Gin Fizz

Bulles de vie...

Jeu de jambes (lourdes)

19 juillet 2010

jambes_4Tiens, ça fait un petit moment que je ne vous ai pas raconté une anecdote sur ma vie de dinde en puissance, non ? Hé bien allons y gaiement, j'ai une jolie histoire toute trouvée ! (ouéééé, que ça crie dans les rangs du public...)

Le week-end dernier, alors que je vaquais à mes occupations de fille qui se respecte (bon, ok, je faisais les soldes), je commence à ressentir un vague picotement sur le mollet gauche. Je n'y prête pas trop attention, pensant simplement à une piqûre d'insecte. Mais le temps passe, et la douleur s'installe et s'affirme. De picotement, je ressens maintenant une chaleur diffuse, et la zone est rouge et gonflée. Le lendemain matin, le mollet droit s'y met à son tour, et présente d'énormes plaques rouges et douloureuses. "Allo Houston ?", me demande-je alors, éliminant donc la piste de l'insecte, qui ne se serait sans doute pas amusé à me piquer de façon symétrique sur les jambes mais à vingt-quatre heures d'intervalle, genre pour brouiller les pistes. (Les insectes sont filous, je veux bien, mais quand même...).

Au bout de quarante-huit heures, la douleur est infernale : la peau semble brûlée, c'est comme si on m'avait appliqué consciencieusement un fer à repasser durant dix secondes sur chaque mollet. Je marche en boitillant, car la peau ne semble pas vouloir s'étirer suffisamment pour permettre à la jambe de se déplier entièrement. Et je ne supporte plus aucun contact sur la zone, tellement elle est à vif. Le bonheur.

Je me rue ventre à terre chez le premier pharmacien, qui conclue sans trop se creuser la tête que "ça doit être un aoûtat" (en plein métro parisien, je doute, mais comme ce n'est pas moi qui ais fait des études en pharmacie, je me la boucle). Il me colle une crème cortisonée, supposée soulager rapidement la douleur.

Sauf que pas du tout. La douleur s'intensifie encore, et je commence sérieusement à baliser. Devant l'avis perplexe d'un second pharmacien (on ne sait jamais), je me décide à consulter un médecin. Examen minutieux, batterie de questions sur ma-vie-mon-oeuvre-mon-bilan-santé, questions classiques sur un éventuel changement de mode de vie ou de produits cosméto... Trente minutes plus tard, je ressors du cabinet avec une ordonnance 'maousse-costaud' mais sans raison valable de cette étrange apparition localisée.

photoCe n'est que trois jours plus tard que mon petit cerveau de blonde a fait la connexion. Et a pigé d'où ces plaques de brûlures pouvaient provenir...
Dans la série "Fausse bonne idée", j'avais mis dernièrement en application le "judicieux" (ahem) conseil du dernier ELLE pour alléger les jambes (qui m'ont plus l'air de poteaux électriques haute tension que de jambes, avec ces chaleurs). Le magazine disait "placer des poches de glace sous vos genoux, région riche en ganglions lymphatiques et en réseaux veineux". L'idée ne me semblait pas con, j'ai voulu essayer. La blague. Il semble effectivement que les poches de glace aient, au contact de la peau, créé une sorte de gelure interne, qui s'est exprimée en brulure intense à la surface. Merci, les conseils du magazine, hein. Bravo la France. Vingt sur vingt, même.

La petite blaguouse aura duré plus de dix jours, et j'ai encore, à l'heure actuelle, l'impression d'avoir eu les mollets passés au grille-pain. Oui, vraiment, il y a des jours où je peux me sentir princesse, et d'autres, nettement plus Bridget Jones.
 


Commentaires sur Jeu de jambes (lourdes)

    On serait aux Etats-Unis, t'aurais déjà fait un procès à Elle avec demande de dommages et intérêts !
    Bon, là, chez nous, t'as juste à t'enduire de biafine toutes les heures pour faire passer la brûlure !
    en tout cas, j'espère que ça va mieux.

