Gin Fizz

Bulles de vie...

Laissez un message après le bip sonore

02 août 2006

r_pondeur_2

"C’est pratique, c’est sympa, c’est indispensable"… On pourra me dire ce qu’on veut à propos des répondeurs, je n’en démordrai pas : le répondeur n’est pas mon ami. Point.
Je sais pas pour vous, mais moi, je sais jamais trop quoi dire quand je tombe sur le répondeur des gens que j’appelle. Je m’emmêle les pinceaux, je bafouille, je loupe le bip du départ, et au final, on ne comprend jamais rien à ce que j’ai voulu dire. Dans un autre genre, une fois, j’étais tellement concentrée sur ce que je racontais qu’après le traditionnel "je t’embrasse", j’ai redit mon prénom à haute voix, en guise de signature, comme à la fin d’une lettre. Débile.
D’ailleurs, quand c’est un message important, je préfère même raccrocher au nez d’un répondeur et prendre le temps de préparer un brouillon de mon message. Après, je n’ai plus qu’à lire mot pour mot mon papier, en mettant un peu l’intonation et en faisant genre j’improvise totalement (mais j’ai fait du théâtre, alors je m’en sors à peu près). Généralement, c’est pile poil quand j’ai mis trois heures à préparer le brouillon que la personne supposée être sur répondeur décroche. Et je me retrouve tout autant paumée qu’au départ, sauf que là, je ne peux plus lui raccrocher au nez !


L’autre souci majeur, avec les répondeurs, c’est de réaliser sa propre annonce. Car il n’y a rien de plus navrant que les messageries automatiques. Ce ton monotone qui nous confirme à deux à l’heure qu’on "est bien sur la messagerie vocale du 06 22 68 10 10 ", ça me donne envie d’envoyer valdinguer le téléphone au fond de l’évier.
Vous remarquerez au passage que les opérateurs téléphoniques ont longuement cherché dans leur coin un moyen de nous mettre les nerfs un peu plus en tire-bouchon. Dernièrement, ils nous ont dégoté un truc assez balaise, dans le genre casse-bonbon : la charmante voix électronique qui nous cause à la fin du répondeur de nos potes, et qui nous dit qu’on a le choix de laisser ou non un message (hé ben c’est toujours ça !) ou qu’il faut appuyer sur tout un tas de touches pour réécouter notre prestation avant de l’enregistrer (ils ont bien compris qu’on était nombreux à être pathétique si on se lançait sans filet et sans possibilité de mettre du Tipex sur nos cafouillis verbaux).
La phrase qui me fait hurler de rire, c’est "après votre message, vous pourrez raccrocher"… Ah mais c’est une bonne idée, ça ! J’y aurais pas pensé toute seule, mais puisque vous le suggérez…

Bref, j’en arrivais au sujet des annonces personnalisées. Ahhhh, gros débat, les annonces personnalisées. Faut-il faire une annonce sobre car « on ne sait jamais qui va appeler, et si c’était pour le boulot, t’imagines !" ? Faut-il au contraire faire un message ultra drôle pour faire marrer tout le monde, quitte à passer pour celui qui a repris trois fois du clown à midi ? Mettre de la musique ? Faire une blague ? (A cette dernière question, je réponds personnellement que la blague du "allo ? allo ? je ne vous entends pas… mais c’est normal vous êtes sur mon répondeur ha ha ha ! " fatigue tout le monde, et vous classe immédiatement dans la catégorie "humour à 2,5 tonnes").
Non, optez plutôt pour un truc tout simple, mais pas trop coincé, comme celui de ma copine Sophie : "bonjour, c’est Sophie, au revoir". Direct, poli, clair, efficace, sans chichis !

