même est en grande partie plongé dans l'ombre à cette heure, en haut de la falaise où nous nous trouvons, les couleurs des rocs explosent littéralement. Le ciel est bleu pur, les roches ocres et safranées, l
'eau en contrebas apparait vert émeraude, les constrastes sont saisissants de beauté.

Horse Shoe Bend

Horse Shoe Bend     Horse Shoe Bend

Horse Shoe Bend


Le lendemain, nous partons pour Antelope Canyon. Ce sera, je pense, la visite qui m'aura le plus marquée et touchée durant notre voyage. Sans doute est-ce dû à l'effet de surprise préservé, car avant de préparer notre périple, je n'avais pas spécialement entendu parler de ce lieu mythique, à l'inverse des autres monuments déjà racontés ici. Et pourtant... quelle merveille !!!
C'est ce qu'on appelle un slot canyon, dans lequel on entre par une faille creusée dans le sol (slot = fente). On pourrait presque passer à côté de cette "entrée" tellement elle est discrète et insoupçonnable, et il faut se contortionner un peu pour y pénétrer.

A l'intérieur, le spectacle est presque irréel : le canyon très étroit se dresse autour de nous, on ne voit presque pas le ciel. Les paroies sont parfaitement lisses, polies, comme passées sous une meule. Et pourtant, le relief est bien présent. Le sentier au sol ne mesure parfois pas plus de vingt centimètres, nous devons nous pencher, nous courber, faire des accrobaties pour parvenir à avancer plus loin. Certains endroits difficiles d'accès ont même été amenagés avec des escaliers étroits en feraille. Ce genre de canyon est façonné en grandes parties par les flash floods, des orages ultra violents et très dangereux, qui déversent en quelques minutes des torrents d'eau et de boue en entrainant la terre.

Malgré la quasi absence de lumière directe, les couleurs sont absolument magnifiques : un dégradé de oranges, jaunes, ocres, roses, mauves... toute la palette d'un artiste est présente. Il règne ici un calme religieux malgré le flot de touristes, car tous sont, comme nous, médusés par cet endroit absolument magique. (J'ai l'air un peu gnian-gnian, comme ça, je me doute bien, mais ce lieu est vraiment l'une des plus belles choses que j'ai visitées ces dernières années). J'ai volontairement laissé quelques têtes et chapeaux de touristes sur les photos, pour donner une idée de l'échelle.

Antelope Canyon Arizona USA     Antelope Canyon Arizona USA

Antelope Canyon Arizona USA     Antelope Canyon Arizona USA

Antelope Canyon Arizona USA

Antelope Canyon Arizona USA     Antelope Canyon Arizona USA

Antelope Canyon Arizona USA     Antelope Canyon Arizona USA


Nous consacrons ensuite l'après-midi à la découverte du Lake Powell en louant un petit bateau à moteur pour explorer les différentes rives et criques. Ce lac entièrement artificiel, créé au départ pour discipliner les eaux fluctuantes du Colorado grâce à un gigantesque barrage, est devenu finalement une station balnéaire très fréquentée et courue pour les activités nautiques. Nous sommes encore en terres de canyons, et malgré l'eau du lac qui fausse un peu la donne, le paysage nous indique bien que nous nous trouvons dans une faille terrestre, entourés de paroies rocheuses et escarpées. (En guest star sur les photos, Chéribibi partant à l'escalade de l'une des paroies pour faire un plongeon).

Lake Powell Page Arizona

Lake Powell Page Arizona

Lake Powell Page Arizona


Nous repartons ensuite vers le nord, à l'assaut de deux grands parcs nationaux fameux : Zion National Park, et Bryce Canyon. Si le premier nous laisse un peu sur notre faim, le second va nous offrir encore un nouveau type de paysage grandiose et magnifique. Plus qu'un canyon au sens où on l'entend, le parc de Bryce forme plutôt un immense amphithéâtre empli de hoodoos, ces fameuses "cheminées de fées", sorte de stalagmites de pierre formées par l'érosion et les intempéries. Randonner à travers ces hoodoos est un voyage quelque peu féérique et hors du réel. Seul bémol, le jour de notre visite, le ciel était couvert au dessus d'une partie du parc, du fait d'incendies volontaires, organisés par les rangers pour déforester et refertiliser le sol.

Zion Park Utah USA     Zion Park Utah USA

Bryce Canyon Utah USA     Bryce Canyon Utah USA

Bryce Canyon Utah USA

Bryce Canyon Utah USA     Bryce Canyon Utah USA

Bryce Canyon Utah USA     Bryce Canyon Utah USA

Bryce Canyon Utah USA