    Posté par MuchiMuchi, 19 juillet 2010 à 11:42 | | Répondre
  • aouch! super le conseil!

    Posté par annick, 19 juillet 2010 à 12:48 | | Répondre
  • Une des raisons supplémentaires pour laquelle je ne lis plus ELLE ... Modes et Travaux c'est p't être moins dangereux ?

    Posté par Roxinette, 19 juillet 2010 à 15:15 | | Répondre
  • Incroyable !

    Et bizarre aussi que tu ne te sois pas rappelé de ces poches de glace tout de suite !

    Posté par Louisianne, 19 juillet 2010 à 15:20 | | Répondre
  • J'ai cru que ça allait finir en phlébite !!!...
    Conseil : un peu de sports !...

    Posté par Minijupe, 19 juillet 2010 à 15:26 | | Répondre
  • Et bien...
    Tu devrais envoyer une copie de ton billet à ELLE tiens !
    Bises.

    Posté par SONIA, 19 juillet 2010 à 15:34 | | Répondre
  • Outch!
    Mais tu as collé les glaçons à même ta peau ?
    C'est dingue ça...

    Un jet d'eau froide suffira ;)

    Posté par missbrownie, 19 juillet 2010 à 16:21 | | Répondre
  • Une de mes cousines avait une paralysie de la partie droite de son visage à cause de la recette un masque pour le visage qu'elle avait choppé dans un magazine féminin !

    Posté par Naima, 19 juillet 2010 à 18:51 | | Répondre
  • Oh la vache !!!! Voilà pourquoi je ne lis pas les magazines féminins !!!

    Posté par sourisverte, 19 juillet 2010 à 20:06 | | Répondre
  • les magazines masculins c'est beaucoup moins risqué comme lecture !!

    Posté par devouring, 19 juillet 2010 à 20:27 | | Répondre
  • aie! comme quoi, les magazines féminins peuvent nuire à la santé! :)

    Posté par bavardises, 20 juillet 2010 à 09:40 | | Répondre
  • Sympas les bons conseils de Elle ! Au risque de copier les autres commentaires, tu devrais en faire part au magazine !
    Quelle bande de guignols ! Mais, ils ne testent pas leurs conseils avant de les publier ?

    Posté par Lysa, 20 juillet 2010 à 09:44 | | Répondre
  • Purée, on serait aux US, tu leur ferais un procès au mag' et tu serais riche en millions d'euros à l'heure actuelle !

    Posté par fressine, 20 juillet 2010 à 10:47 | | Répondre
  • et ben dis donc ! Y'a de quoi être en colère contre la rédaction du journal en tous les cas !

    Posté par pimousse, 20 juillet 2010 à 14:50 | | Répondre
  • Désolée pour toi, mais j'ai eu un petit sourire. Se faire une gelure interne en plein cagnard, ce n'est pas donné à tout le monde...
    La recette "miracle" l'est peut-être avec des glaçons qui n'ont pas été faits au congélateur, car là c'est vraiment trop froid !
    Ecrire à la rédaction me semble à moi aussi une bonne idée.
    Et question : comment as-tu procédé ? Allongée à plat ventre, glaçons fixés sous les genoux pour la marche ?
    Comme quoi les recettes miracles...

    Posté par Calpurnia, 20 juillet 2010 à 17:20 | | Répondre
  • Ben ma choupette, il fait peur ton billet... à vouloir alléger tes gambettes, t'as failli avoir un vrai pépin... un petit mail au courrier des lectrices de Elle ne ferait pas de mal !

    Posté par Camille, 20 juillet 2010 à 17:21 | | Répondre
  • J'espere que tu leur a ecrit pour leur dire tout le bien que tu pense de leur truc a deux franc six sous. Ta eu chaud euuh.....aux jambes sur ce coup la!