Quant à l’option musique, elle est à utiliser avec modération, car d’après nos sources d’information, le procédé a déjà fait des victimes. En gros, le dernier Britney Spears ou, pour faire plus sérieux, la Chevauchée des Walkyries,  qu’on se tape pendant les 45 secondes de répondeur, a de grandes chances de soûler rapidement votre interlocuteur. Le genre de message qui fait mourir d’ennui au bout du deuxième appel, et qui décourage les plus volontaires au bout du troisième. Un bon plan pour ne plus avoir d’amis.
Ce qui me gonfle aussi un peu, avec les répondeurs, c’est quand on s’en sert systématiquement pour filtrer les appels, style "je suis vraiment trop occupé pour te parler maintenant, raconte donc ta vie à ma machine électronique, et peut-être que si c’est intéressant, je te recontacterai… un jour…". Ca, j’aime pas. D’ailleurs, dans ces cas-là, j’ai trouvé ma solution : je n’appelle plus jamais. "Etes-vous sûr de vouloir effacer le numéro ?" Oui.

Posté par Katia_ à 15:44 - Chroniques d'une râleuse - Commentaires [15]

Commentaires sur Laissez un message après le bip sonore

    Signature orale

    sic : "Dans un autre genre, une fois, j’étais tellement concentrée sur ce que je racontais qu’après le traditionnel "je t’embrasse", j’ai redit mon prénom à haute voix, en guise de signature, comme à la fin d’une lettre. Débile. "

    Pas si débile que çà, si on considère qu'on écrit tte la journée des tas d'emails plus ou moins familiers (à nos clients, fournisseurs, collègues, potes) et que l'on signe toujours de notre prénom.

    En fait tu n'as fait que transférer "oralement" ce que tu fais par écrit, le message sur répondeur n'étant rien d'autre qu'un email oral.

    C'est grave docteur ? bof pas top, car là on peut se demander quelle place prend l'email dans nos habitudes et rapports sociaux..

    Bientôt, on parlera en langage SMS.

    Posté par docteurico, 19 décembre 2007 à 19:10 | | Répondre
  • Mince !

    Je viens de me rappeler que j'ai eu ma periode humour a 2,5 tonnes (bon juste pendant une semaine lorsque j'ai eu mon premier repondeur...), un truc du genre : "Allo ? Allo ? Je ne vous entends pas...Parler plus fort....Non en fait vous etes sur mon repondeur...blablabla"
    J'avoue honteusement avoir bien ri toute cette semaine là...Mais bizarrement, depuis je n'ai plus de nouvelle de ma famille ni de mes amis...

    ;-)

    Mais bon j'ai fait penitence depuis...Je me suis auto flagelé en ecoutant en boucle le "best of des annonces pour ton repondeur qui font rire tes z'amis"...Et là j'ai compris...Rien ne vaut une annonce sobre et claire, definitivement classique. Apres avoir hesiter un court instant avec "'jour repondeur message bip" un rien trop succinct j'ai opter pour "bonjour, vous etes bien sur le repondeur de Gilles, laisser moi un message apres le Bip, je vous rappelerais. Si c'est Katia, respires un bon coup, relaxes-toi et vas-y, exprimes-toi"...

    Ca va ça non ?

    ;-)

    Posté par Gilles, 02 août 2006 à 18:07 | | Répondre
  • A l'huile ?

    Moi je préfère tomber sur les répondeurs car le téléphone c'est pas trop mon fort, comme disait Nelson... En revanche, je change régulièrement mon annonce sur mon fixe, créativité oblige... mais à la limite, ça ne fait rire que moi vu que pas grand-monde appelle sur le fixe... ;-)

    Posté par N!KO, 02 août 2006 à 18:12 | | Répondre
  • AAAHHHH le répondeur

    Le message genre "dîner de cons" (vous êtes bien chez François Pignon, mais il n'est pas là pour l'instant, laissez un message après l'bip et il vous répondra nom d'une pipe...)
    Tu as oublié dans ta liste le serveur répondeur innomable où au lieu d'appuyer sur la touche "1" pour avoir un commercial, tu dois crier dans l'appareil "commercial !" (ou "suivi de colis" ou "facturation"...). Tu te retrouves non seulement face à un répondeur, mais à aboyer comme une folle dans l'appareil pour avoir le service concerné devant tes collègues consternés qui se demandent ce qu'ils peuvent faire (prendre l'appareil surtout !).
    Un de mes chefs à un portable qui n'obéit qu'aux ordres (que l'on jette tel un adjudant chef). J'adore le voir monter l'escalier en clamant dans l'appareil diabolique (effaces le ! Archives le ! Répètes !"
    Ca c'est du répondeur...