    Posté par micahuéte, 20 juillet 2010 à 18:11 | | Répondre
  • Écris leur !

    Posté par Blogarnaque, 21 juillet 2010 à 04:55 | | Répondre
  • bravo les conseils ! mais les conseilleurs ne sont pas les payeurs........;
    je viens de découvrir ton blog, mis à l'honneur par canal dans la rubrique "blogs à suivre"
    j'aime ton ton ironique, voire impertinant. Première visite suffisamment sympa pour que je m'inscive illico à ta news.
    bonne journée à toi et au plaisir de te lire bientôt

    Posté par quaquie, 21 juillet 2010 à 07:06 | | Répondre
  • je découvre moi aussi ton article suite à la mise à l'honneur de canalblog
    tu devrais le signaler au magazine celà peut-être dangereux...

    Posté par celanie 88, 21 juillet 2010 à 07:37 | | Répondre
  • ah ouais quand même... à lire ton article et les commentaires, je pense que je fais bien de ne pas tenir compte des nombreuses conn****s débitées dans ce magazines... bien que je les lise quand même ! ;-)

    Posté par Melibu, 21 juillet 2010 à 10:13 | | Répondre
  • Muchi Muchi > tu m'étonnes, je serais déjà riche à l'heure qu'il est !

    annick > n'est-ce pas ?

    Roxinette > fais gaffe, tu pourrais te crever un oeil avec un aiguille à tricoter. Le danger est partout, en fait... ;-)

    Louisiane > ben j'ai posé la glace un vendredi soir... et j'ai eu mal 24 h après. Le rapport n'était pas évident pour moi.

    Minijupe > ah mais je fais un peu de sport. Mais pas par 34 degrés !

    SONIA > j'y songe, j'y songe... ;-)

    miss brownie > non, j'ai utilisé les pack gels (tu sais, les poches bleues qu'on colle au congélo pour avoir des trucs tout froid après !)

    Naima > arrête, j'ai peur. Je vais finir par ne plus lire que les pages modes des mag (et encore...)

    souris verte > comme ça, t'es à l'abri !

    devouring > tu crois ? Mmm, pas sûr...

    bavardises > quand les conseils dispensés ne sont pas vérifiés, oui !

    Lysa > oui, je sais, c'est une information clairement erronée, ou bien il en manque une partie !

    fressine > arrête, c'est tentant !

    pimousse > ah mais je le suis... et un peu contre moi aussi, je me demande si je n'ai pas laissé les poches de glace trop longtemps ?

    Calpurnia > ben j'ai posé les poches de glaces sur un accoudoir du canapé, et posé mes jambes dessus, mollet et derrière de genou en contact direct avec le froid. C'est vrai que ça a fait du bien... au début.

    Camille > oui, j'ai eu peur aussi, j'avoue... je vais finir par leur écrire, si vous me mettez toutes la pression sur le sujet ! ;-)

    micahuète > ouais, chaud aux jambes et froid dans le cou.

    Blogarnaque > ok !

    quaquie > merci pour ton com et ton mail également. Mais non, effectivement, je n'ai pas de newsletter. Tout au plus un flux RSS que tu peux activer si tu es inscrite sur Netvibes ou autres...

    celanie 88 > c'est vrai que ce serait con qu'on redonne le même conseil l'été prochain !

    Melibu > apparemment, c'est comme tout, y'a à prendre ET à laisser !

    Posté par Katia, 21 juillet 2010 à 11:00 | | Répondre
  • Purée, sur le moment je me suis demandé si tu n'avais pas fait tes glaçons à l'azote liquide, c'est dingue comme réaction quand même !!

    (Et note pour plus tard, va DIRECT chez un médecin, tu t'épargneras deux jours de "ah ben heu je sais pas, sans doute un aoûtat")

    Posté par Madame Patate, 01 août 2010 à 13:02 | | Répondre
Nouveau commentaire