    Posté par Calpurnia, 02 août 2006 à 20:12 | | Répondre
  • ben moi je ce que je n'aime pas avec le téléphone les portables en particulier c'est le fait de devoir être joignable tout le temps... donc je suis souvent sur répondeur.

    De ce fait je ne râle pas quand les autres en font autant et à vrai dire, les répondeurs ne me posent pas trop de souci, je m'en fous un peu.
    Pour moi c'est juste une espèce de "Post-it vocal" pour dire à quelqu'un que t'es passé par là. Y a pas besoin de faire de calligraphie ou de fioriture. De l'info brute et c'est tout.

    Et si y a bien un truc qui m'énnerve ce sont les gens qui téléphonent sans laisser de message.

    Un peu comme le facteur qui te laisse un avis de recommandé sans sonner chez toi...Tu sais qu'ils ont appelé, tu sais qu'ils veulent te parler, mais tu ne sais pas ce qu'ils veulent te dire...



    Jo

    Posté par Joëlle, 03 août 2006 à 07:28 | | Répondre
  • Ma première expérience sur répondeur, je devais avoir 13 ans, c'était pour laisser un message à mon prof. Je lisais soigneusement mon bout de papier, quand mon grand frère a commencé de m'embêter et que je l'ai bloqué par un "Ta gu...., je suis sur le répondeur". J'ai raccroché aussitôt et j'ai passé la journée d'école suivante la tête baissée. Depuis, je suis traumatisée... Ca se comprend, non?

    Posté par Béné, 03 août 2006 à 10:38 | | Répondre
  • moi ce qui m'agresse c'est qu'on laisse un message sur mon répondeur. genre c'est tellement urgent, qu'il faut que je te le dise de suite et que tu me téléphones dès que tu auras ce message. donc j'ai trouvé la parade : mon répondeur ne prend plus les messages!
    si on veut me parler, il faut téléphoner, et je réponds à chaque fois que je suis disponbile ce qui représente quand même une bonne partie de la journée !

    Posté par marie caroline, 03 août 2006 à 12:28 | | Répondre
  • Gilles > oui oui ! très bien, ton nouveau message ! (grrrrrr !!!!)

    N!KO > si j'en crois les nombreux jeux de mots dont tu parsèmes tes com ici, je te fais confiance pour avoir suffisamment de créativité et changer ton message d'accueil de répondeur tous les 4 jours s'il le faut !

    Calpurnia > non, j'ai pas oublié les messageries commerciales et autres hotlines, mais je pense qu'elles méritent un billet à elles toutes seules, tellement y'a des choses à en dire. Je vais me pencher sur la question à l'occasion !
    Quant à ton boss et son répondeur à commande vocale : je suis morte de rire ! je donnerai cher pour voir ça !!!

    Joelle > oui, t'as pas tort sur un truc : je déteste moi aussi devoir être joignable en permanence. Mais c'est pas pour autant que j'utilise le répondeur pour filtrer. Il fait juste son boulot quand je ne peux pas décrocher, point.
    Et les facteurs qui déposent un avis sans même avoir sonné, je connais bien aussi. ton facteur et le mien doivent jouer dans le même club de pétanque, parce que j'ai régulièrement droit à cette stratégie !!! et ça m'éneeeeeeerve !

    Pauvre Béné > oui, ça se comprend... mais depuis, ça va mieux, quand même, non ? ;-)

    Marie-Caroline > un répondeur qui ne prend pas de messages ??? Arfff ! TROP FORT !!! Autant acheter un talkie-walkie, non ? :-)

    Posté par Katia, 03 août 2006 à 16:33 | | Répondre
  • Beeeeeeeeeeep !

    Salut. Je suis un peu d'accord avec toi, le filtrage via répondeur interposé c'est vraiment énervant. pourtant je fais partie de ceux qui l'utilisent. La faute également à tous ceux qui appellent en anonyme. Je trouve ça encore pire.. Pourquoi appeller si c'est pour cacher son numéro ! Sinon ça va ptet t'intéresser, j'ai lancé un site y'a quelques années pour personnaliser son annonce de répondeur ;-)

    Posté par [ma][nu], 22 août 2006 à 10:21 | | Répondre
  • Moi j'adore ça, les répondeurs...Vous allez me prendre pour une barje, mais c'est vrai. Il m'arrive de laisser deux messages d'affilée quand j'ai pas fini le premier pour cause de manque de place ;o)

    Et j'avoue sans honte, quand le portable sonne, je décroche rarement, sauf si j'ai vraiment le temps. Boulot monstrueux oblige...et je dois être vraiment concentrée,du coup presque tout le monde tombe sur le rep. Et s'en accomode visiblement.
    En plus j'aime pas trop le téléphone, donc l'un dans l'autre...

    Pour l'annonce, je fais dans le sobre, justement à cause du boulot. Mais j'aurais bien aimé laisser une annonce comme l'une de mes copines : "ceci est un répondeur. Il cause pas, il enregistre".Huhu.

    Posté par Anna, 22 août 2006 à 11:15 | | Répondre
  • [ma][nu] > (pas facile à taper, ton pseudo !), attends, j'ai pas dit qu'il ne fallait pas se servir de son répondeur ! Evidemment que si, parfois, ça doit bien servir à ça !!! Et comme toi, les gens qui appellent en masqué, ça m'énerve au plus haut point. Là, oui, moi aussi, je filtre avec le répondeur, parce que faut pas se foutre du monde, non plus !!!
    c'est quoi, ton site pour personnaliser son annonce de répondeur ?

    Anna > 2 messages d'affilé ? Nannnnn ? tu déconnes ???? ;-)))

    Posté par Katia, 22 août 2006 à 12:07 | | Répondre
  • ah non non, pas du tout, je déconne pas! j'ai battu des records avec 4 ou 5, mais je devais raconter un truc hyper méga important (forcément) à ma meilleure amie, et pour ne pas exploser comme une cocote-minute, j'ai tout raconté à son répondeur.

    Mais vrai de vrai, j'aime bien les répondeurs!

    Posté par Anna, 24 août 2006 à 10:29 | | Répondre
  • également..

    Les messages super élaborés, avec zic en fond, ou en intro, long blabla, le tout prenant une plombe, génial quand on appelle de l'étranger à 14 balles la minute...
    Perso, je ne laisse de message que sur les répondeurs qui font vite et efficace, sinon, ben tant pis, je rappelerai... peut être.

    Posté par Dom, 28 août 2006 à 13:49 | | Répondre
  • idée de message

    sur mon téléphone fixe à l'époque où j'en avais un, j'avais mis ce message clair et concis : "bonjour...pas là...message...merci...."
    cela avait le don de déconcerter les gens! du coup, ils bafouillaient c'était hilarant!enfin pour ceux qui appelaient pour la 1ère fois...

    Posté par Maurine, 29 août 2006 à 16:31 | | Répondre
  • Salut! Ben t'as pas voulu décrocher alors puisque tu ne me fais pas la politesse de décrocher je vais squatter ton répondeur et te le pourrir avec mes histoires à la ... bon enfin t'as compris donc je commence. Hier soir j'suis allé voir machine, oui tu sais, celle sur qui tu te retournes tous les jours au bureau. Non je ne lui ai rien dit mais vu que tu ne réponds pas j'aurais peut-être du, juste histoire de te montrer que je peux être encore plus lourd que toi. Donc j'en étais où ? Ah oui, j'ai vu machine hier soir. Je sais que tu n'en as rien à cirer mais fallait me répondre et j'aurais dis des choses plus utiles. Comme par exemple que le boss est furax et que t'as intérêt à rappliquer vite fait mais comme je te le disais, si tu répondais tu aurais l'info tout de suite alors que là je me sens le devoir moral d'être super ch...t. Bon, ben amuse toi bien et la prochaine fois décroche. Ciao

    Posté par Amaury, 19 octobre 2006 à 17:10 | | Répondre
Nouveau commentaire